Pourquoi évaluer ses fournisseurs ?

Maj le 02/11/2020 par Clarisse GUIGON

La mise en place d'une démarche d'évaluation et de suivi de vos fournisseurs est obligatoire pour maîtriser la qualité de vos produits et de vos processus. Pour que cette action représente un véritable atout dans la gestion quotidienne, encore faut-il qu'elle soit réfléchie, efficace et bien menée.

Quelles sont vos exigences ? Quels indicateurs choisir ? Comment les obtenir ? Comment construire vos tableaux de bord , désigner les responsables, assurer un suivi ?... Autant de questions auxquelles il vous faut répondre avant de vous lancer dans l'aventure à proprement parler.

Cette évaluation vous permet de vérifier si vos fournisseurs répondent correctement à vos besoins et niveaux d'exigences. Les critères retenus ont pour finalité de mesurer la qualité de la prestation de vos partenaires et de les comparer à votre référentiel. Ce suivi s'effectue à partir de simples appréciations ( échelle de satisfaction ) ou bien à l'aide de mesures plus complètes prenant en compte des résultats concrets : délais de livraison moyens, respect des délais, réactivité en cas de problèmes techniques...

Les priorités d'évaluation doivent être données aux achats et les fournisseurs critiques. Pour cela il convient de segmenter le portefeuille d’achats, définir la criticité des achats et celle des fournisseurs.

L'évaluation des fournisseurs et la politique qualité

Les sept principes de Management de la Qualité selon l’ISO 9004, ont été conçus pour piloter et mesurer l’efficience d’une organisation.
Le principe numéro sept s’intitule « Gestion des relations avec les parties intéressées », (anciennement ISO 9004 : 2000 : « Relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs »). Ce principe invite les entreprises à développer leurs partenariats avec les parties intéressées.

C’est le principe du gagnant-gagnant. Celui d'une relation basée sur des ententes et compromis entre les deux parties afin que chacune d’elles soit satisfaite. Cette relation permet d’améliorer la capacité à créer de la valeur. Elle est par conséquent bénéfique pour les deux parties. Afin de répondre à ce septième principe, il existe plusieurs possibilités, dont l’évaluation de ses fournisseurs.

Evaluation des fournisseurs

Le fournisseur, un maillon de la chaîne qualité

Le fournisseur apporte des produits et des services répondant aux exigences des clients. Ici, le client c’est vous. Ces produits- votre matière première - ont une incidence sur la qualité du produit final. Si cette qualité est altérée, cela peut coûter cher à votre entreprise. Il est donc important d’évaluer vos fournisseurs pour vous assurer qu’ils répondent bien à la demande et aux intérêts de l’entreprise, que ce soit en termes de qualité du produit, qu’en termes d’éthique (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Quel est l’objectif de l’évaluation fournisseur ?

Comme dans tout projet, il est important de bien cibler votre besoin. Certes, vous voulez évaluer votre fournisseur, mais par rapport à quoi ? Un référentiel ? Un produit ? Un processus ? Un service ? Souvent, c’est une combinaison de tous ces éléments. Dès le départ, il est important de réfléchir à votre objectif. Que souhaitez-vous évaluer ? Un fournisseur ? Tous les fournisseurs ? Souhaitez-vous avoir un résultat quantitatif ou qualitatif ?

L’objectif de cette évaluation est de vérifier la capacité de votre fournisseur à :

  • réaliser un produit conforme et/ou la prestation demandée
  • satisfaire aux exigences spécifiées tout au long de la vie du contrat
  • garantir sa fiabilité d’approvisionnement (délai, souplesse)
  • obtenir le meilleur rapport qualité/coût
  • garantir une bonne image de l’entreprise (environnementale et éthique)

Pourquoi évaluer un fournisseur ?

Savez-vous que chaque euro économisé aux achats se répercute directement sur le compte de résultat de l’entreprise ? Maîtriser la qualité de vos fournisseurs, c’est donc :

  • vouloir améliorer la qualité de votre prestation
  • garantir un gain économique pour l’entreprise
  • donner une bonne image de l’entreprise
  • vous assurer que le produit final sera de bonne qualité

Par exemple, lorsque vous construisez votre maison, si les fondations sont mauvaises, alors tout ce qui sera construit au-dessus le sera également. Il faudra alors tout détruire pour pouvoir reconstruire. C’est la même chose dans une entreprise. Si vos fournisseurs vous apportent un produit de mauvaise qualité, la qualité de votre produit final sera également altérée. Aucun retour ne sera peut-être possible. Lorsque le produit est altéré, que se passe-t-il ?

Ce dernier point est généralement la première raison de l’entreprise pour entamer une démarche d’évaluation des fournisseurs. Tout est une question de coût. Car même un produit en destruction génère un coût pour l’entreprise.

Le client (vous) a besoin de connaître les performances des produits qu’il achète et doit avoir confiance dans la durabilité de ces performances. Car la responsabilité des entreprises vis-à-vis de leurs clients, de leur environnement et de la société nécessite une maîtrise des risques liés aux produits/services fournis et à leur réalisation.

Evaluer les fournisseurs : du point de vue de qui ?

Chaque entité dans l’entreprise a un besoin spécifique :

  • le concepteur veut un produit répondant aux caractéristiques demandées
  • l’acheteur demande un prix maîtrisé et une source fiable
  • l’approvisionneur souhaite des délais rapides entre la demande et la mise à disposition du produit
  • le réceptionniste demande un étiquetage précis des colis et une régulation des arrivées en fonction des heures d’ouverture des services
  • le magasinier désire un conditionnement facilitant les manipulations
  • l’utilisateur souhaite un produit simple à mettre en œuvre et, si besoin, un mode d’emploi approprié
  • le comptable veut des factures bien renseignées
  • le responsable QSE souhaite un produit conforme, répondant aux normes, réglementations et standards de l’entreprise
  • le dirigeant souhaite tout ça à la fois

A quel moment évalue-t-on un fournisseur ?

L’évaluation d’un fournisseur peut s’effectuer tout au long d’un projet et à tout moment du cycle de vie du produit/service. Cela peut donc être :

  • pour référencer un fournisseur
  • lors d’un appel d’offres
  • suite à plusieurs anomalies d’un même fournisseur ou sur une même gamme de produits
  • dans le cadre de l’amélioration continue de son  Système de Management de la Qualité
  • etc.

À titre d’exemple, évaluer un fournisseur avant un référencement, c’est :

  • rechercher les fournisseurs susceptibles de répondre aux besoins, selon un cahier des charges défini par l’entreprise
  • effectuer un tri en fonction de la politique d’achat de l’entreprise (critères d’acceptation ou de refus)
  • référencer le ou les fournisseur.s qui pourront ensuite potentiellement répondre à un appel d’offres

Un référencement fournisseur génère un coût important à l’entreprise. L’évaluation des fournisseurs est donc un levier essentiel à la performance de l’organisation.

Quels moyens mettre en oeuvre ?

Différentes approches sont possibles :

  • en s’assurant qu’il répond au cahier des charges émis par l’entreprise (sur le produit et sur l’image)
  • en effectuant une auto-évaluation de celui-ci
  • lors d’un audit système : organisation du système de Management de l’entreprise
  • lors d’un audit produit : caractéristiques du produit par rapport au référentiel/cahier des charges défini par l’entreprise cliente
  • lors d’un retour d’expérience sur une gamme de produits
  • etc.

Pour aller plus loin voir notre dossier méthode : comment évaluer un fournisseur ?

Conclusion

Évaluer ses fournisseurs, c’est surtout être dans une démarche constante d’amélioration continue afin de garantir à son client un produit et/ou service de qualité et permettre à son entreprise de rester performante dans ses activités.



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :