Peut-on utiliser un modèle de business plan gratuit ?

modèle de business plan gratuitInternet regorge de modèles de business plan gratuits. Nous vous proposons une sélection des plus intéressants à nos yeux dans la catégorie business plan de Manager GO!

Ils peuvent comporter une seule page ou être beaucoup plus complets et prendre la forme d’un dossier conséquent. Dans certains cas, ils sont accompagnés d’une notice explicative bien fouillée.

Quoi qu’il en soit, il est légitime de se poser la question de la qualité de ces modèles de business plan mis gratuitement à disposition et de l’utilisation qu’il est possible d’en faire.

Comment vérifier la qualité des documents ?

Le premier point est de savoir quelle en est la source. Il faut sans hésiter privilégier les modèles mis à disposition par des institutions qui ont pignon sur rue : AFE (l’Agence France Entrepreneur), les clés de la banque (site édité par la Fédération Française Bancaire), etc. Il s’agit de documents rédigés par des professionnels.

Comment choisir ?

Après avoir téléchargé plusieurs modèles, il convient de les lire et de sélectionner celui qui est le plus parlant pour vous.

Vous ne rédigez pas un plan d’affaires, mais votre plan d’affaires.

Ce document, vous devez vous  l’approprier. Vous aller passer des heures dessus, le défendre auprès d’investisseurs… Il va vous servir de point de repère pour le lancement de votre entreprise, puis d’outil de pilotage de votre activité.

Un business plan ne se range pas une fois que le projet a démarré, mais au contraire, il sert à vérifier ses hypothèses et, le cas échéant, revoir ses objectifs. Rien n’est gravé dans le marbre, surtout en matière de prévisionnel et de création d’entreprise. Au vu de ces éléments, il est donc crucial de bien le maîtriser.

Il faut savoir aussi qu’un modèle ne collera pas forcément à 100% à votre besoin. Du fait  des particularités de votre métier ou des spécificités de votre projet. Rien ne vous empêche de personnaliser votre support en ajoutant des rubriques ou en modifiant certaines. D’où l’intérêt d’avoir parcouru plusieurs publications. Par exemple, si vous entreprenez en solo, la rubrique « équipe » sera pour vous inutile.

Classiquement, vous retrouverez dans chaque modèle les parties suivantes :

– une présentation synthétique des points clés du projet (executive summary)

– une présentation du créateur et/ou de l’équipe

–  une description de l’offre produit ou service

– les données économiques de l’affaire (marchés, concurrence…)

– la stratégie retenue pour commercialiser son offre et le business model

– les opérations de production et de mise à disposition du produit/service, comprenant les moyens matériels, humains et organisationnels

– les résultats attendus (prévisionnels de vente)

– les données financières (financements, prévisionnels d’activité…)

Il n’est pas interdit d’émettre plusieurs hypothèses et donc différents scénarios…

Que faire des autres modèles et publications sur le sujet ?

Il est bon également de lire les articles prodiguant des conseils. A moins que vous ne soyez un expert en rédaction de BP, il vous faut maîtriser toutes les ficelles de l’exercice. Et là, rien de telle que la lecture des écrits de ceux qui ont une expérience à partager. Cela représente pour vous l’acquisition d’un nouveau savoir-faire.

Vous avez sélectionné votre modèle, vous êtes prêts à travailler dessus. C’est maintenant que le plus dur commence : étude de marché, budget prévisionnel, stratégie…

Il va vous falloir jouer l’équilibriste car chaque partie de votre dossier correspond à un métier ! La solution optimum est de dégoter, via votre réseau, un expert de chaque domaine, qui sera apte à vous aider. Une autre solution est de se diriger vers une institution qui vous guidera vers les bons experts : CCI, Chambre des métiers, associations d’entrepreneurs…

Maintenant c’est à vous de jouer !

 

 

Crédit photo : © Tasosk – Fotolia.com