Apportons des supports pédagogiques adaptés aux besoins des managers

A l’occasion de la sortie de son ouvrage, « Guide systémique du manager d’équipe », Dominique Bériot nous présente la genèse de son livre.

Les managers sont aujourd’hui à la recherche de supports pédagogiques pertinents, que ce soit au travers de formations (présentiel ou distanciel), d’articles, de livres, de Mooc ou de webinars.
Notre devoir de consultants, coachs, ou formateurs, n’est-il pas de trouver des réponses toujours mieux adaptées à leurs besoins ?

Un contexte en forte évolution augmentant la complexité

La révolution du numérique et ses conséquences sur l’organisation, la dispersion géographique des acteurs, l’augmentation du nombre d’intervenants, le développement des équipes projet multiculturelles, la rapidité des échanges d’information, le travail à distance, l’évolution des valeurs, alimentent un sentiment de complexité croissante voire de désordre ambiant, perçu avec plus ou moins d’acuité par les différentes générations.

Cette impression de désordre bouscule le manager d’équipe, considéré aujourd’hui comme un des leviers essentiels de l’implication des collaborateurs et de l’adaptation des processus d’organisation.

Etendre ses capacités à communiquer autrement pour fluidifier ses relations, développer son agilité dans les échanges opérationnels pour renforcer son impact, anticiper ses actions pour obtenir plus d’efficacité, mieux gérer ses situations managériales afin de développer l’adaptabilité de son équipe, représentent des fondamentaux du management.

De nouveaux besoins exprimés par les managers

La confrontation entre les éléments de ce contexte, les exigences de changement et la nécessité de mettre à jour leurs compétences, génèrent chez les managers de nouveaux besoins d’équipements méthodologiques, tactiques et relationnels.

A la suite d’une enquête auprès de 300 managers, il ressort des opinions convergentes sur les ressources pédagogiques mises aujourd’hui à leur disposition. S’ils reconnaissent une certaine pertinence aux formations liées aux métiers spécifiques (conduite de projet, nouvelles technologies, contrôle de gestion…), ils restent plus nuancés, voire réservés, pour les formations au management, au développement personnel, à la gestion des équipes, à la conduite du changement… qu’ils considèrent souvent éloignées de leurs préoccupations quotidiennes.

Quant aux ouvrages et articles, ils les trouvent globaux ou théoriques. Ils citent à titre d’exemples, l’intelligence collective, l’agilité des équipes, les typologies de managers, les qualités du nouveau manager… Ils ont souvent l’impression que les auteurs manquent d’une réelle connaissance du terrain, ce qui, à leur avis, les oblige à rester à un niveau général voire conceptuel.

N’est-il pas aisé pour les « conseilleurs « , de souligner que les qualités du manager doivent évoluer de manière significative en raison de contraintes multiples pesant sur leurs épaules et d’indiquer les nouvelles compétences requises ?

Mais les énumérations, allégations, recommandations, classifications, les aident-ils vraiment à gérer chaque situation managériale en tenant compte de leur personnalité et de la spécificité du contexte ?

Une nouvelle posture face à la complexité

Deux éléments essentiels sont à considérer :

  • Les managers, ont besoin d’acquérir une posture systémique plus adaptée à la complexité de leurs situations managériales liée aux nouvelles diversités et aux futures évolutions.
  • Les « conseilleurs » ont l’obligation de s’adapter pour apporter aux managers une aide concrète favorisant leur capacité à gérer les relations et à atteindre des objectifs opérationnels.

Aussi, j’ai choisi de changer de logiciel en proposant un nouveau mode de pensée, de communication et d’action, basé sur la  » logique de l’approche systémique « . Celle-ci constitue une base de raisonnement immuable, quelles que soient la singularité des problématiques, la nature des sollicitations, le type d’organisation et l’influence des acteurs.
Je propose donc dans mon ouvrage  » Guide systémique du manager d’équipe « , une démarche propre à chaque situation managériale, située hors du champ de l’explication, de l’analyse et des modèles de management. Une façon d’éviter de faire toujours plus de la même chose, en vain ?

Ainsi, j’ai choisi trois priorités.

Partir des besoins quotidiens des managers

Le socle du livre repose sur quarante situations auxquelles les managers sont confrontés au quotidien, permettant ainsi de le situer l’ouvrage au plus près de leur terrain.

Passer d’une logique analytique à une logique systémique

La logique systémique les focalise sur l’objectif à atteindre, les acteurs à prendre en compte (équipe, clients internes et externes, fournisseurs, partenaires…) et d’autres composants fondamentaux des systèmes humains.
Elle évite de s’appesantir sur la recherche de cause(s) ou de coupable(s) pour privilégier une dynamique orientée vers des résultats à atteindre tout en assurant la fluidité des relations indispensables pour avancer ensemble.

S’approprier une posture systémique

Chaque situation est présentée selon une structure systémique composée de  » processus-repères  » qui conduisent le manager à être acteur de sa recherche de cohérence et à choisir les contenus adaptés à son contexte tout en tenant compte de sa personnalité.
En pratiquant les démarches spécifiques proposées, il adopte ainsi une posture systémique indispensable pour gérer les situations vécues comme complexes.

Un itinéraire singulier, une opportunité à saisir en se laissant surprendre.

Ce livre est disponible chez notre partenaire Amazon

Dominique Bériot a une grande pratique des entreprises en tant que DRH (sociétés de 1200 à 15000 personnes), puis comme consultant dans la conduite de changements par l’approche systémique pour des équipes de direction et de proximité.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages,  » Guide systémique du manager d’équipe, 2018 ;  » Manager par l’approche systémique, 2014  » ;  » Du microscope au macroscope, 1993.