Deux outils pour gérer son entreprise comme les entrepreneurs qui réussissent

Date de publication : 12/04/2012 10:17am

Entrepreneurs, vous sentez-vous frustré par le manque de temps ? Avez-vous l’impression de toujours courir sans arriver à faire tout ce que vous avez à faire ?

Vous venez de démarrer votre start-up et votre business plan a remporté le succès espéré : vous avez convaincu des banquiers et / ou des investisseurs. Vous avez un budget prévisionnel détaillé pour le premier exercice. Vous avez aussi un expert-comptable prêt à vous épauler. Vous voilà prêt à gérer votre démarrage de façon efficace.

Vous savez aussi qu’il faut bien gérer votre entreprise. Si vous ne le faites pas, vous courez le risque d’un échec. Encore faudrait-il avoir le temps ! Vous avez des priorités : trouver des clients, produire et facturer. Alors vous repoussez sans arrêt les tableaux de bord que vous devriez pourtant suivre, car c’est long, fastidieux, et puis vous ne comprenez pas vraiment à quoi ils servent.

Objectifs

Optimiser la performance de son entreprise nouvellement créée sans perdre de temps, bien gérer son entreprise.

Méthodes - Solutions

Le Babson College, institution reconnue comme la meilleure formation pour entrepreneurs, enseigne la méthode des entrepreneurs qui réussissent : agir, apprendre, recommencer.

Cette méthode suppose que vous renonciez à prévoir l’avenir, très incertain pour les entreprises déjà anciennes, et encore plus incertain pour les startups. Mais comment sécuriser l’avenir de votre start-up si vous ne savez pas où vous allez ?

méthode entrepreneurs

Agir

Avant d’agir, assurez-vous que vos actions ne mettront pas votre société en péril.

 Prévisions de trésorerie glissantes sur 3 mois

La trésorerie est le cœur de l’entreprise. Une entreprise meurt quand elle n’a plus de trésorerie, de la même façon qu’un être humain meurt quand son cœur s’arrête de battre.

Il faut donc vous assurer que vos actions ne compromettront pas l’avenir de votre société en absorbant une plus grande quantité de trésorerie qu’elle ne peut se le permettre.

Faites une prévision de trésorerie sur les 3 prochains mois et assurez-vous qu’à la fin de cette période, il vous reste une réserve suffisante. Si vous ne savez pas ce qu’est - pour votre société - une trésorerie suffisante, parlez-en à votre expert-comptable, il est là pour vous conseiller.

Apprendre

Inutile d’attendre que votre expert-comptable vous remette votre bilan de fin d’année pour faire le point sur vos réalisations.

 Les indicateurs

Ils sont de deux sortes : les indicateurs d’action et les indicateurs de résultat.

Les indicateurs d’action concernent les actions que vous avez prévu d’engager. Par exemple, vous avez prévu de contacter 20 prospects le premier mois. Cette action ne dépend que de vous.

Les indicateurs de résultat, bien que liés aux actions, ne dépendent pas que de vous. Pour obtenir des ventes, vous devez contacter des prospects mais de nombreuses raisons extérieures à vous peuvent influencer la décision de ces clients potentiels.

Faites un tableau avec les deux indicateurs, par exemple :

Indicateurs d'action

Dès le premier mois, vous aurez ainsi des informations précieuses : pourquoi n’avez-vous pas obtenu 20 contacts ? Par manque de temps, manque de ressources ? Pouvez-vous apporter une action corrective ? Avez-vous le nombre de RV attendu, sinon pourquoi ? Que vous ont appris les prospects que vous avez rencontrés ? Que pouvez-vous modifier pour que le contact soit plus efficace ?

Examinez vos résultats du premier mois

Faites un tableau qui analyse la provenance de votre CA :

Indicateurs de résultat

Ce tableau correspond-il à vos attentes ? Devez-vous modifier la nature de vos actions, les efforts que vous portez sur vos actions ?

Recommencez

Corrigez votre prévision de trésorerie des 2 prochains mois et ajoutez un mois de prévision. Modifiez éventuellement votre tableau de bord.

 En résumé

Chaque mois, examinez les résultats du mois passé : qu’avez-vous appris ? En quoi cette analyse modifie-t-elle vos futures actions ?

Construisez rapidement des prévisions pour les 3 prochains mois. En particulier, assurez-vous que votre trésorerie restera positive et que vous serez capable de faire face à vos échéances. Construisez un tableau de bord qui suive vos actions et vos objectifs. Ce tableau de bord est directement lié à ce que vous voulez réaliser. A la fin du mois, faites le point sur vos résultats.

Ce qu’il ne faut pas faire

  • - Ignorer la gestion et la performance de votre entreprise parce que vous n’avez pas le temps.
  • - Construire un système d’information complet mais trop lourd, que vous n’utiliserez pas parce que vous n’avez pas le temps. Concentrez-vous sur ce qui est essentiel.
  • - Penser que le fait d’avoir un expert-comptable suffit : en ce qui concerne la comptabilité, votre expert-comptable est irremplaçable. En ce qui concerne la gestion de votre entreprise, vous êtes irremplaçable.
  • - Etre imprécis dans votre plan d’action : si vous voulez développer votre chiffre d’affaires, il vous faut des clients. Quelles actions allez-vous mettre en œuvre et quels résultats attendez-vous ?
  • - Négliger la trésorerie : une entreprise meurt d’un défaut de trésorerie. Par conséquent, vous devez vous assurer que dans les 3 mois qui viennent, vous allez faire face à vos échéances.

Pour aller plus loin

Le plan de trésorerie sur le site de l’APCE : http://www.apce.com/pid1610/plan-tresorerie.html

Pour en savoir plus sur les indicateurs : http://www.indicateurs-performance.fr/

 

Catherine Perrin

Catherine Perrin est formatrice, spécialisée dans les nouvelles compétences. Elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles compétences, techniques ou non, que doivent acquérir les cadres financiers. Elle a occupé des postes de Direction Financière et de DRH au sein de groupes industriels internationaux. Elle accompagne les créateurs d’entreprise qui souhaitent acquérir les fondamentaux de la Finance. Elle tient un blog dédié à aux compétences nécessaires pour faire progresser sa valeur professionnelle.

 

Finance Technique

 

http://www.finance-technique.com

Tel : 04 26 23 41 51

Twitter : @cath_perrin

Ce sujet est référencé dans : Tableau de bord - Trésorerie - Création d'entreprise - Pilotage - Gestion PME - Indicateurs de performance

Commentaires

Comments

No comments on this article.

komentárový systém: Disqus