Prenez en main votre carrière avec le SWOT personnel

Maj le 17/11/2018 par l'équipe de Manager GO!

methode swot personnelLe SWOT est très utilisé dans le marketing et la stratégie pour mener une analyse interne et externe dans un environnement compétitif.
Et si le produit, c'était vous ?  L'outil s'applique aussi bien à vos projets professionnels que privés. Voyons comment l'utiliser au mieux, avec en toute fin de dossier, un exemple concret de SWOT personnel.

 

Que signifient les lettres S.W.O.T ?

Il s'agit simplement d'un acronyme : Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces).

Les thèmes "forces" et "faiblesses" désignent l'analyse sur vous-même - les "opportunités" et "menaces", la vision externe (le marché de l'emploi, votre situation au sein de votre entreprise...), bref, votre carrière.

 SWOT personnel, la matrice

Voir aussi la version plus classique pour les approches stratégiques

Pourquoi et quand recourir au SWOT personnel ?

Cet outil se révèle être bien utile lors de différentes situations :

préparer un entretien de recrutement

réaliser un bilan de carrière et choisir une réorientation

évaluer l'adéquation de son profil avec un nouveau projet professionnel envisagé

sécuriser son poste en interne

saisir une opportunité en interne (promotion, changement de métier ou fonction, etc.)

Comment utiliser cet outil ?

En renseignant simplement les 4 cadrans forces-faiblesses-opportunités-menaces de manière la plus objective possible.

Sans oublier les faiblesses que tous, inconsciemment ou non, cherchons à atténuer.

  1. Listez vos Forces

    Vos compétences et expériences sont des faire-valoir à prendre en compte dans votre analyse. Des éléments qui marquent une réelle différence par rapport aux autres. Un avantage concurrentiel comme diraient les marketeurs. Ces forces vous caractérisent et représentent une solide plus-value de votre profil.

    Il n'est pas seulement question de maîtrise de techniques, comme un comptable qui doit savoir produire un bilan. Il s'agit aussi de maîtrise de situations vécues dans le passé. Par exemple, un manager qui aurait su conserver l'engagement de son équipe dans un contexte de crise. On parle bien de réussites professionnelles

    Parmi les forces, certaines de vos qualités personnelles sont des atouts indéniables. 

    Les questions à vous poser :

    Qu'avez-vous de plus que les autres ?

    Que savez-vous faire de plus que les autres ?

    Que diraient vos collègues au sujet des forces qui vous caractérisent ?

    Pour quel sujet viendraient-ils vous demander un conseil ou une aide ?

    Quelle est votre plus grande réussite ?

    Qu'est-ce qui vous fait avancer ?

    Consignez vos Faiblesses

    Ce sont les limites et freins susceptibles de peser dans votre orientation de carrière. Exemple : un cadre technique dépourvu d'expérience de management pour un poste visé de responsable de service. Vous pouvez classer dans cette catégorie vos limites personnelles comme le manque de résistance au stress, etc.

    Les questions :

    Quelles sont vos limites ? 

    Dans quels cas vos collègues ou supérieurs diraient : "ça, ce n'est pas pour lui ?"

    Quelles sont les tâches que vous évitez, voire que vous redoutez ?

    Dans quels domaines pouvez-vous vous améliorer ?

    Quels sont les reproches que l'on vous fait ?

    Révélez les Opportunités

    Dans le périmètre de votre analyse, ce sont les opportunités que vous décelez en adéquation avec votre profil ou relativement proches. Il est important ici de garder l'esprit large et identifier comme opportunité à saisir, un poste qui vous parait accessible.

    Les questions :

    Pourriez-vous tirer profit d'un changement majeur / tendance dans votre profession ou dans un domaine connexe ?

    Quelles opportunités peuvent vous permettre d'utiliser vos forces ?

    Quelles sont celles qui vous viennent spontanément à l'esprit ?

    Quelle voie vos proches vous verraient-il emprunter dans les années à venir ?

    Pour quelles activités vous dites-vous : "ça, c'est fait pour moi !"

    Soulignez les Menaces

    Listez les menaces réelles ou potentielles qui pèsent sur votre situation actuelle ou future. 

    Les questions :

    Quels sont les éléments que vous ne maîtrisez pas ?

    Quelles menaces avez-vous déjà repérées ? Quelles sont celles que vous redoutez ?

    Quels sont les avertissements que vos proches ou collègues vous lancent ?

L'analyse de la matrice

Un principe est de s'appuyer sur ses forces plutôt que chercher à combler ses faiblesses. Les effets sont alors plus rapides et impactants. Lorsque des opportunités correspondent à l'une ou plusieurs de vos forces, vous avez là un domaine d'action à considérer en priorité.

Concernant les faiblesses, votre objectif est plutôt de réduire ou contourner ces dernières afin qu'elles ne viennent pas peser sur votre réussite professionnelle. Le poids des menaces est moteur pour chercher d'autres opportunités en étant proactif, surtout si vous associez des menaces à certaines de vos faiblesses.

Fort de cette introspection, vous examinez les opportunités à saisir tout en étant vigilant sur les menaces. 

Ensuite... définissez où vous voulez aller et mettez toutes les chances de votre côté

Une fois l'analyse achevée, il est temps de passer à l'action en élaborant un plan : des compétences à parfaire, des contacts à développer, etc. 

Exemple de SWOT personnel

Nous vous proposons un exemple simple pour comprendre la mécanique de l'outil. Il s'agit d'un technicien en mécanique qui, après quelques années, se rend compte qu'il n'est pas heureux dans son métier. Que faire ? Le SWOT personnel est tout-à-fait indiqué pour réaliser un diagnostic de sa situation personnelle et envisager un nouveau projet professionnel. 

Exemple de swot personnel

 Au vu de l'analyse, cette personne possède les qualités pour une reconversion vers le commercial. Elle pourrait ainsi saisir les opportunités offertes par la demande de techni-commerciaux correspondant à son profil. D'autant qu'elle est de moins en moins impliquée dans son poste et que la santé de l'entreprise qui l'emploie est vacillante.

Ce dossier est référencé dans : Efficacité du manager

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !