Le principe MECE : un cadre pour organiser les informations

Maj le 28/10/2019 par Laurent GRANGER

Comment structurer les données d'un problème ou d'une idée ? Le principe MECE - acronyme de Mutually Exclusive, Collectively Exhaustive - pose les bases d'une organisation efficace de l'information.

Définition du MECE ?

Initié par le cabinet américain Mc Kinsey et très populaire chez les consultants, MECE signifie en Français : Mutuellement Exclusif - Collectivement Exhaustif. Ce principe énonce que les éléments (causes, idées, observations, solutions...) constituant la structure d'un sujet doivent suivre les règles suivantes :

  • ils doivent être indépendants les uns des autres. C'est-à-dire qu'ils n'ont rien en commun - ni recouvrement ni partage . Lors d'une catégorisation, un élément ne doit pas appartenir à plus d'une catégorie. C'est la définition de " Mutuellement Exclusif - ME ". Ces éléments doivent être comparables, rattachés à une notion commune et situés au même niveau.


    MECE exclusif
  • le groupe entier représente la totalité de l'information ou couvre l'ensemble des dimensions d'un problème, d'une question, d'une analyse... Ou encore que la somme des parties est égale au tout - Il s'agit du principe " Collectivement Exhaustif - CE ".


    MECE exhaustif

Exemples MECE

Pour déterminer la performance commerciale d'une entreprise, un découpage est réalisé par agences. Elles sont indépendantes les unes des autres. En les incluant toutes dans le périmètre d'analyse, elles représentent l'ensemble de la performance commerciale de l'entité.

Pour développer le profit d'une entreprise. 2 axes sont alors possibles : réduire les coûts et augmenter les revenus.

Voici maintenant un contre-exemple. Une entreprise veut procéder à l'analyse des ventes de ses familles de produits. Son offre est structurée en 3 familles, A, B et C. Cette dernière est composée d'accessoires dont une partie est comprise dans les ventes A et B. Le principe "Mutuellement Exclusif" n'est pas respecté, car C possède des ventes déjà incluses dans A et B. Si le chef d'entreprise décide de ne mener l'analyse que sur les familles A et B, il est en contradiction avec le principe "Collectivement Exhaustif". En effet, une partie des ventes de C n'est pas prise en compte.

Quel est l’intérêt de ce principe ?

MECE offre une mise en perspective limpide et complète de la situation. Les options apparaissent clairement à la lumière de l'ensemble des possibilités.

  • Mutuellement Exclusif -> l'indépendance des éléments évite le chevauchement des actions, des tâches, du travail des équipes... L'analyse d'un élément n'est pas parasitée par les autres alternatives. MECE aide ainsi à se concentrer sur les particularités de chaque option. À comprendre ce qui fait leur unicité et leurs différences par rapport aux autres. 
  • Collectivement Exhaustif -> l'exhaustivité est importante pour ne pas oublier de dimension et passer possiblement à côté du sujet. Il s'agit par exemple de réaliser un inventaire complet de l'ensemble des causes ou bien des solutions possibles d'un problème. La vue globale offre un autre intérêt : permettre de se détacher des détails pour appréhender l'entièreté du sujet.

Quand utiliser le MECE ?

Les domaines d'utilisation sont très nombreux.  Le MECE trouve sa légitimité dans bon nombre d'applications pour organiser, catégoriser, structurer, regrouper, segmenter des données.

Par exemple :

  • Pour identifier et lister les causes d'un problème .
  • Pour choisir des KPI . Selon le principe MECE, les indicateurs doivent couvrir toutes les dimensions de la performance, être non redondants et indépendants les uns des autres.  Au final, les kpi sont pertinents. Chacun couvre sa partie sans empiéter sur celle des autres. L'ensemble forme un système complet.
  • Pour construire un questionnaire et choisir les options - Par exemple : À quel service appartenez-vous ? Les réponses possibles listant tous les services des entreprises ciblées : Comptabilité, RH, Vente, Marketing, Logistique, Achats, Production, SAV. 
  • Pour communiquer un état des lieux ou une préconisation dans l'univers des solutions possibles . Les consultants s'appuient sur une telle structuration pour dérouler leur analyse. De la même manière, un manager peut également se reposer sur le MECE pour expliquer à son équipe les raisons d'un changement.

Plusieurs outils reposent sur ce principe. C'est notamment le cas des arbres de causes, d'objectifs, de décision. La branche principale représentant le tout, chaque branche secondaire, l’ensemble des options.

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !