L'analyse fonctionnelle interne

Maj le 12/10/2021 par Laurent CACHALOU

L’analyse fonctionnelle interne est la suite de l’analyse fonctionnelle externe. Elle permet de porter un regard sur le rôle d’un produit tenant compte de son environnement extérieur. L’AFI quant à elle vous invite à rentrer dans le cœur du produit pour caractériser le fonctionnement de la solution technique.

AFI 2 min

L’analyse fonctionnelle interne : de quoi s’agit ?

L’AFI est une analyse en profondeur du produit. Elle vous propose la remise à plat de l’existant dans le but de redéfinir l’architecture du produit, le rôle de chaque pièce, le nombre de pièces qui la compose et le prix de chacune d’elle.

 

AFI 1 min

 

Cette immersion dans le cœur du système vous permet avec plus de discernement de distinguer dans l’objet :

  • ce qui rend service (le juste nécessaire) - les fonctions de base
  • ce qui est là pour les besoins de la conception (le coût de conception) - les fonctions de conception
  • le rendement de conception = Le coût du juste nécessaire / le coût total du produit

Pourquoi utiliser cette méthode d’Analyse Fonctionnelle Interne ?

Avantage : une aide à la conception

  • L’AFI propose une méthode pour la remise en cause du système.
  • La représentation graphique du produit, sous la forme de bloc-diagramme fonctionnel, facilite son analyse et sa compréhension.
  • La mise en œuvre de cette méthode permet de mettre en évidence des axes d’améliorations techniques pour une re-conception au juste coût.

Points de vigilance

  • L’analyse fonctionnelle interne demande un investissement en temps : prévoir de 2 à 4 demi-journées de travail selon le nombre de pièces dans le système étudié.
  • Cette démarche demande un certain formalisme à travers les schémas et une rigueur dans les estimations de coût qui nécessite souvent d’être guidé par quelqu’un qui connaît la méthode.
NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Comment utiliser cette méthode pas à pas ?

La méthode pour conduire une analyse fonctionnelle interne suit un processus en 4 étapes.

  1. Étape 1 : Décomposition du produit

    • Si possible, démonter le produit pour l’analyser pièce par pièce.
    • Décrire le contenu physique du produit et en réaliser une nomenclature.
    • Choisir le niveau de « découpage » du produit en fonction du nombre de composants pour ne pas se perdre dans certains détails.
    • Créer un graphique des contacts : chaque pièce doit être représentée avec son nom
    • Chaque contact physique entre deux pièces doit être illustré par un trait qui relie les deux pièces en contact.
  2. Étape 2 : L’analyse du rôle de chaque pièce

    • Définir le cadre dans lequel analyser le produit. Le plus souvent, c’est la phase d’utilisation du produit qui est étudiée, mais selon les besoins cela pourrait être une autre phase de vie.
    • Construire le bloc-diagramme fonctionnel (BDF) du produit.
    • Recenser et définir les fonctions de contact identifiées par un verbe d’action qui a du sens pour le concepteur.
    • Mettre en évidence sur le bloc-diagramme des flux traversant le produit et sous-tendant les fonctions principales.

    Voici l’exemple d’un bloc-diagramme fonctionnel d’enrouleur de sangle de volet roulant complété avec les flux empruntés par deux fonctions principales du produit.

    FP1 : Permettre à l’utilisateur de faire tourner l’arbre d’enroulement du volet roulant.

    FP2 : Maintenir l’arbre d’enroulement du volet roulant fixe par rapport au mur.

    AFI 2 min

  3. Étape 3 : Analyse du prix par pièce

    • Estimer les coûts de chaque pièce à +/- 20 % le coût de pièce.
    • Conserver les mêmes règles de calcul tout au long de l’analyse pour comparer des choses comparables.
    • Construire le tableau d’analyse fonctionnelle qui reprend le coût de chaque pièce et permet d’établir celui de chaque fonction.
    • Établir le rendement de conception en accordant pour chaque pièce la partie représentant le juste nécessaire pour remplir la fonction.

    AFI 3 min

  4. Étape 4 : Concevoir un nouveau produit

    • Prendre du recul sur le système et identifier des axes de re-conception.
    • Choisir les pistes de re-conception les plus pertinentes.
    • Chercher à formuler des solutions pour re-concevoir au plus juste un nouveau produit et améliorer si besoin le rendement de conception.
    • Réitérer la démarche si besoin tout en gardant un œil sur les coûts.

Voilà, c’est la fin de cet article. J’espère qu’il vous donnera l’envie de construire vous aussi une analyse fonctionnelle interne pour re-concevoir l’un de vos produits en agissant au cœur du système.

Bonne AFI !

L Cachalou Voir ses publications

Auteur - Laurent CACHALOU -                

Laurent a travaillé pendant 15 ans chez Décathlon comme ingénieur produit, chef de projet et responsable de bureau d'études. Puis pendant 7 ans chez Zurfluh-Feller (groupe Somfy) comme responsable du pôle systèmes innovants et de la propriété industrielle.

Il est aujourd'hui fondateur et rédacteur du Blog Innover Malin. L'objectif de ce site est de partager des conseils pratiques sur l'innovation.

Enfin, il est conférencier et formateur à l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard sur l'innovation, la résolution inventive de problèmes techniques, la veille et la propriété industrielle.

Cet article est référencé dans : Méthodologies - Analyse fonctionnelle


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !