Manager par l'humour

Maj le 15/10/2019 par Raphaële GRANGER

Peut-on réellement mêler humour et management ? Oui, si l'humour est utilisé raisonnablement et à bon escient. Rendre le travail plus amusant, toutes proportions gardées, aurait des impacts positifs sur la créativité, la productivité et le bien-être au travail. 

Pourquoi utiliser l'humour en management ?

L'humour est une des particularités caractérisant l'espèce humaine. C'est une aptitude qui influe les relations interpersonnelles et peut avoir un impact fort sur les groupes de travail et les entreprises en général.

S'il est simple à manier dans la vie privée, il n'est pas tout aussi aisé à utiliser dans la vie professionnelle. Les managers ont tendance à ne pas considérer l'humour comme pouvant être un allié dans leur posture managériale.

Or l'humour ne se limite pas à quelques concepts comiques. C'est un puissant outil de management pouvant être intéressant à bien des escients pour qui sait l'utiliser judicieusement. En effet, l'humour a ce don de réunir les individus, détendre une atmosphère trop pesante, désamorcer un conflit... 

Le manager, s'il souhaite user d'humour dans sa mission quotidienne, doit savoir l'utiliser non seulement à bon escient, mais également dans un contexte qui s'y prête et toujours en respectant autrui. En effet, tout le monde n'est pas réceptif au même style d'humour. Certaines personnes peuvent se sentir blessées par des propos qui pour d'autres seront amusants. 

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace
  • Paiement sécurisé simple et rapide

Avantages

L'humour intelligemment utilisé permet, entre autres, de :

  • combattre le stress, générer un sentiment de bien-être
  • favoriser la cohésion de l'équipe , resserrer les liens 
  • booster la motivation et la performance
  • encourager les idées novatrices
  • réduire la frustration
  • désamorcer les tensions
  • briser la glace en début de réunion
  • se faire accepter plus facilement
  • faire passer plus souplement une décision délicate

Limites

À trop fortes doses ou malmené, l'humour atteint rapidement ses limites et peut avoir des conséquences négatives telles :

  • perturber le travail et la productivité
  • blesser lorsqu'il se base sur l'ironie
  • discréditer le manager qui en userait trop et/ou à mauvais escient
  • donner l'effet inverse de celui escompté

 

humour management min

Utiliser le bon humour

Au-delà de construire des relations entre les individus, créer une franche camaraderie au sein d'une équipe, l'humour permet de rendre les périodes sombres plus lumineuses et le travail plus agréable. Il fait parfois partie de ces éléments intrinsèques à la culture d'entreprise.

Attention toutefois à utiliser le bon style d'humour !

Les différents types d'humour

L'humour possède différents degrés :

  • premier degré - la compréhension d'une situation/réflexion comique est simple et directe, sans ambiguïté.
  • second degré - le côté humoristique de la situation/remarque est plus subtil.
  • troisième degré - le comique de la situation n'est pas accessible - perceptible - à tous. 

et revêt 4 formes principales :

  • humour affiliatif - non hostile, ce type d'humour sert à amuser la galerie de manière bienveillante et facilite les relations interpersonnelles. Il permet de réduire les tensions et consolider les liens au sein d'une équipe en créant une atmosphère positive. En entreprise, il permettra notamment au manager de renforcer la cohésion de son équipe. 
  • humour auto-valorisant - il permet de voir la vie du bon côté, regarder le positif dans une situation négative. Il contribue à réduire le stress de celui qui l'utilise en maintenant son attention sur les éléments positifs et constructifs. Il agit en régulateur des émotions et renforce l'estime de soi. Celui qui l'emploie cherche généralement à améliorer l'image renvoyée à autrui. Le manager pourra notamment l'utiliser afin de renforcer sa confiance en soi et booster son leadership.
  • humour agressif - généralement néfaste à autrui, ce type d'humour sert à manipuler via une dévalorisation, des moqueries, sarcasmes ou autres ironies malveillantes. Les individus se servant de ce type d'humour ont généralement une faible estime d'eux-mêmes. Ils se moquent de l'impact négatif que peuvent produire leurs piques sur autrui et cherchent avant tout à rabaisser pour se sentir supérieurs. S'il est majoritairement à bannir, il peut néanmoins être intéressant lorsqu'utilisé à moindre degré pour exprimer un désaccord ou un mécontentement face à un comportement excessif. Le message passe sur le ton de l'humour, mais il passe.
  • humour auto-dévalorisant - il se caractérise par une autosatire, un dénigrement de soi-même la plupart du temps utilisé pour se faire accepter des autres ou encore recueillir la sympathie et/ou l'approbation. Ce type d'humour peut permettre à un manager de se rapprocher de ses collaborateurs en se montrant accessible ou bien à un top manager de réduire la distance sociale le séparant de certains salariés. 

Comment utiliser l'humour en management ?

Il est avant tout à nouveau question de bon sens, comme bien souvent en management. L'objectif n'étant pas pour les managers de devenir formidables spécialistes du stand-up, mais d'utiliser l'humour pour pallier à certains maux - pression trop forte, compétitivité hargneuse, ambiance délétère, turnover élevé, manque de communication, etc. - et assainir les relations sociales au travail.

Il apparaît ainsi évident qu'il faut à tout prix éviter de sombrer dans un type d'humour grinçant, blessant, néfaste pour autrui.

Règles à respecter

En fonction de sa propre personnalité, mais également du contexte et des individus en face de lui, le manager adoptera un style d'humour le plus adapté possible tout en respectant quelques règles de base.

  • Rester soi-même : inutile de se transformer en humoriste à succès. L'authenticité est un atout majeur pour un bon leader. Il est ainsi suffisant d'être réceptif à l'humour, aimer rire, savoir ne pas se prendre trop au sérieux en permanence, oser se lâcher de temps à autre, montrer que l'on est manager, mais avant tout Humain.
  • Être bienveillant et respecter l'autre : préférer l’autodérision à l'ironie sur autrui. Ce qui est perçu comme étant risible, drôle, comique par certains peut tout à fait blesser d'autres personnes. Tout dépend du vécu de chacun et de sa personnalité qui doit être respectée. Les blagues sont faites pour détendre une atmosphère trop lourde, partager un bon moment en groupe et non stigmatiser une personne ou se moquer d'un trait/comportement particulier.
  • Accepter l'humour de ses collaborateurs : se laisser le droit de rire, s'ouvrir aux autres.
  • Prendre les choses positivement : il n'est pas ici question de tout prendre à la légère, mais de choisir de tourner les petits tracas du quotidien en positif.
  • User d'humour avec parcimonie : il est essentiel de savoir être un minimum sérieux dans son travail. Un manager qui userait d'humour en permanence se discréditerait rapidement aux yeux de son équipe, et de l'ensemble de ses collègues.

Bonnes pratiques en entreprise

Yoga du rire : rire ensemble quotidiennement sur une période définie permettrait de réduire drastiquement le stress, créer du lien entre les participants et même augmenter leur productivité et leur efficacité. Ce type d'événement s'organise généralement avec l'aide d'un spécialiste du yoga du rire, coach ou professeur.

Fish philosophy : 4 règles simples pour une méthode prodigieusement efficace - choisir une attitude en arrivant le matin, être pleinement présent à chaque moment de sa journée, jouer pour rendre les tâches routinières plus agréables, illuminer la journée de son entourage.

Ateliers de théâtre : organiser de petites pièces de théâtre humoristiques permettant à chacun de se lâcher, déposer son fardeau, rire des moments de tension ou sujets qui fâchent au travers de personnages créés de toutes pièces.

Ce dossier est référencé dans : Comment manager ?

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !