Comment manager d’anciens collègues

Maj le 11/08/2020 par Raphaële GRANGER

Voilà une situation plus commune et plus délicate qu’il n’y paraît : se retrouver promu manager de personnes qui étaient jusque lors des collègues. Jalousies, tensions et difficultés à prendre sa place peuvent survenir tant pour le nouveau manager que pour ses anciens camarades devenus ses collaborateurs...

manager anciens collegues

Une situation délicate à gérer

Gérer l’ambivalence de la nouvelle

Si de prime abord, être promu manager de ses anciens collègues peut sembler simple sur le papier, cela peut rapidement tourner au cauchemar dans les faits.

En effet, passer d’une relation entre collègues de même statut hiérarchique à chef de ses anciens camarades peut s’avérer relativement inconfortable si l’on ne prend pas le temps de préparer cette évolution.

Nombre de managers ainsi promus à la tête de leur ancienne équipe pensent que tout va bien se passer. Ce serait oublier que les relations humaines peuvent être complexes. En effet, passée l’euphorie de la nouvelle, le nouveau manager se retrouve rapidement à penser à ses anciens camarades… et parfois déchanter. Certains avaient peut-être eux-mêmes postulé pour ledit poste et n’ont pas été promus, d’autres voient d’un mauvais œil leur ancien camarade/confident de travail endosser de nouvelles responsabilités… 

Avantages et inconvénients de la posture

La posture comporte ainsi différentes facettes.  Si elle présente certains inconvénients que le nouveau manager va devoir gérer - jalousies, oppositions, désapprobation de cette nomination, malentendus, malaises, etc - elle offre toutefois certains avantages non négligeables qu’un manager arrivé d’un autre environnement n’aurait pas - familiarité avec l’entreprise, fine connaissance de ses nouveaux collaborateurs …

Comment manager d’anciens collègues ?

Apprendre à manager

Manager une équipe ne s’improvise pas. Un manager a un rôle et des responsabilités bien précises, qui ne sont pas les mêmes que lorsqu’il était “simple” collaborateur.  Certes, certains ont davantage le sens du leadership et une intuition et une vision sur lesquelles largement s’appuyer pour manager au quotidien. 

Toutefois, mener une équipe sans être un minimum au fait de certains aspects de la posture risque de mener le manager à l’écueil.  En effet, le management s’articule autour de 3 axes majeurs : les individus, les processus et les objectifs.

Le nouveau manager va ainsi devoir décaler sa vision de celle qu’il avait jusque là en tant que collaborateur, organiser l’équipe le plus pertinemment possible afin de développer l’intelligence collective à son maximum et atteindre les objectifs communs. Pour cela, il va devoir lui-même formuler des objectifs - SMART - à ses collaborateurs. 

La première chose est ainsi de demander/suivre une formation au management si l’on n’a jamais managé. 

    Il peut être également opportun de trouver un mentor, un manager expérimenté et inspirant qui pourra distiller ses conseils pertinents et guider le nouveau manager dans son nouveau rôle et ses nouvelles responsabilités.

Clarifier et poser les bases de cette nouvelle organisation

Inutile de faire comme si de rien n’était et croiser les doigts pour que tout se passe au mieux.  Car immanquablement, ce type de situation va générer des moments de confusion. Il est ainsi opportun pour le nouveau manager de clarifier la situation.

Manager GO! conseille de structurer sa prise de responsabilités en se fixant des objectifs personnels : prendre du recul et réfléchir à sa façon de faire les 30, 60 et 90 prochains jours pour réussir dans cette nouvelle posture et mener à bien ses missions.

Il peut être opportun d’organiser des entretiens individuels avec les collaborateurs plus sceptiques/réfractaires/anxieux afin d’éclaircir la situation et trouver ensemble des solutions.

Tirer parti de son ancien statut et établir la confiance

Avoir été pendant quelques années le collègue avant de devenir le manager de ses collaborateurs est un atout non négligeable.  Cela permet de connaître suffisamment chacun des membres de l’équipe. 

S’appuyer sur le fait que l’entreprise a choisi d’offrir cette opportunité de manager l’équipe à l’un de ses salariés. Garder en tête que c’est une preuve de confiance de la part de ses supérieurs.

Par ailleurs, le leader est un exemple pour son équipe. Le succès de ce changement dépend ainsi largement de la façon dont le nouveau manager va piloter cette transition.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Asseoir sa nouvelle posture et ses nouvelles responsabilités

L’ancien collègue devenu manager va devoir accepter de ne plus être totalement le même aux yeux de ses collaborateurs. Même si fondamentalement sa personnalité n’a pas changé, relationnellement et professionnellement parlant, il ne peut plus se permettre certaines choses - comme critiquer ouvertement une décision du top management par exemple.

Élargir  son cercle de relations professionnelles

Il est courant de se sentir relativement seul dans ce type de promotion et de ne plus être invité à tous les événements de type “pot à la sortie du bureau” ou “soirée entre collègues” ou d’y être invité, mais de ressentir un certain malaise. L’ambiance n’est plus la même qu’avant. Certains collaborateurs n’osent plus faire part de leurs réflexions et avis comme avant.

D’autres sont réticents quant à inclure leur désormais “chef” dans leurs discussions à propos du travail ou de l’entreprise… Tout cela est tout à fait humain.

Rester humble et authentique

Rester fidèle à soi-même, aligné avec sa personnalité et ses convictions profondes. Ce n’est pas parce que l’on est promu manager que l’on doit changer de caractère. Garder les pieds sur terre, éviter de vouloir tout révolutionner tout de suite, être chaleureux et bienveillant avec chacun, reconnaître ses lacunes, etc.

Ce dossier est référencé dans : Devenir manager - Comment manager une équipe ?

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !