Maj le 23/06/2020 par l'équipe de Manager GO!

Cette discipline s'appelait auparavant "veille stratégique". Elle a pris depuis une dimension plus large en faisant partie intégrante du concept d' "Intelligence Economique". Découvrez ce qu'il faut savoir pour mettre en oeuvre ses principes.

Les dossiers de l'intelligence économique

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Intelligence économique : le cycle du renseignement

L'idée derrière cette appellation est d'aller au-delà de l'activité du veilleur. Il s'agit pour l'entreprise de surveiller son environnement selon des objectifs définis et d'intégrer les données collectées pour les transformer en véritables informations stratégiques et opérationnelles. Ce processus est représenté selon ce cycle :

cycle-du-renseignement-IE

On matérialise bien le processus partant de l'expression des besoins vers le rendu de l'information traitée aux acteurs concernés. Chaque partie du cycle faisant appel à de nombreuses techniques et outils (veille internet, recherche documentaire, outils de workflow, etc.).

L'activité la plus connue du processus de veille est la recherche d'informations, mais les autres, notamment l'expression du besoin, présentent une importance capitale. En effet  si les besoins en information ne sont pas clairement définis en amont, les recherches apporteront de la matière inutilisable, sans valeur ajoutée.

Les étapes du cycle de veille

  • Expression du besoin : prise de décisions managériales, de décisions stratégiques, écoute des signaux faibles, benchmarking , surveillance de l'environnement concurrentiel, anticipation de risques stratégiques... recensement des besoins à couvrir.
  • Recherche et collecte de l'information : mise en oeuvre de techniques et outils de veille pour collecter l'information pertinente. Choix des sources d'information (social média, publications presses, appel à des consultants spécialisés...)
  • Traitement de l'information : cette étape consiste à transformer les données en informations. Elle comprend une analyse, un enrichissement et une mise en forme pour pouvoir exploiter les renseignements mis à jours. Les outils de business intelligence peuvent apporter une aide précieuse pour tirer
  • Diffusion aux acteurs concernés : choix des outils (système d'information) et méthodes pour diffuser l'information collectée aux acteurs concernés.

L'Intelligence Economique offensive : la War Room  - Comment s'organiser pour faire face à un concurrent ? Quelles décisions prendre pour s'attaquer à un nouveau marché ? ... Cette technique permet de mobiliser rapidement les intelligences collectives pour aboutir à des décisions opérationnelles.

Les types de veille

Il en existe de nombreux types, il est souvent question de sémantique, certains types se croisent. :

  • - veille concurrentielle
  • - veille prospective
  • - veille technologique
  • - veille commerciale (Tarifaire...)
  • - veille juridique (ou veille règlementaire )
  • - veille sociétale

Tout dépend des finalités et des problématiques auquel doit répondre la démarche d'Intelligence économique.

Organiser une démarche de veille

Voici une méthodologie pour la mise en place d'une cellule de veille, ou plus globalement pour une cellule d'Intelligence Economique.

  • Définition des objectifs (que veut-on faire avec cette cellule ?). Étape cruciale, mais souvent oubliée. Or si les objectifs ne sont pas définis, le dispositif de veille risque de produire des résultats décevants. En tout cas des résultats qui ne seront peut-être pas tout à fait en phase avec les besoins des utilisateurs.
  • Diagnostic préalable :  évaluation des forces et faiblesses, identification des sujets sensibles... des informations importantes pour définir la stratégie de veille.
  • Conception du cahier des charges dans les grandes lignes : l'idée est de coucher sur le papier ce que l'on va rechercher, comment les informations seront utilisées et par qui ? À partir de là, il sera possible d'affiner pour préparer le cahier des charges final.
  • Audit des clients de la veille, de leurs besoins en termes d'informations technologiques, des moyens humains et matériels . Il est nécessaire de recenser les pratiques existantes. Il est inutile à reproduire ce qui se fait déjà. Mais de nouveaux outils de veilles seront sans doute à mettre en place pour améliorer l'existant. Bilan des informations disponibles en interne...
  • Choix du périmètre d'action   : il est utopique de penser qu'il est possible de conduire une surveillance de son environnement à 360°. Comme tout bon acte de management , il faut savoir sélectionner ce qui est important et urgent. Il sera alors possible de concentrer ses moyens pour une efficacité maximale.
  • Rédaction du cahier des charges final . Au vu de tous les éléments récoltés, le moment est venu de coucher sur le papier l'ensemble des éléments.
  • Mise en place de l'organisation. Souvent le plus difficile n'est pas de mettre en place les outils, mais d'organiser le cycle de l'intelligence économique.
  • Conception des outils : cette phase s'apparente plus à la recherche de solutions techniques. L'offre en la matière est devenue aujourd'hui abondante.
  • Démarrage de la cellule. Une fois que tout en place, il est temps de lancer les opérations. Une phase de formation aux outils et aux tâches est à prévoir. Le cas échéant il sera nécessaire de recruter des compétences bien précises.
  • Suivi de l'activité : Ne pas oublier le PDCA ! Il est indispensable de suivre les résultats et les dysfonctionnements de la nouvelle organisation. Tout ne sera pas parfait du premier coup.

Pour une efficacité

Ils partagent leur expertise...

L Cachalou Laurent CACHALOU
Comment construire votre veille ?

La veille est le moyen de renseignement qui permet d'accéder à la bonne information, au bon moment, pour prendre la bonne décision.

Les ressources accessibles sur notre site

Trouver les sources pour connaître vos concurrents

On en parle sur le Web :

Articles

Comprendre...

Article datant, mais toujours d'actualité - il présente les grandes lignes du concept de l'Intelligence économique : définition, les fondamentaux de la veille économique (un nouveau contexte mondial, la montée en puissance des systèmes d'information), les champs d'application de l'IE (l'IE au service des entreprises, de l'Etat), l'IE : opportunités et risques (l'IE comme outil de compétitivité, gestion des risques liés à l'IE)...

Centre de Ressources en Economie Gestion de l’académie de Versailles

Autres thèmes en relation

Autre domaine de l'IE :

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :