Télétravailler : fiches pratiques

Pour organiser votre activité professionnelle à distance ou pour manager votre équipe en télétravail, nous vous proposons des fiches pratiques opérationnelles, utilisables directement.

Il y a 11 produits.

Pour commander toutes les fiches de cette page, gagnez du temps en utilisant ce bouton ->

Remises quantitatives

Plus que jamais, le télétravail est de rigueur avec la situation sanitaire que nous traversons. Cette forme d'organisation permet aux entreprises qui peuvent y recourir de poursuivre leur activité dans des conditions comme celles-ci. Au-delà de ce contexte particulier, le travail à distance présente de nombreux avantages aussi bien pour l’entreprise que pour ses employés. Il présente toutefois des limites qu’il faut intégrer afin de les minimiser. Pour l’employé, travailler depuis son domicile exige une rigueur et une organisation hors pair pour mener ses missions avec efficacité tout en conservant une motivation sans faille. Pour le manager, il s’agit d’adopter de nouveaux principes et outils pour gérer son équipe à distance : conserver une implication solide de ses collaborateurs, maintenir un esprit d’équipe et une cohésion au sein du groupe, etc.

Travailler de chez soi

Ceux qui l’ont expérimenté le savent, télétravailler à partir de son domicile demande une bonne dose d'organisation et surtout la capacité de faire avec ses contraintes (espace réduit, famille - enfants, qualité de connexion internet…). Nous proposons à travers nos fiches des conseils pratiques pour s’organiser en termes d’horaires de travail, de rythme journalier (structurer sa journée efficacement), d’agencement de son cadre de travail... Maintenir un lien social demeure complexe en télétravail. Il existe pourtant quelques astuces pour prévenir l’isolement et conserver ce sentiment d’appartenance à une équipe. Enfin, un enjeu majeur pour ne pas sombrer dans le burnout est de cloisonner clairement vie privée et vie professionnelle. Sans cela, il est difficile de savoir quand s’achève sa journée de travail, avec des conséquences sournoises qui se matérialisent par un stress permanent et/ou une vie personnelle déstabilisée.

L’enjeu est de rester efficace et productif dans ses activités professionnelles tout en maintenant son équilibre de vie.

Animer une équipe

Le manager d’une équipe en télétravail fait face à un challenge de taille : animer une équipe… virtuelle. Pour réussir cette mission, le manager peut s’appuyer sur des pratiques adaptées à ce contexte qui ont fait leurs preuves. L’objectif étant d’entretenir et développer la motivation de tous pour une performance individuelle et collective à son maximum, maintenir une ambiance de travail propice au partage et à la convivialité.

Plus ambitieux encore : développer l’intelligence collective pour, plus que jamais, mettre en commun les énergies de chacun afin d’innover, créer et véritablement souder le groupe. Cette finalité requiert de la part du manager de savoir organiser et mettre en place une communication régulière, mais aussi faciliter la coopération et la partage d’expérience, de compétences.

Lorsque les personnes ne sont pas là physiquement, il peut être délicat de recueillir des feedbacks, écouter pleinement et exprimer de l'empathie. Tout est modifiée. Ces pratiques s’inscrivent alors dans des techniques et des règles spécifiques pour organiser les échanges - formels ou informels : visioconférence, outils collaboratifs adaptés, etc.

Quand est-il lorsqu’il s’agit d'accueillir un nouveau collaborateur dont le lieu de travail se situe chez lui, dans une autre région, voire un pays éloigné ? Là encore, quelques principes éprouvés par les sociétés qui recrutent à l’international permettent d’intégrer un nouvel entrant via un parcours adapté et personnalisé. C’est le “remote onboarding”.

Conduire des séances de travail collaboratives

Le télétravail n’empêche nullement la tenue d’ateliers collectifs. Il convient toutefois d’être conscient des particularités du travail à distance pour animer efficacement une réunion virtuelle. Il est, entre autres, nécessaire d’apporter davantage d’attention aux participants (remarques, commentaires, idées..) que pour une séance classique en présentiel. D’autant que là aussi, peu de signaux physiques peuvent être interprétés pour guider l’animateur. Il est intéressant de savoir qu’il existe des méthodes collaboratives spécifiques pour tirer profit d’un atelier en ligne. Le brain-netting, par exemple, est l'adaptation du fameux brainstorming. Il s’agit alors d’une séance où chaque participant se situe dans un lieu géographique différent.

Pour adopter les meilleures pratiques qui conviennent à votre situation et à vos enjeux, Manager GO! vous propose un ensemble de fiches prêtes à l’emploi comprenant des conseils faciles à mettre oeuvre ainsi que l’essentiel des éléments à retenir à travers une synthèse.