Agir sur les facteurs de motivation

Maj le 03/12/2019 par Laurent GRANGER

Pour impliquer ses collaborateurs, il convient de bien comprendre les facteurs de motivation afin d'actionner les bons leviers et utiliser des outils pertinents pour motiver. Le sujet est toutefois complexe. Quels sont les principaux outils de motivation ?

Chaque collaborateur ne réagit pas de la même manière. Alors que certains sont stimulés par le stress , d'autres sont vite dépassés par une pression trop importante.

De même que si  la rémunération occupe une place centrale dans la préoccupation de beaucoup, pour certains collaborateurs, d'autres facteurs de motivation s'avèrent plus importants (bien être au travail, équilibre vie professionnelle - vie personnelle, etc.).

D'une manière générale, la motivation d'un collaborateur dépend de son ressenti quant à ce qu'il donne à l’entreprise et ce qu'il obtient de la part de son employeur, son évolution au sein de la structure et son appartenance sociale à l'organisation.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace
  • Paiement sécurisé simple et rapide

Les principaux facteurs de motivation (autres que la rémunération)

  • Reconnaissance : l'organisation reconnait le travail de ses employés. Que ce soit financièrement ou par d'autres moyens.
  • Bien-être au travail : réunir les conditions pour que les femmes et les hommes soient véritablement heureux dans leur travail avec un fort sentiment d'appartenance. 
  • Intérêt du poste/de la mission : favoriser l'épanouissement et l'accomplissement professionnel.   
  • Evolution de carrière et opportunités professionnelles : l'entreprise donne la possibilité aux meilleurs de gravir les échelons.
  • Stimulation :  sortir les salariés du cadre routinier des tâches répétitives en les impliquant dans des projets, challenges, etc.
  • Maîtrise de leur travail : la stimulation devient moins efficace si les collaborateurs perdent la maîtrise de leurs tâches. Au contraire, le sentiment du travail accompli en fin de journée est source de grande motivation.
  • Autonomie : les collaborateurs ont toute latitude pour prendre des décisions dans le périmètre de leur mission. Ils sont plus performants en étant plus responsabilisés quant aux conséquences de leurs choix. 

Facteurs et outils de motivation

Outils de motivation et bonnes pratiques

Il existe de nombreux moyens de motiver ses collaborateurs. Voici quelques pistes et idées classées par source de motivation (certains outils et pratiques concernent plusieurs facteurs) :

Reconnaissance 

La première manière pour reconnaître la performance de l'un de vos collaborateurs est simplement de le féliciter personnellement. L'idéal étant de le faire dans votre bureau en tête à tête, à la fin d'un entretien ou mieux encore, en dédiant une entrevue à cet effet. Vous pouvez aussi mentionner sa réussite lors d'une réunion de service ou bien à travers la rubrique spéciale d'un journal interne

Un autre levier pour exprimer votre reconnaissance est de récompenser la réussite, le travail, l'implication à travers un coffret cadeau, un voyage, un repas au restaurant, des congés exceptionnels, etc.

L'intérêt des récompenses non financières est d'éviter (ou limiter) de lier rémunération et reconnaissance.

Bien-être au travail

Environnement de travail, ambiance au sein de l'équipe, proximité du manager sont autant d'axes pour aider vos collaborateurs à se sentir bien dans leur métier et dans votre entreprise.

  • Créez un environnement de travail agréable : ambiance et décoration moderne avec des matériaux chaleureux et un éclairage doux, un coin cuisine digne de ce nom, un espace détente, etc. en rupture avec l'austérité d'un environnement professionnel "classique".
  • Instaurez une rencontre commune régulière avec votre équipe , un vendredi par mois par exemple autour d'un café, d'un repas, pour créer et enrichir la relation.
  • Encouragez la célébration d'anniversaires, nouveaux arrivés , etc. mais aussi les succès remportés par l'entreprise. Là encore, il s'agit de créer du lien, une émulation.
  • Fêtez des événements clés comme Halloween, Noël, Pâques en permettant aux employés de se déguiser et de décorer les locaux.
  • Proposez de créer des équipes pour participer à des rencontres sportives interentreprises.

Concernant votre style de management :

Intérêt du poste/de la mission

Un métier riche et passionnant pose les bases d'un épanouissement professionnel. C'est un critère de satisfaction professionnelle majeur. Le travail sur le contenu du poste est donc essentiel. Rien de tel que des missions stimulantes pour renforcer la motivation.

Evolution de carrière et opportunités professionnelles

Soyez attentif au potentiel de développement offert à vos collaborateurs. Ils ne doivent pas ressentir qu'ils sont au bout de ce qu'il peuvent faire dans votre entreprise. Prenez les devants et accompagnez-les dans leurs réflexions. 

Définissez avec eux un plan de carrière Faites évoluer leurs compétences techniques pour les doter d'une véritable expertise dans leur métier. Faites de même avec leurs compétences transverses. Objectif : devenir meilleur, quel que soit le poste occupé.

Ouvrez leur horizon en les formant sur des sujets connexes à leur métier : finance pour un manager, logistique pour un chef de produit, etc.

Avec ces leviers vous agissez de concert sur un autre facteur de motivation : l'épanouissement professionnel

Stimulation

Un levier repose sur la fixation d'objectifs engageants, mais "SMART"

Dans un autre registre, donnez l'opportunité à chacun d'être responsable d'un projet (petit ou grand), même si ce dernier n'est pas tout-à-fait dans leur fonction. Une alternative est de les intégrer à une équipe projet. Ce changement de périmètre casse véritablement la routine et donne un coup de boost à la motivation.

Pour le département vente, le challenge commercial est un outil particulièrement efficace pour stimuler les équipes . Une pratique intéressante à creuser consiste à l'étendre le plus largement possible au-delà des frontières des commerciaux : service logistique, comptabilité, sav... Outre le côté stimulant,  les bénéfices sont nombreux : le client est réellement placé au centre de l'entreprise, le challenge commun est fédérateur, etc. En revanche, il convient d'être vigilant en donnant les moyens aux services connexes de pouvoir véritablement agir à leur niveau sur les objectifs du challenge.

Maîtrise du travail

Soyez clair sur vos attentes et quant aux objectifs que vous assignez à vos collaborateurs. Prévoyez des objectifs ambitieux, mais décomposés en étapes intermédiaires concrètes et atteignables.

Soyez attentif à ce qu'un pic de charge ne vienne pas déstabiliser durablement un collaborateur. Soyez prêt à apporter si nécessaire des ressources complémentaires, décharger vos collaborateurs en décalant des deadlines ou en reportant des projets à plus tard, le cas échéant.

Autonomie 

Mettez en place un système de management laissant une grande place à la confiance . Optez pour un style de management participatif . Démocratisez la prise d'initiative.  Déléguez des tâches importantes pour responsabiliser vos collaborateurs. Expérimentez l'empowerment.

En savoir plus

Articles

Motivation et performance : focus sur les leviers immatériels

Synthèse des théories mettant en avant de types de facteurs de motivations : matériels et immatériels. Une classification intéressante permettant de bien choisir ses outils pour rendre ses salariés encore plus impliqués.

MindForest


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :