Soyez créatifs et organisés avec la méthode CIRCEPT

Maj le 05/03/2019 par Raphaële GRANGER

Complémentaire du  brainstorming notamment, la méthode CIRCEPT permet de travailler sur différents sujets lorsque la créativité d'un groupe est requise pour  résoudre un problème , trouver de nouvelles pistes de développement, etc. En quoi consiste la démarche concrètement ? Quelles sont les différentes étapes du travail ?

Présentation de la méthode

La méthode CIRCEPT (pour CIRculaire et conCEPT) est un outil proposé par Michel Fustier, sociologue, pour organiser la production d'idées. Sa finalité est de structurer le résultat du travail créatif en construisant une grille de lecture circulaire - une sorte de roue en étoile. 

Il s'agit ainsi de lister et organiser les différentes composantes d'un thème central défini (projet, problématique, etc.) en faisant apparaître les similitudes, complémentarités, tensions et oppositions entre ces différents items, puis d'analyser/interpréter le tout de manière circulaire.

Facile à mettre en oeuvre, cette représentation schématique est notamment efficace en entreprise dans le cadre de production d'idées/concepts novateurs ou bien encore la résolution de problèmes.

Grâce au CIRCEPT, il est possible de réfléchir seul ou en groupe. La réflexion collective étant souvent plus productive et fructueuse, à condition que tous les participants soient actifs et ne refrènent pas leur créativité.

Les applications du CIRCEPT

En entreprise, les applications en groupe de cet outil de communication et de réflexion sont nombreuses :

  • stimuler la créativité ,
  • apporter une réponse innovante à un besoin ,
  • trouver des solutions à une problématique posée,
  • réfléchir collectivement aux différentes facettes d'un projet et orienter son développement,
  • trouver un nom de marque ,
  • positionner son offre sur un marché, 
  • décliner une offre existante avec différents produits/services dérivés,
  • etc.

Par ailleurs, il est possible d'utiliser cette méthode de manière individuelle :

  • auto-évaluation : repérer ses forces et faiblesses et définir ainsi ses axes d'évolution et d'amélioration, etc.
  • reconversion professionnelle : domaines visés, aptitudes et compétences, etc.
  • organisation et priorisation du travail : classer les tâches en les rapprochant les unes des autres, définir les plus prioritaires et les autres, etc.

 

methode circept

Les différentes étapes du CIRCEPT

La méthode est très aisée à mettre en oeuvre. Constituez préalablement à la séance de travail un groupe de réflexion autour du thème central que vous souhaitez aborder.

Production d'idées

Une fois le groupe constitué et le principe général exposé, chaque participant réfléchit et propose un certain nombre de mots émergeant à l'évocation du sujet en question. Pour stimuler la créativité, le groupe procède par association d'idées, analogies, oppositions.  Le brainstorming , tout comme d'autres méthodes créatives ( cartes mentales , reverse brainstorming , etc.) est tout indiqué pour cette phase de production d'idées.

Veillez à considérer toutes les propositions. Le but n'est pas de mettre des barrières, mais bien au contraire stimuler la créativité et recueillir un maximum d'idées, aussi contradictoires ou farfelues soient-elles.

Association par thème et relation

Votre groupe de travail partage ici le fruit de son remue-méninge. L'exercice ici consiste à de former, à partir des productions issues de la première phase, des groupes de mots classés par proximité ou relations. L'objectif étant de créer des thématiques générales. 

Mettez les productions en commun. Vous pouvez utiliser des post-it, faciles à déplacer et positionner sur un tableau, par exemple, pour une efficacité et une lisibilité accrues. Donnez un titre à chaque thème constitué.  

Définition des axes du CIRCEPT

En comparant ces sujets entre eux, vous allez ensuite définir 2 axes au sein d'un cercle. Ces 2 axes synthétisent les différents sujets sur des dimensions opposées. Les extrémités de chaque axe représentant des notions contradictoires, telles : individuel vs collectif / cher vs bon marché / bas de gamme vs haut de gamme, etc.

Il ne vous reste plus qu'à positionner chaque sujet et les mots associés sur ce cercle en fonction de la proximité des termes avec chaque axe. 

Interprétation

Une fois finalisée, l'interprétation se conduit en faisant le tour des concepts ainsi organisés de manière circulaire. Vous pouvez, pour passer de l'un à l'autre, définir une phrase qui sert de guide logique et facilite ainsi la réflexion.

 

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !