Dossier

Gestion de stock


Optimiser la gestion des stocks

Maj le 12/04/2019 par l'équipe de Manager GO!

Une des missions principales de tout logisticien est de savoir gérer son stock avec efficacité. Les enjeux sont de servir au mieux le client pour une satisfaction optimale tout en maintenant les coûts de stockage les plus bas possible. Découvrez l'essentiel à savoir sur la gestion des stocks.

Pour réussir cet exercice d'équilibriste, le gestionnaire s'appuie sur des techniques éprouvées. Les positions adoptées en la matière ne sont pas anodines.

Faut-il travailler avec un niveau plus élevé de stockage pour assurer une meilleure disponibilité ?

Définition : qu'est-ce qu’un stock ?

Cette notion concerne les biens transformés ou pas, se situant en amont, à l'intérieur ou en aval du flux d'exploitation.

Ils ont pour vocation principale de réguler les consommations tout en maîtrisant les flux d'entrée. Ils offrent une disponibilité immédiate d'un composant pour servir un besoin. Ils sont utilisés dans le cycle d'exploitation à travers, les matières, les marchandises, les produits intermédiaires, les produits finis, mais aussi les diverses fournitures utilisées directement ou indirectement dans les principaux processus.

De nombreuses variables influent sur les niveaux prévisionnels : saisonnalité, produits périssables...

 

Les méthodes de gestion de stock

Il existe des méthodes permettant d'évaluer les quantités optimales à stocker en fonction de plusieurs paramètres comme le nombre de commandes, le délai d'approvisionnement, le cout unitaire des articles, etc.  C'est la gestion économique des stocks.

Des tableaux de bord permettent de suivre les variations de stock pour prendre les décisions de réapprovisionnement.

D'autres écoles cherchent à supprimer ces goulots d'étranglement. La méthode de juste à temps (JAT) partage cet objectif.

Les analystes financiers, quant à eux, s'intéressent au ratio de rotation de stock.

Les risques

Le surstockage

Maintenir un niveau de pièces trop élevé entraine des couts très importants (logistique, immobilisation, etc.). De plus certains produits stockés risquent de devenir obsolètes ou bien de mal vieillir.

Le sous-stockage

Dans ce cas c'est simplement la fonction qui n'est pas remplie avec les conséquences associées : arrêt de production, articles pas disponibles à la commande donc clients insatisfaits, etc.

 

Quelques pistes pour améliorer sa gestion des stocks : identifier les produits sans rotation, définir une politique pertinente de niveau de taux de service à atteindre en fonction des objectifs fixés, identifier et comprendre les aléas dus à la supply chain...

Intégrer les comptes de stocks dans sa comptabilité

La comptabilité générale s'attache à déterminer périodiquement la valeur du stock. C'est le cas lors des  opérations d'inventaire  où la valeur comptable du dénombrement physique est enregistrée dans les livres.

Les valeurs initiales et finales sont saisies dans les comptes en actif de classe 3 du bilan tandis que les variations pour les matières premières, les marchandises et les autres approvisionnements (correspondant à la consommation au cours de l'exercice) sont consignées dans les charges (classe 6)  du compte de résultat.

Les variations des produits finis, intermédiaires et en-cours sont quant à eux enregistrés dans les produits (classe 7) toujours du compte de résultat.

Cette mécanique permet de distinguer ce qui relève du patrimoine, soit la valeur stockée à l'instant t et ce qui est consommé pour conduire l'activité de la société.

La gestion de stocks a une influence sur le besoin en fonds de roulement.

Encore une fois toute la difficulté de l'exercice est de valoriser les éléments stockés. Le traitement comptable étant une simple mécanique facile à appliquer une fois le principe compris.

Sélection de documents publiés sur internet

Articles

Pour une maîtrise optimale des flux...

Publication en 2 parties balayant de plusieurs notions : les techniques de base (méthode ABC, Wilson), l'optimisation des flux pour une logistique efficace...

Piloter.org Niveau de production en univers incertain

Il s'agit d'une application des matrices mathématiques. Illustration avec l'utilisation d'Excel pour déterminer un niveau de stockage en fonction de paramètres inconnus.

Jean-Yves Baudot

Cours

Cours de logistique

Un cours synthétique sur la gestion de stock : les mouvements (Calcul des ventes et/ou du stock final grâce au cadencier, les autres supports telles que les fiches suiveuses), les outils pour optimiser les durées de stockage (coefficient et la durée de rotation des stocks, gestion économique : la formule de Wilson avec un outil excel). Des exercices à télécharger.

Site des profs de vente et de commerce

Dossiers

Optimisation : aligner les outils et les organisations

Après la crise et la loi LME, la gestion des stocks présente de nouveaux enjeux en terme d'optimisation. Ce dossier revient sur les grandes tendances à venir pour faire face aux nouvelles contraintes. Illustration par des études de cas. Tableau des principales solutions d'optimisation de stocks.

Supply Chain Magazine Quelques bonnes pratiques

Les enjeux du stockage, les limites de l'exercice, l'identification des produits critiques, choisir une méthodologie... Présentation détaillée de plusieurs approches méthode de réapprovisionnement, de recomplètement, à point de commande).

Qualiblog

Fiches pratiques

La loi de Poisson

Comment modéliser la demande pour des produits peu courants ? En utilisant la loi de Poisson : explications et illustration par un exemple. Développement sur un tableur.

Jean-Yves Baudot

Sites internet

Christian Harm

Cours sur la gestion des stocks et des en-cours de fabrication, mais aussi sur la gestion de production en général.



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :