Gérer une entreprise en famille

Maj le 17/02/2018 par l'équipe de Manager GO!

Lorsque le capital d’une organisation est détenu majoritairement par la même famille sur 2 générations ou plus, on parle alors d’entreprise patrimoniale.

Si la gestion de ces entités familiales, notamment quant à la transmission, n’est pas toujours aisée, il n’en demeure pas moins qu’elles résistent beaucoup mieux aux périodes de crise.

En effet, de par l’essence même de leur structure et leur organisation, elles s’avèrent nettement plus pérennes que leurs consoeurs. Leur gestion sur le long terme, associée à un sens certain des valeurs, à un respect des générations précédentes et à une nécessité d’adaptation permanente, leur inculque, entre autres, un management des ressources humaines différent et efficace.

On pourrait les penser réfractaires à l’embauche d’un cadre ne faisant pas partie du cercle familial, il n’en est rien. Il n’est pas rare que les cadres embauchés dans un telle société ne voient pas la rémunération en motivation première mais bien l’opportunité de s’épanouir professionnellement au-delà des objectifs habituels.

Des particularités qui font d’elles également, des entreprises bien souvent innovantes. Ce qui se traduit par un réel levier de motivation pour tout le personnel. Les employés, davantage impliqués dans l’entreprise, n’en sont que plus dynamiques.

Ouvertes, à l’écoute du changement et de la nouveauté, guidées par des valeurs autres que la rentabilité à tout prix, elles surfent sur la vague du succès, profitant des vents favorables alors que d’autres s’enlisent.

 

A lire sur le Net :

Articles

Entreprises familiales : comment financer la transmission ?

Si les entreprises familiales françaises se portent plutôt bien, leur transmission n'est pas toujours facile à implémenter, notamment lorsqu'il s'agit de financer un tel changement. 2 options possibles : le financement par dettes ou en fonds propres. Retour sur la question.

daf-mag Ça vous dirait de travailler dans une entreprise familiale ?

Focus sur les facteurs clés de succès des entreprises familiales tels que les ont fait ressortir une étude Ernst and Young en collaboration avec avec le Family Business Network International : un mode de gestion à long terme, gestion des talents ne faisant pas partie de la famille, approche durable...

Partage du profit


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :