Comment gérer la résistance au changement ?

Maj le 21/11/2018 par l'équipe de Manager GO!

Voici notre contribution : pour gérer une situation nouvelle imposée à des collaborateurs, il est essentiel de bien connaître les sources de résistance au changement. En voici quelques-unes, complétées par des pistes d'action :

1 - les collaborateurs concernés ont quelque chose à perdre. Il est essentiel dans ce cas de bien cerner les acquis qui vont disparaître pour leur proposer des alternatives crédibles.

2 - le changement génère des incertitudes. Pour les réduire, rien ne vaut une information sur les tenants et aboutissants du projet. Et encore mieux organiser des rendez-vous réguliers de communication. Les parties prenantes pourront ainsi exprimer leurs doutes, craintes et peurs.

3- les personnes concernées redoutent de ne pas posséder les compétences requises. Pour les rassurer, il convient d'aborder très rapidement la question de leur formation. Et présenter un plan précis pour lever toute ambiguïté sur l'implication de la direction à les former.

4 - opposition liée à la personne ou opposition par principe. L'astuce est d'impliquer ces personnes dans des décisions collectives, de les placer face aux décisions du groupe.

 

L'éclairage de Tannguy, un spécialiste de la gestion de projet Les méthodes de conduite de changement sont assez variées, mais partent toutes d'un même point de départ : l'analyse d'impact.

La matrice liste les différents profils de populations impactées, leur volume, les changements qu'ils vont subir, les risques associés, etc. Sur cette base, une communication adaptée peut avoir lieu, suivie d'une formation/accompagnement et d'un soutien. Attention toutefois, il est souvent difficile d'identifier avec justesse les vraies résistances. C'est toute la difficulté de la tâche.

Enfin, conduire le changement en mode projet est différent de celui en mode normal/routine de l'entreprise, encore différent du changement type "restructurations" ou "crise"

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !