Comment établir les objectifs qualité dans une société ?

Publié le 29/03/2012 - Mis à jour le 09/01/2017

Une personne nouvellement recrutée dans un poste de direction doit établir la stratégie de la société ainsi que les objectifs qualité. Comment doit-elle procéder ?

Une première intervention d'un spécialiste de la qualité Strategik.fr :

Cette personne nouvellement recrutée devrait procéder avec méthode, les objectifs stratégiques et les objectifs qualité découleront de son cheminement.

Les questions à se poser :

1) L'état de santé de l'entreprise

Quels sont les atouts et les points à améliorer dans l'entreprise ?

(les documents à consulter: Bilan d'entreprises, retours clients, rapports d'audits)

2) L'entreprise dans son environnement

Quelles sont les particularités du Marché dans lequel l'entreprise se situe ?

Qui sont les principaux concurrents de l'entreprise ?

L'externalisation des activités de l'entreprise est-elle perfectible ? En quels points ? Quelles sont les urgences ?

3) La volonté de la direction (propriétaire de l'entreprise)

Avez-vous traduit la volonté de la direction pour son entreprise ?

Existe-t-il une politique qualité ? En avez-vous parlé avec le propriétaire ?)

4) Les moyens

De quelles ressources disposez-vous pour mener à bien les (futurs) objectifs désirés ?

(Les processus stratégiques sont-ils définis ? Leur maturité est-elle définie ?)

5) Les hommes, leur motivation, la formation

Votre prédécesseur était-il conscient que la "ressource" la plus importante dans l'entreprise est la "ressource" humaine" ?

Les salariés de votre entreprise s'estiment-ils bien considérés ?

Vos collaborateurs sont ils bien formés ?

Vos collaborateurs se sentaient-ils impliqués dans les projets et objectifs passés ?

Vous l'avez compris, en établissant un bilan complet sur votre entreprise et en vous posant les bonnes questions, les objectifs stratégiques (et qualité) se révèleront à vous.

 

Une autre intervention par Jérémy CICERO :

Il faut ajouter à ce qui a été dit précédemment que si l'entreprise est structurée par processus, il conviendra donc de déployer des objectifs directement liés à la politique de l'entreprise de l'entreprise (comme l'a précisé Philippe) et de s'assurer que des objectifs sont déployés sur chaque processus.

En effet, pour un déploiement optimal chaque entité de l'entreprise doit, à son niveau, contribuer à l'atteinte des objectifs globaux de l'entreprise.

Il faut donc croiser les processus avec les axes de(s) la politique(s) de l'entreprise est s'assurer qu'il n'y a pas de manque dans le déploiement des objectifs.

A retenir également que les objectifs doivent être mesurables (Cf. méthode ASMAC ou SMART et que les indicateurs associés pour ensuite mesurer l'atteinte des objectifs doivent répondre d'un certain nombre de qualités : Cf. http://www.qualiblog.fr/objectifs-indicateurs-et-tableaux-de-bord/comment-definir-des-indicateurs-pertinents-pour-mesurer-lefficacite-des-systemes-de-management/ ).

J'ajouterai également que les objectifs doivent être déterminés avec les responsables et pilotes pour favoriser l'appropriation par chacun et qu'il convient de définir dès leur détermination les modes de représentation des résultats.

 

Enfin le point de vue de Fabien de http://www.qualit-is.com/ 

Première chose, la direction de l'entreprise décline sa stratégie, elle est la seule à savoir où elle veut aller. Dans celle-ci doivent apparaître les orientations qualité et certains grands objectifs qualité chiffrés (satisfaction client, coûts de la non-qualité, taux de service, respect jalons qualité projet...).

Partant de là, le rôle du responsable qualité est de proposer les indicateurs de pilotage soit processus si l'entreprise est certifiée soit uniquement de performance pure.

Les objectifs de ces indicateurs découlent ensuite de la cible et de la vitesse à laquelle nous souhaitons l'atteindre. Tout ceci dans le respect de l'atteignable.

La communication interne doit ensuite promouvoir l'implication de tous dans ces objectifs et ouvrir des actions en cas de dérives.

 

Ce sujet est référencé dans : Politique qualité - Indicateurs et SMQ - Qualité totale - Management de la qualité - Responsable qualité