Mettre en oeuvre la veille technologique - surveiller les brevets

Maj le 16/09/2019 par l'équipe de Manager GO!

Mettre en place une veille technologique requiert le respect d'une démarche organisée. Découvrez ce qu'il faut savoi - Zoom sur la veille brevet.

Les principales étapes de la veille technologique

Pour mettre en place une veille efficace, voici les étapes importantes du processus :

  • obtenir l'adhésion de la direction de  l'entreprise,
  • mener un diagnostic des besoins en informations,  
  • analyser les supports et flux d'information,
  • lister les besoins en informations ,
  • définir les sources qui doivent être activées,
  • mettre au point un plan de collecte et organiser concrètement la veille.

La veille brevet

En matière de veille technologique, le brevet est une source d'information précieuse pour en savoir plus sur les technologies mises en oeuvre par les concurrents ainsi que plus généralement sur les tendances techniques d'un marché.

A lire : l'essentiel sur les brevets d'invention

Que faut-il surveiller ?

  • l'ensemble des brevets déposés par un concurrent afin d'analyser sa stratégie,
  • les informations techniques dans le but de trouver de nouvelles sources d'innovation et des réponses à des problématiques techniques,
  • les dépôts allant à l'encontre des droits déjà revendiqués,
  • les déposants actifs d'un secteur pour identifier les leaders ou bien un partenaire potentiel pour une collaboration technologique,
  • l'évolution d'un domaine technique dans le cadre d'une analyse de diversification.

Les points de rencontre de la veille technologique et de la stratégie

La technologie est un pilier de la stratégie. Elle s'insère dans la stratégie à différents niveaux, notamment lors de  :

Pour approfondir

Analyses-études

Quel apport des professionnels de l'Information Scientifique et Technique dans le dispositif de veille d'un organisme de recherche ?

Aperçu du sommaire. Première partie - La veille, son périmètre et ses acteurs : processus et organisation, la veille technologique, la documentation, l'information, la connaissance, L'organisation en réseau… Deuxième partie - Les professionnels de l’information - Le contexte de la Recherche : profil des professionnels de l’information – documentation, associations et réseaux de documentalistes et de professionnels de l'information, organisation, acteurs, enjeux et besoins en informations dans les organismes de recherche … Troisième partie - Dispositifs associés aux services IST dans les organismes de recherche : CNRS - les produits de l’INIST, référentiels des métiers d’accompagnement à la recherche, INRA - l’apport d’un réseau d’intelligence collective, INRS - le développement de systèmes informatifs et infométriques pour la surveillance de son environnement...

mémSIC

Dossiers

La veille scientifique et technique au service de l’innovation

Mise à disposition de différents supports et documents issus des travaux d'un groupe de travail : enjeux et périmètre de la veille et des usages de l’information scientifique et technique ; information et connaissance au service de l’innovation - application par la méthode Production Pilotée d’Innovation ; les pratiques du Cemagref - Quel dispositif pour l’établissement ?...

GFII


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for Laurent Cachalou

    Laurent Cachalou 06/02/2019 17:26

    Bonjour,
    Merci pour cette article intéressant. Je souscris totalement à la nécessité de mettre en place une veille techno sur la base des brevets. C'est tout de même une des sources d'informations techniques les plus importante. Et ce serait dommage de ne pas en profiter d'autant plus que l'accès est gratuit :)
    Je souhaiterais juste ajouter qu'une veille brevet peut se construire selon deux stratégies. Soit par le nom des déposants dans le cas où les acteurs du marché sont bien identifiés. Soit par mots clés pour décrire le produit sur lequel cibler cette veille, dans le cas d'un nouveau marché où tous les acteurs ne sont pas identifiés. Les deux stratégies de recherche peuvent être utilisées mais la méthode est bien différente.
    A bientôt,
    Laurent Cachalou du blog Innover-Malin

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :