Qu'est-ce qu'un marché financier et quel est son fonctionnement ?

Publié le 15/03/2012 - Mis à jour le 23/03/2017

Réponse de Catherine du site Finance Technique - Les demandes et les offres de capitaux se rencontrent sur les marchés financiers. Par exemple, quelqu’un qui souhaite investir une somme d’argent dans une entreprise trouvera facilement des actions d’une entreprise qui lui convient.
Il existe à l’origine deux types de produits qui sont introduits sur les marchés financiers :

1/Les actions : c’est la possibilité pour un investisseur d’acheter une partie d’une entreprise. En retour, il bénéficiera de dividendes (part du profit annuel distribué aux actionnaires) et d’une augmentation de la valeur de ses actions s’il a investi judicieusement.

Les actions sont considérées comme des investissements à risque. Si l’entreprise ne fait pas de bénéfices, l’investisseur ne reçoit pas de dividendes et la valeur de ses actions baisse.
Ceci étant dit, la valeur des actions est aussi soumise à la tendance des marchés et à la confiance des investisseurs : on le voit aujourd’hui

2/ Les  obligations : ce sont des emprunts émis par des états ou de très grosses entreprises. Ils sont remboursés à échéance pré déterminée et sont assortis d’intérêts. Les intérêts sont versés que la société gagne de l’argent ou non.

Jusqu’ici, les obligations étaient considérées presque sans risque, en revanche, le retour financier était plus faible que celui des actions. Depuis la toute récente crise de la dette, ce n’est plus vraiment le cas. Même la France n’inspire plus confiance aux marchés financiers.

Les marchés financiers ont une utilité indéniable : ils permettent la liquidité des placements. Il est impossible de retirer l’argent que l’on a placé dans le capital d’une entreprise. Par conséquent, si un particulier ou une entreprise a besoin de liquidités (et il peut y avoir plein de raisons), l’existence des marchés financiers lui permettra de vendre ses actions ou ses obligations.

Les marchés assurent donc à la fois une sécurité financière aux entreprises (elles trouvent des capitaux sur le long terme) et une liquidité aux investisseurs (si un investisseur a besoin d’argent, il lui est facile de vendre ses investissements). Ces marchés ont permis le développement économique des pays développés.

A ces produits assez simples, ce sont ajoutés au fil du temps des produits beaucoup plus complexes qui posent problème parce que personne n’a vraiment compris les conséquences de l’introduction de ces nouveaux produits. C’est le cas des subprimes, mais il y en a d’autres.

Ce sujet est référencé dans : Les marchés Financiers - Finance