Dossier

Instruments financiers internationaux


Outils financiers pour les échanges internationaux

Mis à jour le 17/02/2018

Se développer à l'international implique une grande rigueur dans le choix des instruments pour financer son activité.  

Dans le processus, 2 étapes requièrent une attention particulière. Tout d'abord la prospection qui nécessite des moyens pour étudier le marché cible et trouver d'éventuels partenaires commerciaux, puis le paiement des commandes livrées chez ses nouveaux clients.

L'entrepreneur dans le premier cas peut faire à des organismes spécialisés, comme la COFACE, pour obtenir des aides à la prospection. Dans le deuxième, les moyens de paiement possibles doivent être étudiés en profondeur pour choisir celui qui apporte le plus de sécurité tout en convenant à ses clients. Les outils classiques comme les chèques sont généralement à banni. Pour certaines opérations les virements SWIFT peuvent convenir. La plupart du temps, pour se faire payer, l'entreprise exportatrice a recours aux techniques dites "à contre remboursement". C'est le cas du crédit documentaire, très usité dans les relations internationales, cet instrument financier permet de garantir le paiement au vendeur et la livraison des produits conforme à la commande de l'acheteur.

 

Sélection de documents publiés sur internet

Articles

Commerce international : se faire payer

Tour d'horizon des techniques de paiement utilisées à l'international : le paiement sur facture, la remise documentaire, le crédit documentaire...

Les news de l'export


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :