Faut-il faire soi-même ou acheter à l'extérieur ?

Maj le 14/05/2019

Assurer la fabrication soi même ou bien recourir à l'externalisation est une décision complexe à prendre. En effet, elle est alimentée par des considérations principalement économiques, stratégiques et humaines qui se combinent entre elles.

externaliserDécisions économiques 

Les chefs d'entreprise sont régulièrement partagés entre 2 alternatives : faut-il produire ou acheter à l'extérieur ? Voyons quels sont les paramètres faisant pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

La comparaison des 2 options dépend de nombreux paramètres. Pour une entreprise dont les capacités de production ne sont pas totalement utilisées, il sera peut-être intéressant de produire en interne pour améliorer taux de charge des machines. Dans le cas contraire, si la fabrication à intégrer requiert des investissements ou bien peut tendre dangereusement la charge d'une ligne de production, l'outsourcing peut se révéler être économiquement la bonne solution. Ce raisonnement vaut aussi pour des processus organisationnels.

Décisions stratégiques

Ne pas avoir ou perdre la maîtrise d'une fabrication est une décision éminemment stratégique si les gammes de produits sont au coeur du métier de l'entreprise. La variable économique est donc à relativiser avec les enjeux stratégiques. Acceptez-vous de ne pas capitaliser sur un savoir-faire, des compétences clés, voire de ne pas maîtriser totalement la qualité de la fabrication ? Alors certes il existe des outils pour réduire de ces inconvénients, il n'en demeure pas moins que le risque reste présent.

Mais l'outsourcing peut-être aussi une opportunité stratégique, voire même de réduction de risque. Acheter à l'extérieur procure à l'entreprise une flexibilité en en rendant variables certains coûts fixes. Autre vertu, l'externalisation est une solution pour rester concentré sur son coeur de métier.

Une fois encore rien n'est tranché. L'analyse nécessite d'être menée à la lumière de l'ensemble des facteurs en prenant en compte en permanence la satisfaction client.

Impacts Humains

Même si d'un côté l'externalisation génère des gains économiques sur les processus, de l'autre les coûts humains peuvent être conséquents.

Outre le fait que certains salariés peuvent se retrouver sans emploi, les autres peuvent souffrir d'une instabilité organisationnelle et une possible menace pesant sur leur propre poste.

Le bien-être au travail est mis à mal et la performance de l'entreprise, potentiellement atteinte.

Les méthodes pour gérer le changement sont alors les bienvenues : implication du personnel dans les décisions, formation, management des freins, etc. Le management intermédiaire joue un rôle important.

Ce facteur est aussi important que les autres, le négliger est un risque de voir ces décisions faussées. 

La performance à travers la satisfaction client, la productivité et la qualité peut être améliorée grâce à des décisions d'externalisation, mais attention aux coûts humains cachés qui ne manqueront pas de ressortir une fois la nouvelle organisation mise en place.

Les outils pour décider entre produire / fabriquer/ faire soi-même ou acheter

Pour choisir de "faire ou d'acheter" de manière rationnelle, il existe plusieurs outils. Parmi ceux-ci citons la matrice de décision qui permet ne noter chaque option en fonction de critères prédéfinis.

La matrice de décision d'externalisation apporte quant a elle une vision plus synthétique prenant en compte l'importance stratégique de l’activité considérée et sa contribution à l'excellence opérationnelle.

Ce dossier est référencé dans : Externalisation commerciale : les clés pour recourir à une force de vente supplétive - Qu'est ce que la sous-traitance ? - Externalisation de la logistique - Externalisation - Externalisation comptable

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !