Comment mettre en place une cellule de d'Intelligence économique ?

Date de publication : 18/03/2012 11:31am

Voici une méthodologie pour la mise en place d'une cellule de veille technologique, ou plus globalement pour une cellule d'Intelligence Economique :

- Définition des objectifs (que veut-on faire avec cette cellule ?). Étape cruciale, mais souvent oubliée. Or si les objectifs ne sont pas définis, la surveillance risque de produire des résultats décevants. En tout cas des résultats qui ne seront peut-être pas tout à fait en phase avec les besoins des utilisateurs.

- Conception du cahier des charges dans les grandes lignes : l'idée est de coucher sur le papier ce que l'on va rechercher, comment les informations seront utilisées et par qui ? A partir de là, il sera possible d'affiner pour préparer le cahier des charges final.

- Audit des clients de la veille, de leurs besoins en terme d'informations technologiques, des moyens humains et matériel. Il est nécessaire de recenser les pratiques existantes. Il est inutile à reproduire ce qui se fait déjà. Mais de nouveaux outils de veilles seront sans doute à mettre en place pour améliorer l'existant.

- Choix du périmètre d'action  : il est utopique de penser qu'il est possible de conduire une surveillance de son environnement à 360°. Comme tout bon acte de management , il faut savoir sélectionner ce qui est important et urgent. Il sera alors possible de concentrer ses moyens pour une efficacité maximale.

- Rédaction du cahier des charges final. Au vu de tous les éléments récoltés, le moment est venu de coucher sur le papier l'ensemble des éléments.

- Mise en place de l'organisation. Souvent le plus difficile n'est pas de mettre en place  les outils, mais d'organiser le cycle de l'intelligence économique.

- Conception des outils : cette phase s'apparente plus à la recherche de solutions techniques. L'offre en la matière est devenue aujourd'hui abondante.

- Démarrage de la cellule. Une fois que tout en place, il est temps de lancer les opérations. Une phase de formation aux outils et aux tâches est à prévoir. Le cas échéant il sera nécessaire de recruter des compétences bien précises.

- Suivi de l'activité : Ne pas oublier le PDCA ! Il est indispensable de suivre les résultats et les dysfonctionnements de la nouvelle organisation. Tout ne sera pas parfait du premier coup.

Voir également cet article : http://www.manager-go.com/blog/intelligence-economique/ameliorer-la-demarche-d-intelligence-economique-dans-une-entreprise

Ce sujet est référencé dans : Intelligence économique

Commentaires

Comments

No comments on this article.

komentárový systém: Disqus