Quel nom pour votre entreprise ?

Maj le 28/07/2020 par l'équipe de Manager GO!

Votre concept est prêt, le prévisionnel est affûté... oui, mais il reste encore un point, repoussé de semaine en semaine... le nom de votre entreprise ! Il s'agit d'un véritable casse-tête pour trouver un nom qui satisfasse de nombreuses conditions. A commencer par sa disponibilité ! 

Les enjeux du nom de votre entreprise

En start-up, micro-entrepreneur ou SARL de famille, vous avez de nombreuses tâches à effectuer au moment de lancer une activité : élaboration du business plan, formalités d’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés, recherche de fournisseurs… Trouver un nom d’entreprise est a priori le point le plus ludique dans votre to-do-list. Mais les difficultés surviennent au moment de vous y atteler ! Le champ des possibles en effet est quasi-infini, et pour autant vous êtes limité par certaines contraintes légales et opérationnelles. Le choix du nom de votre entreprise en outre n’est pas sans conséquence sur votre notoriété :

  • Choisissez un nom facile à retenir : le consommateur doit pouvoir mémoriser immédiatement votre nom commercial. Il en parlera à son entourage ce qui favorise votre croissance, il l’utilisera facilement comme mot-clé lors de ses recherches sur Internet pour acheter vos produits ou services.
  • Trouvez un nom qui sonne bien : la sonorité des mots est importante, dans la mesure où votre nom de société a vocation à être prononcé à l’oral ! En fonction des sons, vous ne véhiculez pas la même image. Moderne et dynamique, féminine ou masculine, innovante et technologique : votre dénomination laisse entrevoir vos valeurs de marque.
  • Privilégiez un nom évocateur : au moment de vous lancer, personne ne vous connaît. N’hésitez pas à utiliser un nom relativement descriptif en rapport avec votre secteur d’activité. Cela favorise l’identification de votre société, pour accélérer votre notoriété.
  • Le nom de votre entreprise doit vous démarquer de la concurrence : évitez la confusion dans l’esprit du consommateur, d’une part pour éviter d’être accusé de concurrence déloyale, d’autre part pour vous créer une identité propre. L’utilisation de votre nom patronymique (ou de vos initiales) peut être une bonne option, d’autant plus que cela personnalise votre image et crée un lien affectif.

Votre nom d’entreprise constitue votre dénomination sociale (raison sociale de votre société) : il apparaîtra sur tous vos documents commerciaux. Mais il s’agit également de trouver un nom de marque, qui figurera sur votre enseigne et étiquettera vos produits. Anticipez en outre la création et la déclinaison de logos visuels sur la base de ce nom.

Choisir un nom d'entreprise

4 erreurs à ne pas commettre :

  1. Attention à la traduction dans d’autres langues ! Veillez en outre à choisir un nom prononçable dans toutes les langues, votre expansion à l’international en tête…
  2. Ne vous laissez pas aller à la tendance du moment , le nom de votre entreprise vous suit longtemps et il serait dommage qu’il se démode.
  3. Evitez les indications géographiques . Si ce n’est pour maintenant, vous aurez peut-être des velléités de développement à terme hors votre localité initiale.
  4. Veillez à ne pas négliger les droits de propriété intellectuelle. A défaut, vous risquez d’être poursuivi sur le fondement de la contrefaçon.

Les étapes pour trouver le parfait nom d’entreprise

1. Brainstormez

Qui est votre clientèle type ? Quels messages voulez-vous transmettre ? Ces questions sont un bon point de départ pour déterminer le nom de votre entreprise. Sur cette base en effet :

  • Vous captez précisément le persona : vous imaginez des noms qui suscitent immédiatement l’intérêt du client cible.
  • Vous optimisez votre taux de conversion  : vous vous assurez qu’il découvre une offre de produits ou services conforme au message véhiculé.

2. Short-listez

Le choix de votre appellation commerciale doit faire intervenir un maximum de personnes. Faites participer non seulement vos associés, mais aussi votre entourage auprès duquel prendre la température. Cette étape vous permet d’établir une liste plus courte.

3. Choisissez un nom d’entreprise disponible

Vous ne pouvez pas choisir un nom de marque déposée à l’INPI. Vous devez donc absolument vérifier la disponibilité des noms de votre short-list en amont, sur la base marques.

Attention : votre nom d’entreprise ne peut être ni identique ni similaire à une marque déposée ou à tout autre titre protégé par un droit de propriété intellectuelle. Le recours à un professionnel peut être judicieux pour vérifier que vous ne portez pas atteinte à des droits de PI, pour éviter les litiges à venir…

Autre limite d’ordre pratique : veillez à vérifier la disponibilité du nom de domaine associé à votre nom d’entreprise. Plusieurs sites recensent les noms de domaines déjà enregistrés. Consultez-les pour vous assurer de pouvoir créer un site Internet avec une URL conforme au nom du commerce.

4. Sécurisez votre actif

Une fois votre choix arrêté, verrouillez-le !

  1. Déposez le nom en tant que marque auprès de l’INPI. Attention : les noms génériques (« table en bois » pour une marque de tables en bois, par exemple) ne sont pas protégeables. Autre condition : trouvez un nom original, c’est-à-dire nouveau et suffisamment distinctif .
  2. Enregistrez votre nom de domaine. Vous pouvez y procéder même si votre site n’est pas encore prêt.

Le générateur de nom d’entreprise, un outil innovant

Vous n’êtes pas à l’aise dans l’art d’inventer des noms ? Vous avez besoin d’inspiration ? Des générateurs automatiques de noms d’entreprise en ligne – pour certains gratuits – vous aident ! Rentrez votre mot-clé pour générer des idées originales et disponibles. Certains outils de création de noms vérifient en outre leur disponibilité worldwide.

Sélection de documents publiés sur internet

Articles

7 pièges à éviter

Quelques conseils bons à prendre... et à suivre dans sa démarche de recherche pour nommer son affaire.

www.business-angel-france.com Faire le bon choix

Conseils d'un expert : rédiger un cahier des charges ; inscrire son nom dans une culture donnée ; s'inspirer de son histoire ; oublier les signes ; tester et tester encore ; vérifier la disponibilité ; déposer sa marque ; y associer un domaine internet ; ne pas oublier la signature...

Le journal du net Quelques conseils

Quelques idées, astuces et conseils pour trouver un nom d'entreprise ou de marque : en relation avec le secteur d'activité, avec le produit vendu ; avec la connotation d'un mot ou d'une phonétique ; éléments à vérifier une fois que vous les avez trouvés...

Gautier Girard La marque et la dénomination sociale : signes de reconnaissance de l’entreprise

Ce choix n'est pas anodin et ne doit donc pas être fait à la légère. C'est ce que nous rappelle en substance l'auteur, avocate, spécialiste en propriété intellectuelle.

Portail des pme


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :