Gestion du changement : management opérationnel

Maj le 25/11/2019 par l'équipe de Manager GO!

Préparation et lancement du processus

  1. Elaborer le plan de gestion du changement

    1. Organiser le processus

      Définir le processus permettant la transition d'un état A vers une cible B. Voir la méthode "gap analysis"

       Processus

      Suivant l'ampleur du changement, ajouter des étapes intermédiaires pour atteindre l'organisation cible B. Construire des scénarios.

      process chgt2

      Prévoir les impacts sur les systèmes d'information, de décision, d’animation et de rétribution.

      Identifier les compétences cibles. Définir les moyens associés.

    2.  Choisir les actions

      Fort des analyses précédentes, préparer ses actions pour accompagner la transition d'un état vers un autre : formation, communication, etc.

      Pour les actions de communication, prévoir d'expliquer :

      le pourquoi du projet : important pour mobiliser les troupes en leur faisant comprendre que l'entreprise ne peut plus faire comme elle faisait.

      Le comment, c'est à dire les solutions retenues. Les résistances au changement vont apparaître à ce moment. Rendu à ce stade, il est nécessaire de posséder les outils utiles à la gestion de ces dernières.

      La mise en place. L'objectif est de rassurer en montrant que la transition est maîtrisée.

      Les éléments de motivation : impliquer en transformant le changement en challenge avec ses incitatives. 

      Ne pas oublier de personnaliser les messages à diffuser selon leurs destinataires : un ensemble de collaborateurs ou des individualités ciblées. Communiquer au moment opportun.

      Anticiper les risques identifiés soit en mettant en place des actions préventives, soit en prévoyant une réponse à utiliser le cas échéant.

  2. Piloter la phase opérationnelle

    Vous conduisez enfin les actions définies. Voici quelques points particuliers.

    1. Définissez le système de suivi

      Pas de pilotage sans indicateurs. Avant de lancer les actions, la première étape est de concevoir un tableau de bord opérationnel pour en évaluer l'efficacité. 

    2. Organisez l'animation des acteurs

      Usez des outils définis dans votre plan d'action : information, stimulation, ateliers de travail, valorisation des résultats obtenus.

    3. Lancez le déploiement

      Appuyez-vous sur le management intermédiaire pour piloter le déploiement. Ces alliés sont une aide indispensable pour les mises en place locales. Impliquez les le plus en amont possible. Ils doivent maîtriser les tenants et aboutissant du projet pour savoir expliquer et rassurer leurs équipes.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace
  • Paiement sécurisé simple et rapide

Facteurs clés de succès

Implication de la direction : la caution de la DG est obligatoire pour que les collaborateurs concernés comprennent qu'il est important de changer.

Cohérence du projet /changement  avec la stratégie de l'entreprise. Si les salariés ne perçoivent pas le sens du projet, les actions menées risquent d'être vaines.

Choix de rythme adapté : ni trop vite au risque que les collaborateurs ne puissent réellement suivre ; ni trop lentement avec des conséquences sur leur motivation.

Mise en place d'un système de récompense lié à des objectifs clairement définis.

 

Revenir sur l'étude d'impact

 

Ce dossier est référencé dans : Vaincre les résistances au changement - Comment piloter le changement ?

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !