Comment conduire son équipe pendant une crise ?

Maj le 11/10/2021 par l'équipe de Manager GO!

Lorsque les temps sont durs, que le futur est incertain, il est, plus que jamais, impératif de savoir s'adapter et prendre les bonnes décisions pour que son entreprise, son service, ses équipes restent pérennes... Sans cela, c'est le naufrage assuré ! Comment manager en temps de crise ? Le point sur les bonnes pratiques à adopter.

 La crise sanitaire bouleverse le monde de l’entreprise à bien des égards. Au-delà de l’aspect organisationnel – les équipes s’adaptent au travail à distance – c’est l’activité économique qui est impactée. Soit à la hausse, pour les secteurs qui tirent parti du contexte, soit à la baisse, dans de nombreux cas. Quoi qu’il en soit, le manager doit gérer la situation, et ce quelle que soit la nature de la crise – Covid-19 ou autre. 2 enjeux majeurs : maintenir le bien-être des collaborateurs au travail, préserver la performance de l’entreprise. 

#1 Communication : le juste équilibre entre optimisme et transparence

En temps de crise, votre équipe est d’autant plus à l’écoute de votre discours. Vous êtes l’homme de la situation, vos collaborateurs se reposent sur vous pour accomplir leurs missions et pour garder le cap. Le fond et la forme de votre discours sont primordiaux dans le cadre de votre communication.

  •  Sur le fond : donnez des instructions claires et fixez des objectifs précis. Il faut d’autant plus cadrer le travail des équipes quand le contexte a tendance à bouleverser les schémas en place dans l’entreprise.
  •  Sur la forme : soyez ferme et strict. Pour éviter les débordements, mais aussi pour rassurer les collaborateurs. Le manager qui fait preuve d’autorité est en effet rassurant, les collaborateurs savent qu’ils peuvent s’appuyer sur une personne solide.

Le manager doit doser son discours :

  •  La transparence permet de maintenir l’efficacité au travail. Les collaborateurs sont au fait de la situation, et en mesure de contribuer à y faire face.
  •  L’optimisme permet de maintenir le sens au travail. Dans des périodes éprouvantes, les équipes ont besoin de bienveillance pour garder le moral, et pour préserver leur engagement.

Management en temps de crise

#2 Disponibilité : à l’écoute des intérêts individuels

D’un profil à l’autre, l’individu ne réagit pas de la même manière à une situation tendue. C’est pourquoi il est important de rester attentif à chaque collaborateur, de manière individualisée. Vous pouvez à cet effet organiser des entretiens individuels, de votre propre initiative et/ou sur demande des collaborateurs. En fonction du ressenti de chacun, vous pouvez alors adapter votre management.               

Illustration : le télétravail en confinement a été une épreuve pour certains salariés, eu égard à leur situation familiale et/ou à leur cadre de vie. Le manager, au courant de la situation, a pu privilégier ces salariés au moment de mettre en place le travail en présentiel. Certaines entreprises ont également suggéré aux salariés des entretiens avec des psychologues.

Etre à l’écoute en outre peut être une opportunité : dans ces moments, certains collaborateurs réagissent de manière surprenante. Des idées stratégiques peuvent émerger, il s’agit d’en tirer parti !

#3 Gestion d’équipe : fédérer pour faire front

Le conflit naît facilement dans ces moments. Les équipes sont surmenées, le moral est éprouvé et des désaccords éclatent. En tant que manager, il s’avère essentiel de préserver l’esprit d’équipe et la cohésion :

  •  Pour rester efficace au travail, car c’est en faisant front tous ensemble que l’entreprise passe la difficile période.
  •  Pour permettre à tous de venir travailler dans une ambiance agréable, malgré la situation compliquée.

Comment fédérer ? Il s’agit pour le manager de réunir l’équipe autour des valeurs de l’entreprise, de rappeler à chacun les raisons pour lesquelles il travaille dans l’entreprise. Le manager en outre renforce les liens entre les collaborateurs, en créant des binômes de travail par exemple.

#4 Pratique : bien s’équiper

Chaque événement compliqué fait naître ses nouvelles pratiques et méthodes de travail, auxquelles le manager s’adapte sans perdre de temps.

Illustrations :

  • Les confinements ont fait du télétravail la norme, et des outils innovants ont été développés simultanément pour faciliter la pratique – plateformes collaboratives, outils de réunions à distance…
  • La crise sanitaire a imposé des mesures de protection renforcée pour protéger la santé des salariés, et des équipements se sont développés – bornes de gel hydroalcoolique notamment.

En tant que manager, vous vous tenez au fait des évolutions, vous choisissez les bons outils et équipements et vous y formez vos collaborateurs.

#5 Stratégie : adaptation et réactivité

Le manager dessine la stratégie et impulse sa mise en œuvre. Or en temps de crise, il est souvent nécessaire de revoir ses stratégies… Soit pour minimiser les pertes, soit pour tirer parti des opportunités nées de la situation. En tout état de cause, le manager s’adapte de manière ultra réactive. Il s’agit d’agir avec audace, sans pour autant mettre les intérêts de l’entreprise en péril. Pour se sécuriser, le manager peut avoir intérêt à collaborer d’autant plus étroitement avec son N + 1.

#6 Perso : se préserver pour tenir sur le long terme

Comme tout salarié, le manager peut se trouver fragilisé par la crise, sensible au stress et démobilisé dans un contexte incertain. Et le manager est d’autant plus impacté que la situation augmente le niveau de ses responsabilités…

Quand cette période se prolonge, le manager peut avoir tendance à s’essouffler. C’est pourquoi dès les prémices, il est important de prendre les mesures nécessaires à se préserver sur la durée.

  •  Trouvez du temps pour déconnecter du travail.
  •  Identifiez un ou plusieurs collaborateurs solides sur lesquels vous reposer dès que nécessaire.
  •  Partagez votre expérience avec d’autres managers, pour échanger sur vos difficultés respectives et en tirer des enseignements.

Les ressources accessibles sur notre site

Annoncer une mauvaise nouvelle Organiser et animer une réunion de crise


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !