Télétravailler efficacement

Maj le 14/10/2020 par Raphaële GRANGER

Travailler depuis son domicile est relativement différent par rapport à un poste au bureau. Si la possibilité de télétravailler est intéressante à bien des niveaux, elle peut toutefois se révéler piégeuse. Autant bien se préparer avant de se lancer dans l’aventure et mettre en place de bonnes pratiques pour rester efficace !

teletravailler efficacement min

Avantages et limites du télétravail

Avantages

Travailler depuis son domicile revêt, en effet, un certain nombre d’avantages.

Pour l’employeur :

Pour le télétravailleur :

  • gain en temps, en énergie et en coût quant à la suppression des trajets,
  • amélioration de la qualité de vie,
  • réduction du stress,
  • efficacité et productivité accrues,
  • flexibilité des horaires,
  • etc.

Limites

Il existe un certain nombre d’écueils qu’il est intéressant de connaître pour les éviter.

Pour l’entreprise et le manager :

  • manager comme en présentiel,
  • micro manager, contrôler, épier en permanence le télétravailleur,
  • ne donner aucun feedback ni suivre travail et performance,
  • communiquer uniquement par écrit,
  • délaisser les conversations informelles,
  • négliger la motivation,
  • etc.

Pour le télétravailleur : 

  • entremêler vie privée et vie professionnelle,
  • être trop réactif pour prouver sa présence et son implication,
  • avoir du mal à déconnecter du travail, à définir des horaires de travail précis,
  • avoir des difficultés à organiser son travail efficacement,
  • procrastiner, avoir du mal à s’auto-discipliner et s’auto-motiver au quotidien,
  • etc.

Comment rester efficace au travail depuis chez soi ?

On ne travaille pas depuis chez soi comme on travaille depuis un bureau au sein de son entreprise. Pour être efficace en télétravail, il est quelques conseils à suivre.

Définir et organiser son environnement de travail 

Si dans un bureau classique, les collaborateurs sont tenus à certaines règles et n’ont guère le choix quant à l’emplacement de leur espace personnel, au mobilier, à leur tenue vestimentaire, etc. en télétravail depuis leur domicile, c’est une tout autre histoire.

Il est judicieux de tester, lorsque l’on en a la possibilité, plusieurs endroits de la maison avant de définir son lieu de travail le plus adapté chez soi. 

Certains préfèrent s’isoler dans une pièce entièrement dédiée au travail et se couper totalement de leur lieu de vie, d’autres installent leur bureau sur la table de la cuisine ou encore sur le canapé. Le plus important est de se sentir à l’aise pour travailler le plus efficacement possible.

Cloisonner vie privée et vie professionnelle

L’une des difficultés les plus rencontrées chez les télétravailleurs est le cloisonnement entre vie privée et vie professionnelle. 

Une première astuce est de dédier un endroit de son domicile à son travail. De plus, il est crucial, lorsque l’on ne vit pas seul, d’informer chacun de ses horaires de travail. Horaires pendant lesquels on ne doit pas être dérangé, où l’on ne peut être disponible pour tout ce qui concerne la vie personnelle.

De la même manière, il est parfois délicat de déconnecter de son travail. Certains télétravailleurs se noient dans le travail parce qu’ils ne savent - ou n’osent - pas couper (un projet exaltant et les heures filent, les repas passent à la trappe ; un mail du manager auquel on s’oblige à répondre, y compris s’il est tard ; etc.). Il est ainsi judicieux de matérialiser d’une manière ou d’une autre le temps de travail.

Anticiper les réunions

Les réunions à distance sont particulières. Tout ce qui a trait au langage non verbal est beaucoup plus difficile à capter. La communication est ainsi moins fluide. 

Il est donc essentiel de vérifier son matériel en amont (caméra et micro opérationnels, logiciels adéquats…)  et veiller à avoir une connexion internet ou tout au moins réception téléphonique suffisamment bonne pour que la réunion ne tourne pas au dialogue de sourds.

Il est par ailleurs essentiel de préparer davantage ladite réunion : documents, questions, pré réflexion sur le sujet, familiarisation avec les logiciels visio, etc.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Planifier et structurer ses journées

Au bureau, les journées sont naturellement structurées avec les échanges entre collègues, les réunions, les pauses, les allées et venues de chacun, etc.

Lorsque l’on travaille depuis chez soi, il n’y a personne pour “surveiller” que l’on est bien en train de travailler sur les tâches confiées.

Il est donc important de structurer ses journées afin d’éviter une trop grande routine pouvant être à la source d’un décrochage et d’une démotivation :

  • définir des horaires de travail précis,
  • planifier efficacement ses journées de travail,
  • se réserver un moment dans la journée pour faire le point sur son travail,
  • se ménager des pauses
  • définir des moments d’échange avec son manager et ses collègues.

Interagir régulièrement avec ses collègues

Pour maintenir un certain lien, une certaine cohésion d’équipe et garantir une certaine efficacité collective, il est primordial d’interagir régulièrement tout au long de la journée avec ses collègues, comme on pourrait le faire au bureau. L’idée est de montrer que l’on est présent et focalisé sur le travail et non en train de faire autre chose.

Communiquer efficacement

La communication est la base de toute relation. Elle est d’autant plus importante lorsqu’une équipe est dispersée géographiquement et que tous les membres ou seulement certains travaillent à distance. 

Plusieurs outils de communication avec des finalités propres sont alors essentiels - partager des informations, chatter de manière informelle, interagir en réunion, avancer sur un projet, communiquer un élément urgent directement à la bonne personne, etc.

Maintenir un lien social

L’un des écueils les plus fréquents chez les télétravailleurs est l’isolement. Il est essentiel de ne pas rester seul et de maintenir une activité sociale en dehors de ses heures de travail.

Lorsque l’on travaille depuis chez soi, il est en effet aisé de tomber dans le piège du laisser aller et de s’y perdre : petit à petit prendre moins soin de soi étant donné que l’on ne voit pas grand monde, travailler en pyjama, grignoter à longueur de journée, etc.

Tous ces comportements sont non seulement néfastes pour la santé, mais ils peuvent également conduire le télétravailleur à se replier totalement sur lui-même et finir par vivre en ermite. C’est d’autant plus “simple” qu’aujourd’hui, il est possible de quasiment tout faire depuis son canapé (courses, consultations médicales, cinéma…).

Ce dossier est référencé dans : Organisation du manager : savoir s'organiser pour gagner en efficacité - Télétravail : créer son espace de travail à domicile

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !