Dossier

Compétences managériales


Savoirs et savoir-faire de manager

Maj le 02/03/2020 par Raphaële GRANGER

Tout bon manager doit posséder un certain nombre d'aptitudes basiques s'il souhaite mener toute son équipe vers la réussite : écoute active, disponibilité, sens des responsabilités, dynamisme, bienveillance, respect, leadership, etc. Quelles sont les compétences managériales clés ?

Il est difficile de s'improviser manager . Si certains ont une image idéalisée du meneur d'hommes et des idées bien arrêtées sur le style de management à appliquer - s'appuyant sur des critères d'une autre ère, il est important de dire qu'il n'existe pas UN modèle de management, mais bien PLUSIEURS.

Chaque entreprise, chaque service, chaque équipe est unique. De même, chaque individu l'est tout autant. Il paraît donc essentiel de savoir s'adapter et accorder son style de management à son environnement. C'est la clé du succès !

competences manageriales min

Qu'entend-on par compétences managériales ?

Les aptitudes managériales sont ces compétences qui sont essentielles à toute personne encadrant des collaborateurs.

Elles incluent la capacité à assurer ses fonctions de direction d'une équipe au sein d'une organisation, prendre des décisions, gérer les projets tout en maîtrisant les tensions et résolvant efficacement les problèmes qui peuvent apparaître.

Ces compétences - techniques et humaines - se travaillent. Elles permettent au manager de renforcer ses relations interpersonnelles avec son équipe et ses collègues, fluidifient la communication et instaurent un climat de confiance et d'efficacité.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Quels sont les différents types de compétences ?

Compétences techniques

Elles caractérisent les savoirs et savoir-faire qui permettent au manager d'atteindre les objectifs fixés. Elles ne se limitent pas à des connaissances techniques pures telles le fonctionnement d'une machine/un logiciel/un outil quelconque. Elles comprennent également la faculté à développer, vendre un produit/un service efficacement, par exemple.

Ces connaissances peuvent s'acquérir grâce à une des études, des formations spécifiques ou de l'expérience.

En tant que manager, il est important de posséder ces savoirs afin de les partager, les transmettre et comprendre les enjeux des missions confiées, fixer des objectifs cohérents aux membres de son équipe, etc.

Compétences humaines et relationnelles

Si les compétences techniques sont essentielles pour réaliser une tâche spécifique, les compétences humaines - ou soft-skills - sont primordiales lorsqu'il s'agit de diriger une équipe, prendre des décisions réfléchies, etc.

De plus en plus recherchées par les entreprises, elles caractérisent ainsi le savoir-être, l'aptitude du manager à interagir, travailler et échanger avec autrui de manière efficace.

Elles lui permettent de repérer et orchestrer les talents de ses différents collaborateurs, les mettre au service de l'équipe et de toute l'entreprise afin d'atteindre les objectifs. Elles sont également un atout non négligeable pour motiver efficacement et permettre à chacun de s'épanouir.

Si certaines de ces aptitudes sont innées chez certains, elles sont généralement acquises au fil du temps, de l'expérience et des responsabilités.

Compétences conceptuelles

Elles incarnent la vision : organisation, planning et stratégie. Elles entrent en jeu dès lors qu'il s'agit de pensée abstraite, formulation d'idées, vision globale des projets, analyse et résolution de problèmes, émergence de solutions innovantes, etc.

Elles permettent au manager de prévoir les éventuels obstacles à surmonter, réfléchir un changement dans sa globalité, anticiper les résistances et les impacts induits, etc.

Exemples de compétences clés pour un manager

Il existe une très large palette de compétences managériales à maîtriser. Selon le secteur, le style et la taille de l'organisation, toutes n'auront pas la même importance. 

Leadership

Si leadership et management sont complémentaires, il ne suffit pas d'être manager pour être leader et vice versa. Or pour mener une équipe vers le succès, être écouté et suivi, il faut être capable, outre le fait d'avoir une certaine autorité, de bousculer les habitudes, oser prendre des risques, innover, persuader. Notamment en période de tension ou lorsque des changements doivent être implémentés. Ces derniers se feront d'autant plus en douceur que le manager sera reconnu comme un véritable leader par ses collaborateurs.

Vision, confiance en soi , exemplarité, alignement avec sa personnalité et ses valeurs, intelligence pluridisciplinaire... sont autant d'éléments qui caractérisent le leader.

Communication

Communiquer efficacement, que ce soit à l'écrit ou à l'oral, avec ses collègues, sa hiérarchie, ses collaborateurs est une compétence primordiale lorsque l'on dirige une équipe. Ce, dans de nombreux contextes : 

  • transmettre efficacement sa vision,
  • développer l'intelligence collective,
  • améliorer la productivité,
  • fixer des objectifs qui seront compris et intégrés,
  • fluidifier les échanges,
  • désamorcer les conflits,
  • accompagner efficacement le changement,
  • convaincre,
  • écouter pour être entendu,
  • etc.

La communication managériale est notamment un outil important pour le manager.

Planification

Que l'on gère des projets, des hommes ou bien les deux ensemble, être capable d'avoir une certaine vision de l'avenir et d'architecturer des stratégies pour y parvenir est un élément essentiel.

Tout bon manager doit ainsi savoir organiser les tâches et missions de ses collaborateurs afin d'atteindre les objectifs fixés tout en respectant les échéances, délais, budgets, moyens humains à disposition.

Cette aptitude à planifier est un point clé du management efficace, notamment pour :

  • définir et maintenir un cap,
  • fixer des objectifs pertinents et cohérents avec la stratégie globale de l'entreprise,
  • repérer les écueils, dysfonctionnements, retards, etc.
  • rectifier le tir rapidement et efficacement.

Organisation - personnelle et collective

Gérer plusieurs choses en même temps, gagner en efficacité, être disponible sans se laisser déborder, gérer les imprévus et les dérangements, planifier sa journée, ajuster son agenda au gré des événements, contrôler l'avancée des projets tout en restant productif peut s'avérer être un réel défi et une véritable source de stress pour le manager si ce dernier ne sait pas s'organiser  et organiser le travail au sein de son équipe.

Délégation

Déléguer est une autre aptitude clé d'un bon manager. Savoir transmettre efficacement tout ou partie d'une tâche/mission ou responsabilité quant à un item spécifique peut s'avérer fort utile lors d'une surcharge momentanée de travail, de l'urgence quant à une problématique donnée ou bien lorsqu'un projet inattendu survient et doit être traité rapidement.

Savoir déléguer sous-entend, entre autres :

  • reconnaître que l'on ne peut pas tout faire tout seul,
  • avoir instauré un climat de confiance réciproque avec ses collaborateurs,
  • réattribuer efficacement missions et tâches,
  • communiquer efficacement de manière à ce que les tâches soient réalisées correctement et les résultats escomptés atteints,
  • mettre à disposition des collaborateurs les ressources nécessaires pour réaliser lesdites tâches déléguées,
  • transmettre la responsabilité et/ou l'autorité à la bonne personne,
  • faire des points réguliers,
  • rester disponible et ouvert aux questions et inquiétudes.

Prise de décision

L'une des compétences phares du bon manager est, bien entendu, l'aptitude à savoir décider, que ce soit au quotidien, mais également dans l'urgence lorsque la situation l'impose.

Le manager doit ainsi être capable d'opter pour la bonne option/solution lorsqu'un choix se présente. Une décision peut se prendre seul ou bien en collectif, selon le type de management, le contexte, les enjeux, etc.

Les écueils sont nombreux : se laisser submerger par ses émotions, influencer par des tiers, prendre la mauvaise décision par manque de connaissances/compétences/maturité, etc.

Le manager peut toutefois s'appuyer sur de nombreux outils d'aide à la décision (arbre de décision, matrice de décision, etc.).

Intelligence émotionnelle

Elle permet d'interagir en toute intelligence avec son entourage et ainsi créer des liens authentiques et sereins. Elle offre la possibilité au manager de prendre le recul nécessaire, ne pas réagir sous le coup des émotions et mieux comprendre les enjeux d'une situation, notamment lorsque des tensions se présentent au sein de l'équipe ou qu'un changement notoire s'implémente.

 

Les ressources accessibles sur notre site

Manager coach et intelligence collective Le manager atypique... ce chef venu d'ailleurs

Sélection de documents publiés sur internet



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :