Dossier

Guide des réseaux sociaux pour cadres et dirigeants


Guide des réseaux sociaux pour cadres et dirigeants

Maj le 20/08/2019 par l'équipe de Manager GO!

Vous êtes dubitatif quant à l'apport des réseaux sociaux pour votre carrière professionnelle et vos affaires ? Revenons sur les bénéfices de ces nouveaux médias au prix d'un solide investissement personnel. Cette thématique regroupe également plusieurs conseils pratiques pour en tirer le meilleur.

 

Cadre et dirigeant : 3 bonnes raisons d’être présent sur les réseaux sociaux

Dans une relation d’affaires avec un partenaire potentiel ou un prospect, vous avez toutes les chances d’être « googlisé » par votre interlocuteur dès la 1ère phase d’échange.

Ce réflexe désormais répandu ne se cantonne pas à la marque ou l’entreprise que vous représentez : les recherches s’étendent à vous, en nom propre. D'où l'importance de travailler votre image sur le Net !

En 3 arguments, découvrez pourquoi vous devez aujourd’hui être présent sur le web :

  • Vos interlocuteurs ont besoin de connaître l’homme derrière la structure , comme gage de confiance envers l’entreprise. 

    Autrefois, avoir un profil professionnel sur un réseau social relevait de l’avant-gardisme. A une époque où la majorité des cadres et dirigeants ont un profil Linkedin et/ou un compte Twitter, l’absence d’un chef d’entreprise est remarquée et douteuse.

  • La présence numérique du dirigeant s’ajoute à celle de l’entreprise : la présence en nom propre sur un réseau social permet ainsi de multiplier par 2 la visibilité de la marque et de communiquer 2 fois plus via des contenus de nature à valoriser l’image de l’entreprise.

    C’est également l’occasion, à condition de bien maîtriser son identité numérique et de manier correctement les ficelles du marketing, de créer un buzz pour booster sa communication – et ses ventes. Les PDG Mark Zuckerberg et Elon Musk, à titre d’exemple, s’étaient offert une campagne de presse colossale et gratuite via leurs échanges houleux sur Twitter.

  • Etre présent sur les réseaux sociaux permet au cadre ou au dirigeant de « réseauter » efficacement . C’est l’occasion d’échanger avec d’autres entreprises en vue de créer des partenariats B2B, mais aussi de trouver des leads à moindre coût et d’attirer des profils professionnels intéressés à rejoindre l’entreprise.

    Bien entendu, travailler son image sur les réseaux sociaux est aussi le meilleur moyen pour le cadre ou le dirigeant salarié de gérer sa carrière : il anticipe la rupture de son contrat et prépare sa sortie dans les meilleures conditions.

    A noter : les réseaux sociaux figurent dans les 1ers résultats de recherche Google lorsqu’un internaute renseigne votre nom comme mot-clé. Votre présence sur le web doit donc se concentrer en 1er lieu sur ce vecteur spécifique des réseaux sociaux.

 

A quoi peuvent vous servir les réseaux sociaux professionnels ?

Réseaux sociaux pour cadres et dirigeants

Les réseaux sociaux professionnels permettent à tout un chacun de développer son cercle de connaissances. Voici ce que vous pouvez en retirer.

Pour votre carrière

  • Nouvelles opportunités professionnelles

    Accédez au marché caché de l'emploi. Nouez des contacts directs avec les recruteurs et entreprises à la recherche de nouveaux talents. Ce marché caché a toujours existé.  Ce média ouvre désormais des opportunités auxquelles vous n'auriez pas accès avec votre réseau de contacts traditionnel.

  • Partage de savoir-faire

    Améliorez vos compétences métier et résolvez des problèmes ponctuels en bénéficiant des savoir-faire de votre réseau. Vos contacts possèdent des expériences et trajectoires variées. Une richesse inestimable pour compléter votre propre expérience. Ce regard neuf et externe apporte un avis, une expertise, souvent indispensable pour sortir d'une situation à première vue inextricable.

Pour vos affaires

  • Développement commercial

    Trouvez de nouveaux clients en prospectant directement sur les réseaux . Avec beaucoup d'habilité, vous avez devant vous un potentiel gigantesque à exploiter. En quelques clics, vous contactez directement des décideurs, habituellement injoignables par les moyens traditionnels. Attention toutefois, il convient de respecter les codes et usages du networking pour transformer vos contacts en clients. Dans certains domaines d'activités, la pression commerciale sur les réseaux devient si importante qu'elle nuit à son efficacité.

  • Sourcing

    Repérez de nouveaux fournisseurs. L'ouverture de ces réseaux donne accès à des millions de fournisseurs potentiels à travers la France, l'Europe et le monde . Les informations, les contributions publiées facilitent l'évaluation des sociétés potentiellement intéressantes. Partagent-elles les mêmes valeurs que vous ? Quels sont leurs savoir-faire et expériences ? Quels sont leurs clients ? Des réponses à bon nombre de questions que vous vous posez.

  • Initiation de nouveaux partenariats

    Vous êtes à la recherche d'un partenaire stratégique ? Identifiez facilement ceux possédant le profil ciblé.

  • Amélioration de la relation client

    Communiquez avec vos clients en dehors des canaux classiques. Les réseaux sociaux facilitent la relation via des échanges directs . Les outils de dernière génération - chat, messagerie directe... - enrichissent l'interaction en temps réel (encore faut-il avoir une organisation qui permette de répondre dans un délai raisonnable). Nouveau produit, promotion... il vous est également possible de pousser de l'information utile au bon moment. Les enjeux sont à chercher du côté de la satisfaction client.

Comment optimiser votre image et développer vos contacts ?

Construire son identité numérique demande du temps et des efforts qu’il est important de rentabiliser. Découvrez comment travailler votre image sur les réseaux sociaux en 3 étapes, pour un rapide retour sur investissement.

1 ère étape : nettoyer

Vous avez déjà un voire plusieurs profils et comptes sur des réseaux sociaux. Par ailleurs, le web a sans doute enregistré et sauvegardé des données personnelles vous concernant, aussi anciennes, obsolètes et inappropriées soient-elles.

Pour préserver votre légitimité professionnelle, vous ne pouvez pas vous permettre de laisser circuler des contenus qui vous porteraient préjudice. La 1 ère étape primordiale pour construire votre identité numérique consiste donc à « nettoyer » le web, et si possible à supprimer ou rendre privé tout contenu qui ne se rapporterait pas à la sphère professionnelle. L’objectif : séparer parfaitement le professionnel du personnel.

    A noter : pour prendre la mesure de votre e-réputation actuelle, il suffit de taper votre nom dans le moteur de recherche Google et de consulter les résultats associés.

2 ème étape : identifier les réseaux sociaux

Savoir ce que vous attendez du réseau est un préalable indispensable avant d'aller plus loin : quels sont vos objectifs ? Vos attentes ? Voulez-vous trouver de nouveaux clients ? Identifier des compétences à qui vous adresser pour des problématiques pointues ? Partager des expériences ? etc. Ce point est très important, car votre objectif définit la façon dont vous allez aborder vos relations. Avant de pense "entretenir", il est essentiel de se rappeler le "pourquoi" de ce réseau.

Les médias sociaux, cibles par excellence pour les dirigeants et les cadres, sont Linkedin et Twitter. En fonction de votre domaine d’activité, d’autres réseaux s’imposent. Par exemple : Instagram est incontournable pour les métiers dans lesquels l’image est un argument de vente – vêtements, architecture, audiovisuel…

Pinterest, Viadeo, Youtube… le dirigeant aura intérêt à cibler les réseaux sociaux pertinents eu égard à son activité et son audience.

ème étape : s’inscrire et s'approprier les plateformes retenues

Maîtriser les fonctionnalités de chaque plateforme utilisée

Il ne suffit pas de renseigner votre fiche de profil et d'intervenir ponctuellement. Chaque réseau possède ses propres fonctionnalités que vous devez connaître.

Renseigner son profil avec soin

Vous souhaitez développer votre réseau ?  Donnez de la matière à vos futurs contacts.  Ils vous connaîtront mieux personnellement, ainsi que votre parcours et vos compétences. De plus, avec un profil bien construit, vous pouvez vous voir offrir de nouvelles opportunités de carrière.

 Respecter les us et coutumes 

Certaines pratiques sont mal vues (ne pas remercier, etc.) . Pour valoriser et surtout ne pas "tuer" votre profil, i nformez-vous sur la conduite à tenir et surtout ce qu'il ne faut pas faire  au sein de la communauté que vous avez intégrée.

4 ème étape : être actif !

Trop de profils ne sont pas mis à jour, trop de comptes sont inactifs : pour tirer parti des réseaux sociaux, vous ne pouvez pas vous contenter de vous inscrire. Chaque réseau social doit faire l’objet d’une véritable stratégie de marketing d’image, précise et percutante.

Intervenez, commentez, publiez...  Ne restez pas dans votre coin, soyez dynamique pour être visible et crédibiliser ainsi votre profil . Et surtout n'oubliez pas la règle d'or : il faut donner pour recevoir ! 

  1. Déterminez la nature des contenus . Vous pouvez vous référer à des comptes et profils similaires pour puiser de l’inspiration ou, au contraire, pour vous démarquer et innover.

    Attention : si vous reléguez du contenu, veillez à bien vérifier vos sources. Insérer des contenus multimédia – image et vidéo – est une vraie valeur ajoutée.

  2. Planifiez la fréquence de publication . Vous devez être suffisamment présent pour impacter votre audience, sans pour autant être trop intrusif – ce qui incite vos auditeurs à se désabonner. Il s’agit également de publier au bon moment – certains jours et certaines heures comptabilisent de plus forts taux d’audience.
  3. Mesurez l’impact de vos actions . Pour adapter vos actions sur les réseaux sociaux – et améliorer votre identité numérique – prenez la mesure de vos rapports d’activité.

Beaucoup de cadres et de dirigeants n’ont ni le temps ni les compétences pour gérer leur image sur les réseaux sociaux. Déléguer la mission à un community manager ou une agence de communication peut dans ce cadre s’avérer rentable.

Des conseils complémentaires pour développer votre réseau

  • Connaissez bien qui sont vos contacts : comme un marketeur qui connait parfaitement ses clients, vous devez connaître le profil de chaque membre de votre réseau. Vous savez ainsi qui actionner selon vos besoins.

  • Aidez les autres : pour recevoir, il faut d'abord donner. Cette phrase est forte de sens en matière de réseautage. Comment rester présent dans l'esprit des autres ? Donner de sa personne est la meilleure réponse. Votre crédit personnel n'en sera que meilleur. Vous serez quelqu'un sur qui on peut compter. Et par conséquent, quelqu'un que l'on sollicite et surtout pour qui on est prêt à ... donner en retour. 

  • Partagez, ne gardez pas pour vous : partager des articles, des informations, etc. est un excellent moyen pour rester présent dans la tête de vos contacts. Mais attention, il ne suffit pas de partager tout et n'importe quoi. Soyez focalisé sur les centres d'intérêt de vos contacts. Il ne faut pas non plus assommer son réseau avec une multitude d'informations. Restez pertinent et d’à-propos. Votre professionnalisme est votre meilleure carte de visite.

  • Restez intègre -  soyez vous-même et ne vous laissez pas aller à des manœuvres manipulatoires. Vos objectifs doivent apparaître clairement aux yeux du réseau et vos comportements inscrits dans la même lignée. La confiance est essentielle.

Sortez du virtuel, rencontrez vos contacts dans le monde réel

Les contacts virtuels c'est bien, les vraies rencontres c'est encore mieux ! La création de vrais liens donne une autre dimension au réseau. Alors, ne passez pas à côté des occasions de rencontrer vos contacts. Encore mieux, provoquez ces opportunités pour échanger en face à face et non par écran interposé.

Cocktails, comment créer le contact ?

Tout le monde peut être invité lors de sa vie professionnelle à un cocktail ou un repas d’affaires. Que ce soit lors d’une rencontre entre collègues, une conférence à thème ou à l’occasion d’un événement particulier. Si de prime abord, l’invitation est plutôt flatteuse,  gare aux fausses notes qui peuvent ruiner toute une réputation … Car dans ce genre de réception, en l’occurrence lors de cocktails professionnels, les repas d’affaires différant quelque peu sur le fond et la forme, on épie, on jauge, on juge !  Il est donc indispensable de se préparer et de se montrer sous son meilleur jour , sans toutefois en faire trop et donner dans le « lèche-bottes » ou la « pipelette » !

Les cocktails représentent un  cadre idéal pour élargir son réseau de contacts professionnels de façon informelle et avec des personnes que l’on aurait eu du mal à rencontrer autrement. Ils peuvent même être  un levier intéressant lors de la recherche d’un nouveau poste

Ils représentent ainsi un véritable atout si l’on maîtrise les quelques règles de savoir-vivre et savoir-être indispensables : arriver dans les premiers, saisir les opportunités sans être trop intrusif, quitter la fête au bon moment… Bref : être à sa place !

Repas d'affaires 

Autrefois inscrit dans la pure tradition gastronomique française, aujourd’hui revisité afin de coller aux exigences de la société actuelle, le repas d'affaires s’il représente la convivialité par excellence, peut toutefois tourner au cauchemar s’il n’est pas préparé un minimum… D’autant qu’il serait totalement inapproprié de le snober tant il est  redoutable lorsque l’on en maîtrise tous les secrets ! Mystères qui ne sont en fait que bon sens et savoir-vivre !

Car il va de soi que l’objectif est bien de retirer quelques profits de ces déjeuners, dîners et autres repas d'affaires. Pour son entreprise en termes de commandes signées, de partenariats commerciaux, etc. mais également pour soi-même lorsqu’il s’agit de booster sa carrière ou de saisir de nouvelles opportunités, se faire connaître… Confirmation et réservation du lieu et de l’horaire, choix du restaurant en fonction de son invité, atmosphère calme et détendue, moment opportun pour aborder les choses sérieuses, sans oublier, petit détail qui a son importance pour les habitués : une petite pensée pour la balance… Autant de règles à connaître avant de se lancer dans les invitations ! Les choses se corsent lorsque l’on doit déjeuner avec des interlocuteurs étrangers. Il sera alors de bon augure de se renseigner au préalable sur les us et coutumes du pays en question afin d’éviter les impairs irréparables.

Bref : ce n’est qu’au prix du respect de quelques règles de savoir-être que l’on pourra se targuer d’avoir rondement mené l’affaire !

 


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for Philippe

    Philippe 27/08/2019 09:43

    Bravo pour cet article. J'ai le sentiment que trop peu de cadres se lancent sur les réseaux sociaux, de peur de perdre le contrôle de leur communication (les écrits restent). Rappeler qu'il y a une démarche à suivre comme vous le faites ici est rassurant. A lire et relire.

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :