Comment définir l'évolution d'un produit ?

Maj le 22/07/2020 par Laurent CACHALOU

Pour préfigurer le devenir de votre produit, vous devez « cracker » le code de son évolution. Les systèmes techniques évoluent suivant des règles sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour anticiper l'étape suivante.

definir evolution min

Chercher à développer son entreprise par l'innovation est un processus réellement enthousiasmant et fédérateur. Pour cela, il existe mille façons d'imaginer l'évolution d'un produit. Mais ça peut être long et hasardeux si vous partez dans tous les sens.

Pour prendre du recul sur l'innovation, suivre le bon cap et vous faire gagner un temps précieux, il est essentiel de comprendre comment les produits évoluent dans le temps et quelles sont les règles qui gouvernent leurs évolutions.

Les règles qui gouvernent l'évolution des produits

La courbe en S

Entre la première commercialisation et sa fin de vie, on observe que la performance d’un produit évolue dans le temps en suivant une courbe en S. On peut identifier 4 phases.

Courbe en S min2

  • L’enfance : premier stade de développement. Le premier produit apporte un bénéfice fort pour l'utilisateur. Son potentiel d’évolution est encore important.
  • La croissance  : les bureaux d’études cherchent à perfectionner le produit en améliorant l'usage et en diminuant les coûts.
  • La maturité  : le produit arrive à un stade de perfectionnement technique qui se stabilise. À ce moment-là, les efforts pour résoudre les derniers problèmes techniques deviennent moins rentables.
  • Le déclin  : malgré des coûts et des prix faibles, le produit est remplacé progressivement par de nouveaux produits plus innovants.

L’évolution des systèmes techniques

On observe que les systèmes techniques évoluent toujours vers une solution idéale.

Pour atteindre ce résultat idéal, il faut chercher à :

  • Maximiser les fonctions utiles
  • Diminuer les fonctions néfastes
  • Diminuer le coût

Evolution tondeuse thermique min3

Par exemple, l'évolution de la tondeuse à gazon à moteur thermique s’est faite progressivement jusqu'à atteindre une proposition très aboutie.

  • 1948  : invention de la première tondeuse à gazon à lame rotative avec moteur thermique
  • 1955  : apparition du bac de ramassage, carter plus protecteur, guidon plus ergonomique, moteur plus économique
  • 1983  : modèle auto-tracté, commande au guidon, hauteur de coupe variable

Comment identifier la prochaine évolution d'un produit

Les lois d'évolution de la méthode TRIZ

Pour vous aider à définir comment vos produits doivent évoluer, la méthode TRIZ décrit 8 lois d'évolution universelles. Ces lois, issues de l'analyse de nombreux brevets, dessinent des lignes d'évolution concrètes.

Certaines d'entre elles permettent d'analyser en profondeur votre produit dans le but de l'améliorer et d'autres suggèrent des tendances avec des critères évolutifs qui sont autant de pistes de réflexion. En voici quelques exemples qui seront repris sous forme d'exemple à la fin de cet article.

  • Géométrie : point > ligne > plan > 3D
  • Contrôle : direct > mesure > feedback > adaptatif > auto-apprenant > auto-évolutif
  • Intervention humaine : action principale > action limitée > contrôleur > superviseur > système autonome
NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Les 9 écrans

Il existe une autre dimension à prendre en compte dans l'évolution, c'est l'approche systémique. Votre produit peu évoluer au niveau de son système certes, mais aussi à un niveau inférieur : le sous-système (ses composants et ses parties) - ou supérieur : le super système (son usage et son environnement).

La méthode des 9 écrans permet de visualiser cette approche avec d'un côté une vision historique de l'évolution : passé, présent et futur. Et de l'autre, une vision systémique : sous-système, système et super-système.

 

9 ecrans 2D min

Les avantages

Les lois d'évolution donnent un point de référence précieux pour identifier comment votre produit évolue et savoir où il en est.

Les 9 écrans quant à eux donnent une vision d'ensemble de l'évolution d'un produit. L'analyse part du produit - et de ce qui est connu - pour ensuite l'inscrire dans une évolution probable.

La réflexion croisée entre les dimensions systémiques et historiques permet de se questionner sur un champ assez large et apporte un vrai plus au niveau de la structuration des idées.

Les limites

Évidemment, ce n'est pas une boule de cristal. L'outil vous guidera vers des pistes pertinentes en fonction de la qualité des informations que vous utiliserez.

Cette démarche nécessite une approche rigoureuse et peut donc être ressentie comme contraignante par rapport à une approche plus débridée comme le brainstorming.

Comment préfigurer l'évolution d'un produit avec les 9 écrans     

  1. Définir le système

    Au centre de la matrice se trouve l’objet technique que vous voulez faire évoluer, c’est le système.

  2. Décrire les sous-systèmes

    Ce sont les composants - ou les sous-ensembles - qui permettent au système de fonctionner. Pour ne pas encombrer le document, limitez-vous entre 3 et 7 organes maxi.

  3. Décrire le super-système

    Il s’agit de décrire l'usage, l’environnement et les services : tout ce qui englobe directement le système.

  4. Décrire l'état passé

    L’approche historique permet d'identifier la situation passée pour chacun de ces niveaux. Savoir d'où on vient permet de rendre visibles les lignes d'évolutions pour éclairer les évolutions futures.

  5. Définir des évolutions

    Reste ensuite à imaginer par extrapolation l’évolution de chaque niveau : système, sous-système et super-système. Les lois d'évolution de TRIZ vous seront très utiles à ce moment-là pour identifier les lignes d'évolution.

9 ecrans processus min

Si on reprend l'exemple de la tondeuse à gazon, voici quelques lignes d'évolution que nous pourrions définir.

  • Géométrie du guidon
    • Avant : un guidon rectiligne
    • Actuellement : un guidon courbé avec une commande qui pivote sur un axe
    • Après : le guidon devient un joystick qui pivote en 3D et commande la tondeuse
  •  Niveau d’intervention humaine
    • Avant : l'utilisateur doit pousser la tondeuse pour qu'elle se déplace.
    • Actuellement : l’utilisateur commande l'avance automatique de la tondeuse et ne fait que la guider.
    • Après : le système devient totalement automatique et gère la tonte sans déranger l'utilisateur et lorsque l'herbe est sèche pour éviter le bourrage.
  •  Contrôle de la hauteur de coupe
    • Avant : l'utilisateur coupe l'herbe à une hauteur fixe sans réglage.
    • Actuellement : l'utilisateur règle manuellement la hauteur de coupe au niveau des roues en fonction de ses besoins.
    • Après : la hauteur de coupe devient réglable avec un point de commande depuis le guidon qui informe visuellement de la hauteur de coupe.

Voilà c'est la fin de cet article. J'espère qu'il vous aura donné envie d'essayer cette méthode et de « cracker » vous aussi le code d'évolution de vos produits.

Cela augure de nouveaux challenges passionnants à relever !

 

L Cachalou

Auteur - Laurent CACHALOU -                

Laurent a travaillé pendant 15 ans chez Décathlon comme ingénieur produit, chef de projet et responsable de bureau d'études. Puis pendant 7 ans chez Zurfluh-Feller (groupe Somfy) comme responsable du pôle systèmes innovants et de la propriété industrielle.

Il est aujourd'hui fondateur et rédacteur du Blog Innover Malin. L'objectif de ce site est de partager des conseils pratiques sur l'innovation.

Enfin, il est conférencier et formateur à l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard sur l'innovation, la résolution inventive de problèmes techniques, la veille et la propriété industrielle.

Cet article est référencé dans : Stratégie marketing


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !