Culture et Gestion des Hommes

Publié le 13/06/2014 - Mis à jour le 13/06/2014 cc intl

« Le monde est un village » est une expression que j’affectionne particulièrement. Les échanges internationaux qui croissent sans cesse, de nouveaux marchés qui explosent, des moyens de communication extrêmement efficaces, poussent des peuples de culture et histoire différentes à travailler ensemble. Les Entreprises qui opèrent à l’international font face à des besoins énormes en leaders prêts à vivre en terre inconnue et capables de manager des équipes multiculturelles.

Il s’agit d’expériences fantastiquement enrichissantes, mais difficiles. A chaque fois se pose la question de la gestion des différences. Comment y faire face ? 

Chaque pays, de par son histoire, son mode éducatif, son organisation sociale, pousse les individus à interagir de façon spécifique. Il est extrêmement important pour le leader de comprendre ces différences et d’adapter son comportement tout en restant lui-même.

Changer tout en restant soi-même ! Voici quelques pistes de réflexion basées sur mon expérience personnelle en Allemagne et en Chine.

Le comportement social

En Allemagne, l’histoire dramatique du 20ème siècle a changé la société en profondeur. Le citoyen allemand se méfie du sauveur ou de celui qui prend les décisions seul. Le consensus est primordial. Il y a beaucoup d’échanges, de discussions avant de prendre une décision. Par contre, une fois la décision prise, elle n’est pas remise en cause. La machine se met en route afin de réaliser ce qui a été décidé. Le mode de fonctionnement allemand pousse les hommes à travailler ensemble.

En Chine, il s’agit du contraire. Une longue histoire façonnée par des empires et des généraux militaires laissent des traces. La révolution culturelle fondée sur le culte de la personnalité de Mao n’a pas changé cela. La décision du leader n’est donc pas discutée. Cela ne pousse pas les équipes à travailler ensemble, mais plutôt à suivre des directives. Un bon leader est celui qui ne doute pas et qui prend des décisions pour le groupe.

La discussion et le compromis vu comme une force en Allemagne est vécue comme une faiblesse en Chine. Comment faire travailler des équipes sino-germaniques ensemble dans ces conditions ? Malheureusement, pas de recette miracle, si ce n’est comprendre ces différences et adapter son comportement en conséquence.

Les clichés

Être français n'est pas anodin lorsque l'on gère des équipes à l'étranger. Les clichés influencent les rapports humains, et donc la façon de gérer les équipées ou d’interagir avec son patron étranger.

Les Allemands aiment beaucoup la France. Il y a une expression allemande qui résume cet amour : être heureux comme Dieu en France. Par contre, il est très difficile de se faire respecter dans le monde professionnel. Le Français a la réputation de manquer de rigueur. Le leader français devra démontrer ses compétences avant d'être pleinement respecté. Cela prends du temps, mais une fois respecté, vous le serez au même titre qu’un Allemand – plus de différence.

En Chine, le Français est vu comme quelqu'un de romantique qui privilégie l'amour, les plaisirs et l'oisiveté. Les Français sont admirés pour leur style de vie, mais pas pour leur leadership. Le collaborateur chinois ne s’attend pas à ce qu’un Français soit un grand Leader. Il faut ici également démontrer pour être accepté et respecté. L’âge a aussi une très grande importance. Si vous êtes ou paraissez jeune, il faudra ainsi lutter contre les aprioris.

Que faut-il en retenir ?

Les différences culturelles sont potentiellement des barrières invisibles extrêmement puissantes qui peuvent anéantir toute initiative. Elles doivent être vécues pour prendre conscience de leur importance et apprendre à les gérer. Rien ne peut remplacer l’expérience du vivre ensemble. Il n’y a pas de recette miracle.

 

 

A propos de l'auteur

f quarantaFrédéric QUARANTA
Frederic is Managing Director of Commercial Vehicle and After Market in China for Continental.

He has over 15 years experience in Consumer Goods and Automotive industry. He has worked for Japanese, American and German companies. He lived several years in France, Germany and is now located in China.
His expertise includes Automotive industry, International Customer Management, Complex organization.

His website: www.FredericQuaranta.com

His LinkedIn profile: http://www.linkedin.com/in/fredericquaranta


Vous souhaitez devenir auteur sur notre site et partager votre expérience/expertise sur notre Mag'? Contactez-nous !


(Re)lire les derniers numéros

Partagez votre expérience, apprenez des autres...


Commentaires

Pas encore de réactions, soyez le premier !

Le mag du manager

Soyez alerté des nouveautés (2 fois par semaine maxi)

+ les nouveaux thèmes, fiches méthodes...

Voir un exemple