Comment travailler en équipe ?

Maj le 17/08/2020 par Raphaële GRANGER

Savoir travailler efficacement en équipe est essentiel pour être capable de relever les défis et garantir un maximum de performance. Car il ne suffit pas de désigner un chef au sein d'un groupe de personnes pour que l'équipe ainsi formée se soude et réussisse toutes les missions confiées. 

La coopération entre collègues est parfois délicate à mettre en place. Travailler en équipe nécessite certaines aptitudes et qualités humaines, que ce soit pour le manager comme pour ses collaborateurs.

Ces compétences permettront à tous les membres du groupe de partager, communiquer, collaborer, réfléchir efficacement, que ce soit pour mener les projets confiés à bien, innover, solutionner, implémenter de nouveaux projets ou tout simplement réaliser les tâches et missions.

Les rôles du manager au sein de l'équipe

Pour qu'un groupe soit une équipe de travail performante, chacun des individus composant le groupe doit occuper un rôle clairement défini. Rôle pouvant évoluer, tourner au sein de l'équipe et généralement défini par le manager, lui-même partie intégrante de l'équipe. 

Ce rôle de leader revêt plusieurs facettes fondamentales :

  • membre de l'équipe : ni au-dessus ni à part, le manager est un membre du groupe à part entière. Il doit être capable de se remettre en question et valoriser ses collaborateurs - parfois même accepter de laisser temporairement son rôle de leader à un autre membre de l'équipe. Son leadership n'en sera que renforcé.
  • visionnaire : en fonction de la stratégie définie par l'entreprise et conscient des enjeux, le manager doit avoir une vision claire du cap à tenir et de la destination vers laquelle il souhaite mener son équipe.
  • gestionnaire : à même de gérer les talents, les budgets, déléguer efficacement , etc.
  • stratégiste : en fonction de la stratégie de l'entreprise, le manager doit savoir orchestrer les compétences et talents de chacun des membres de son équipe et les mettre au service des objectifs fixés et de l'organisation tout en permettant à ses collaborateurs de s'épanouir pleinement.
  • décisionnaire : le manager doit être capable de prendre les bonnes décisions - seul ou en groupe - en fonction du contexte, de l'environnement et de la situation, qu'il s'agisse d'éléments positifs ou de mauvaises nouvelles pour ses collaborateurs .
  • coach : le manager doit permettre à chacun de ses collaborateurs de s'épanouir, exploiter tout son potentiel, mener ses missions à bien et atteindre les objectifs fixés et renforcer l'esprit d'équipe.
  • facilitateur : le manager doit savoir repérer les signes avant-coureurs de tensions/difficultés au sein du groupe et agir rapidement et adéquatement afin que la situation ne dérape. Il fera également son maximum pour que chacun puisse travailler dans les meilleures conditions possible. 
  • agent du changement : conscient des difficultés, appréhensions que peuvent engendrer certaines décisions stratégiques ou transformations, le manager veillera à accompagner au mieux les changements .
  • pilier : élément majeur et fédérateur de l'équipe, le manager doit savoir écouter activement , influencer positivement et œuvrer dans la bienveillance et le respect de chacun tout en gardant en tête les objectifs stratégiques de l'organisation. 

 

travail equipe min

Comment mieux travailler en équipe ?

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Si la capacité à travailler ensemble n'est pas innée et si certains y parviennent instinctivement, il existe toutefois quelques bonnes pratiques à mettre en oeuvre pour constituer une équipe performante.

Structurer l'équipe

L'un des éléments clés du travail d'équipe est que les rôles et règlements soient clairement définis et acceptés par tous les membres du groupe. Chacun doit connaitre son propre rôle au sein de l'équipe ainsi que celui des autres membres.

Il est important que chaque collaborateur trouve sa place et puisse exprimer tout son potentiel pour donner du sens à son travail et s'impliquer pleinement dans sa mission.

Par ailleurs, définir des règles - pouvant évoluer si nécessaire - pour la vie de l'équipe est une démarche intéressante. L'idée est d'organiser la vie du groupe de manière à gagner en efficacité et en sérénité : horaires de réunion, droit à la déconnexion, respect de la personne et de sa personnalité, etc. 

Communiquer

Être à même de comprendre le fonctionnement relationnel de chacun et s'adapter est crucial pour communiquer efficacement. Or une bonne communication est la base de toute relation, qu'elle soit personnelle ou professionnelle et la clé de toute réussite. Il est ainsi primordial de soigner la communication au sein d'un groupe :

  • Communication managériale : il s'agit de transmettre le bon message de la bonne manière, informer, fixer des objectifs clairs, partager des informations diverses, maintenir le lien, privilégier l'Humain au cœur de l'entreprise...
  • Feedback : du manager vers ses collaborateurs et vice versa, le feedback permet d'avancer sereinement, rectifier le tir avant qu'il ne soit trop tard en cas d'écueil, s'améliorer dans sa posture/son rôle, etc.
  • Confiance réciproque : elle est primordiale pour la réussite des projets, un climat de travail serein et l'efficacité d'une équipe.

Partager sa vision

Travailler ensemble, c'est aussi s'imprégner pleinement de la vision stratégique de l'entreprise, la faire celle de l'équipe, regarder et aller ensemble dans la même direction, avoir un objectif commun... 

Pour le manager, cela passe par la fixation d'objectifs SMART - Simples, Mesurables, Acceptables, Réalistes et Temporellement définis - permettant à chacun de savoir précisément où aller et où il en est.

Valoriser les différences

Une équipe est efficace et riche lorsqu'elle est composée de personnalités et compétences diverses. Promouvoir la tolérance, permettre à chacun d'émettre ses idées et d'explorer tous ses talents. Accepter l'erreur pour travailler efficacement en équipe. 

"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin" - Proverbe africain

Reconnaître le travail

Apprécier et récompenser les efforts et le travail à leur juste valeur pour une meilleure satisfaction au travail - et davantage d'efficacité. Remercier chacun, y compris pour les efforts du quotidien. Valoriser une idée novatrice, encourager la créativité, célébrer ensemble les réussites, permettre à chacun d'évoluer...

    Pour être entendue et appréciée, la reconnaissance doit être précise et personnalisée. Le manager adaptera ainsi sa gratitude en fonction du travail fourni et de son interlocuteur.

Favoriser la cohésion et la coopération

Le travail collaboratif et l'entraide sont primordiaux pour une équipe. Impliquer chacun de ses collaborateurs, favoriser l'esprit d'équipe, encourager la collaboration et la coopération sont des enjeux que le manager doit garder en tête au quotidien.

Expérimenter ensemble, prendre le temps de se connaître au-delà des compétences professionnelles, de se challenger, partager les savoirs et savoir-faire...

Outils et ressources à disposition : événements de team building, jeux de rôles, boite à idées, mentoring, onboarding , coaching, etc.

Encourager l'amélioration continue

Un autre élément pour mieux travailler en équipe est la possibilité de pouvoir développer ses compétences et continuer d'apprendre.

Flexibilité, résilience, évolution, apprentissage, expérimentation et expériences sont des éléments qu'il est essentiel de prendre en considération et de valoriser afin de doper la motivation du groupe tout entier.

Le manager veillera également à maîtriser la gestion des conflits et accompagner efficacement son équipe dans les changements .

Les qualités pour bien travailler en équipe

Travailler ensemble efficacement requiert un certain nombre de soft-skills, parmi lesquelles : 

  • Écoute active : encourager la prise de parole, respecter et écouter les avis/idées/points de vue différents, envisager une vision décalée des choses, entendre au-delà des mots, adapter son mode de communication, ne pas juger la personne, reformuler pour s'assurer d'avoir bien compris, etc.
  • Respect : prendre du recul lorsque nécessaire, accepter les idées divergentes, s'enrichir des différences, laisser chacun s'exprimer librement...
  • Empathie : être capable de se positionner à la place de l'autre pour mieux comprendre et communiquer.
  • Honnêteté : être authentique et sincère dans ses relations et son travail, donner le meilleur de soi-même, etc.
  • Responsabilité : assumer ses idées/avis/décisions, accepter l'échec, savoir apprendre de ses erreurs...
  • Intelligence émotionnelle : savoir décrypter le langage non verbal et les émotions pour mieux les gérer et les utiliser.
  • Intelligence collective : mettre ses talents au service du groupe, réfléchir ensemble pour mieux innover, trouver des solutions aux problèmes, etc.
  • Adaptabilité : être flexible, savoir rapidement s'adapter aux changements/aléas divers et aux personnalités côtoyées, oser innover, etc.


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :