Dossier

Les solutions d’accompagnement


Créateur d’entreprise : zoom sur les solutions d’accompagnement

Maj le 24/10/2018 par l'équipe de Manager GO!

Il est extrêmement difficile d’avancer seul. Le créateur parvient, certes, parfois aux mêmes résultats que lorsqu’il est accompagné par des experts, mais l'option solo prend généralement nettement plus de temps et d’énergie... Deux ingrédients et alliés précieux qui, placés là, ne le seront pas ailleurs...

Pourquoi se faire accompagner au moment de la création de son entreprise ?

Il est rare pour un jeune entrepreneur de disposer à lui seul de toutes les compétences nécessaires à la création d’entreprise.

Quelle structure juridique adopter ? Quel régime fiscal et quelle législation applicables ? Comment réaliser une étude de marché et un business plan ? Quelle formation technique, obligatoire ou non, effectuer ? Comment se financer ? En s’entourant de professionnels de l’accompagnement à la création d’entreprise, l’entrepreneur en herbe s’adjoint les conseils avisés de personnes compétentes. Une bonne manière d’optimiser les chances de pérennité de son projet.

 

Au-delà d’un conseil bienvenu au lancement de sa société, le créateur d’entreprise qui opte pour une solution d’accompagnement s’ouvre des opportunités :

  • En rencontrant d’autres personnes – professionnels de l’accompagnement et créateurs d’entreprises du même secteur – l’entrepreneur a l’occasion de discuter de son projet, et d’écouter l’avis et les idées de tiers extérieurs. Les rencontres réalisées lors d’ateliers, de stages ou de formations permettent en outre de se créer un réseau et, pourquoi pas, de trouver un associé.
  • Se faire accompagner est le meilleur moyen de se tenir informé – et de découvrir – les dispositifs d’aides financières auxquels prétendre. Un coup de pouce indéniable au lancement d’une entreprise !

 

Accompagnement du créateur

Les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise.

Premier réflexe utile pour se faire accompagner dans la phase de création d’entreprise : prendre contact avec la CCI – CMA pour une activité artisanale. Les chambres consulaires proposent des formations mais aussi des informations utiles en vue de trouver son réseau d’accompagnement dédié.

    A noter  : en tant que créateur d’entreprise demandeur d’emploi, il est judicieux de se rapprocher en outre de Pôle Emploi en vue de bénéficier d’aides financières et autres prestations spécifiques d’accompagnement – ateliers, service Activ’Créa…

Les services d’accompagnement de la pépinière d’entreprise :

Les pépinières d’entreprises accompagnent à la création, et hébergent physiquement les structures.

  • Service d’hébergement : le créateur d’entreprise dispose d’un local adapté, à prix bas. Il partage le bâtiment de la pépinière avec d’autres entreprises pour mutualiser les coûts de gestion – secrétariat, espaces de réunion… – et favoriser les échanges.
  • Accompagnement : la pépinière met à disposition du créateur d’entreprise un réseau de professionnels – comptables, avocats, banques… Elle fournit en outre une prestation de conseil et propose des formations.

Comment bénéficier des avantages de la pépinière d’entreprise ?

L’acceptation du candidat est soumise à la validation de son dossier par un comité d’experts, en fonction du niveau d’intérêt de de professionnalisme qu’il présente.

    Attention : il faut savoir que le bail dans le cadre d’un hébergement en pépinière est de courte durée.

Couveuse d’entreprise : de quoi s’agit-il ?

Avant de démissionner de son emploi salarié pour se lancer dans les formalités de création de sa société, l’entrepreneur peut avoir intérêt à tester le marché. C’est ce que propose la couveuse d’entreprise, par le biais d’un contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE).

  • L’entrepreneur poursuit son contrat de travail à temps partiel.
  • Sous couvert de la cette structure, il commercialise son offre de biens ou de services.
  • Il ajuste les contours de son activité en fonction des résultats du test marché.
  • En fonction du niveau de réussite de son essai, il crée ou non son entreprise.

Au-delà d’un test marché, les couveuses proposent un accompagnement individuel.

Les incubateurs pour accompagner les projets innovants

Autre réseau d’accompagnement utile à la création d’entreprise, l’incubateur cible exclusivement les projets innovants. Il existe différents types d’incubateurs publics et privés, chacun imposant ses conditions d’accès – tous imposant le respect du critère de l’innovation.

La plupart des incubateurs accompagnent le créateur de startup en mettant à sa disposition :

  • Un hébergement à prix avantageux pour ses locaux.
  • Un service de mise en relation à forte valeur ajoutée – réseau d’experts, anciens incubés, investisseurs…
  • Un suivi personnalisé par un chargé d’incubation.

    A noter  : l’accélérateur d’entreprise – forme d’incubateur – peut proposer d’investir dans la startup.

Avocat et comptable : bénéficier du conseil d’un expert spécialisé

Autre solution d’accompagnement évidente, le recours à un expert-comptable ou à un avocat peut s’avérer bénéfique au moment de choisir sa forme juridique et d’établir son budget prévisionnel .

    Attention  : l’avocat et l’expert-comptable facturent des honoraires importants.

 

En matière d’accompagnement à la création, il existe de nombreux cercles d’aide plus ou moins avancée : des incubateurs et couveuses aux pépinières d’entreprises, en passant par les réseaux spécifiques s’adressant à des publics particuliers (aides dédiées aux femmes, aux personnes ayant perdu leur emploi, etc.), le panel est large . Il serait dommage de ne pas s’appuyer sur ces dispositifs composés d’experts compétents dotés d'une solide expérience.

De plus, faire appel à un organisme d’accompagnement permet de rompre l’isolement , bien connu du nouveau créateur en prise avec moult questions sur tout autant de thèmes et domaines. Autre vertu : éviter les écueils et décuple les chances de réussite du projet initial.

Bref : aucune raison de s’en passer !

Trouver une structure pour vous accompagner dans votre projet

Dossiers

Par qui se faire aider ?

Listing non exhaustif des aides possibles en matière de création d'entreprise : quelles sont-elles ? A qui s'adressent-elles ? Liens vers ces organismes.

L'Agence France Entrepreneur

Sites internet

Entreprendre ensemble

Association qui accompagne bénévolement les porteurs de projet femmes et hommes quelque soit leur âge, vers la création de leur activité ou la reprise d’entreprise.

Réseau Entreprendre

Près de 70 associations membres de ce réseau en France regroupant des experts prêts à offrir leur aide pour accompagner bénévolement un créateur tout au long de son projet (financement, conseils, etc.)... Présentation du réseau, actualités, témoignages, comment devenir lauréat, etc. Une multitude d'informations présentes sur ce site.

France active

Ce réseau de proximité offre son aide aux personnes en difficulté qui désirent créer leur entreprise individuelle. Il finance parallèlement les entreprises solidaires (insertion par l’activité économique, associations d’utilité sociale)... Retrouvez de nombreuses informations sur ce site : solutions de financement (garanties d'emprunts bancaires, prêts solidaires...), témoignages, chiffres clés...



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :