Stratégie : offrez du potentiel de croissance à votre entreprise

Créer du potentiel par la stratégieUn client insatisfait, un collaborateur sur le départ, un produit régulièrement défectueux…  vous n’avez de cesse de résoudre les problèmes qui affluent. Votre ligne d’horizon se limite au court terme. Votre implication n’est pas vaine car à côté de ces urgences, votre entreprise est bien gérée : votre portefeuille clients est fidèle, vous détenez de solides positions sur votre marché, votre marge est suffisante pour faire face à vos coûts, vos bénéfices sont conséquents…

Mais qu’en est-il des moyen et long termes ?

Votre situation n’est pas sans danger :  arrivée d’un nouveau concurrent, apparition d’une rupture technologique, forte baisse des volumes achetés sur votre marché…  Le salut vient d’un renouvellement de votre potentiel de croissance. Vous êtes-vous demandé comment créer de nouvelles opportunités pour le développement de votre activité ?

 Pourquoi créer du potentiel ?

Comme cité dans l’introduction, les entreprises « bien gérées » qui exploitent parfaitement leur marché sans se préoccuper du renouvellement de leur clientèle, présentent un risque à plus ou moins long terme… Celui de voir la source se tarir sans avoir anticipé cette incertitude en cherchant de nouveaux relais de croissance.  Alors, bien sûr, en se focalisant sur l’opérationnel, les bénéfices sont importants car les investissements sont limités et les coûts généralement serrés. Mais voilà : vous n’investissez pas sur le long terme…

Pour que votre entreprise soit performante, vous devez mixer les 2 impératifs : excellence opérationnelle et développement de nouveaux potentiels.

C’est un peu comme une mine d’or. D’un côté vous exploitez au mieux le filon existant pour faire un maximum de profit ; de l’autre vous cherchez de nouveaux gisements pour assurer votre avenir.

 Comment créer du potentiel ?

C’est la finalité de la stratégie. La démarche à long terme a pour objectif de déceler des activités présentant un potentiel que l’entreprise pourra exploiter.

Il convient donc de mener un diagnostic stratégique à partir de questions telles que :

  • Que souhaitez-vous devenir ? Quels projets souhaitez-vous mener ? Quel est votre métier ?
  • Quelles sont vos compétences fondamentales ?
  • Comment se répartit votre portefeuille d’activités ? Comment les segmenter ? Quels sont les croisements potentiels non exploités ?
  • Quels sont vos concurrents ? Vos forces et faiblesses vis-à-vis d’eux ?
  • Quelle est votre capacité d’investissement ?

Les matrices stratégiques sont des outils intéressants pour gérer un portefeuille d’activités. La finalité est justement d’obtenir un équilibre entre les activités à développer et celles à exploiter. Le meilleur exemple est celui de la matrice BCG qui montre clairement la politique à adopter selon la situation. A noter que cette matrice est pertinente dans une industrie de volume, où le plus gros est le plus fort.

Matrice BCG

Je vous invite à vous rendre sur la page dédiée à cette matrice stratégique pour en savoir plus.

 

Pourquoi l’opérationnel paraît plus facile que le stratégique ?

L’opérationnel est confronté quotidiennement à la résolution de problèmes. Il s’agit d’appliquer des techniques connues à des situations identifiées. La stratégie s’inscrit, au contraire, dans un processus de questionnement, d’innovation. La solution n’est pas connue, elle doit être inventée en fonction de la singularité des caractéristiques de votre entreprise et de son environnement. Les spécialistes diront que le premier est compliqué, le second complexe.

 

 En conclusion, pour conduire votre entreprise vers la performance, vous devez savoir sortir la tête du guidon, prendre du recul et vous projeter au loin pour vous ouvrir de nouveaux horizons !