Du sens au travail ? Pour quoi faire ?

Publié le 03/04/2015 - Mis à jour le 15/09/2017
ilovemyjob

Trouver un minimum de sens à son travail est gage d'équilibre : l'image des Shadocks qui semblaient pomper pour rien suscite le rire, mais contacte aussi une part de souffrance. "A quoi bon ?", "ça n'a pas de sens" : qui n'a pas senti l'effet de ces constats au moins une fois, face à des procédures rigides, des décisions incohérentes de la hiérarchie, ou une impression d'éternel recommencement ?

Manque de sens et perte de sens sont des difficultés d'autant plus sensibles que le discours ambiant sur l'épanouissement professionnel pourrait tourner à l'injonction : "réalisez-vous dans votre travail !"

Quelles raisons nous poussent à agir ?

Alors, sens obligatoire ? Sens unique en tout cas : ce qui nous pousse à agir et guide nos choix professionnels, c'est un ensemble de raisons plutôt... personnelles.

Et si l'un des rôles du manager est de donner du sens, en la matière on n'est jamais mieux servi que par soi-même : chaque personne donne à son travail le sens qu'elle souhaite, à partir des informations dont elle dispose (son cadre de travail, la vision partagée par la direction etc.), de son contexte et de sa personnalité.

Ainsi, vous connaissez peut-être cette histoire des 3 tailleurs de pierre à qui l'on demanda "que faites-vous ?" et qui répondirent chacun une chose différente :
- je taille des pierres, dit le premier,
- je bâtis un mur, dit le second,
- je construis une cathédrale, dit le troisième.

Elle est emblématique de la dimension très personnelle du sens au travail. A métier égal, trois personnes auront des réponses différentes à la question "en quoi ce que vous faites est-il important pour vous?" C'est toute la magie du management des motivations !

Le sens de notre travail peut être simple et pragmatique ("je taille des pierres") ou toucher à quelque chose de profond ("je contribue à la réussite de l'entreprise") voire atteindre une dimension plus universelle qui nous transcende ("je contribue à créer un monde meilleur").

Le sens, un levier de motivation fondamental

Ce sens n'est pas un luxe, il est une clé de la motivation intrinsèque : si la finalité de mon travail compte à mes yeux, alors je sais pourquoi je pars travailler chaque matin et j'y vais de bon cœur. Plus ce sens dans mon travail est en ligne avec mes valeurs et mon identité et plus je m'y épanouis. Ma "cathédrale" peut être le service que je rends à mes clients, ma participation à un projet innovant ou encore, le chiffre d'affaires que je génère à la fin de l'année, mon salaire qui me permet de faire vivre ma famille : qu'importe, c'est une affaire qui me concerne, une résonance personnelle.

Et vous, quelle réponse apportez-vous à la question : mon travail est important pour moi parce que... ?

Cette réponse vous satisfait-elle ?

Si non, comment pourriez-vous donner plus de sens à votre travail ?

 

A propos de l'auteur


k aubryKarine AUBRY

Coach certifiée

Membre de l’AEC-EMCC – Association Européenne de Coaching

Formée à l’Ecole Française de Coaching Devenue coach après 15 ans d’expérience en conseil, management de projets & équipes dans l’IT, communication et marketing. Accompagnement de dirigeants et managers, en particulier sur leurs compétences relationnelles, leur leadership, leur posture et savoir-être.

Son blog : L'Oeil du Kolibri
Son site professionnel : http://www.kolibricoaching.fr


Vous souhaitez devenir auteur sur notre site et partager votre expérience/expertise sur notre Mag'? Contactez-nous !


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

(Re)lire les derniers numéros

Le mag du manager