Comment faire une bonne première impression ?

Maj le 23/04/2019 par Raphaële GRANGER

Stage, entretien de recrutement, nouveau job, nouvelle équipe ou tout simplement nouveau collègue... autant d'occasions où vous allez naturellement et inconsciemment juger et être jugés en quelques secondes par votre/vos interlocuteur.s. Pourquoi et comment faire une bonne première impression ?

Si l'on a coutume de dire que l'habit ne fait pas le moine, il n'en demeure pas moins que l'humain a tendance à juger au premier regard.

Cette première impression , ce ressenti à la rencontre d'une personne que l'on côtoie pour la toute première fois - que ce soit physiquement, par téléphone ou simplement via la photo de son profil sur les réseaux sociaux - est déterminant pour la suite de la relation que nous allons construire ensemble. En effet, il est rare que l'on revienne sur ce premier ressenti. Ou bien alors les protagonistes devront faire leurs preuves encore et encore jusqu'à prouver que notre intuition nous a trompé.e.s.  

Il est donc essentiel de savoir faire une excellente première impression !

Bonne nouvelle : il existe quelques clés permettant de travailler sur soi et sur sa façon de se présenter, d'aborder une nouvelle personne afin de laisser la meilleure impression possible.

Qu'est-ce qu'une première impression ?

Ne vous êtes-vous jamais dit, en rencontrant un interlocuteur pour la toute première fois et avant même d'avoir échangé la moindre parole : "aie, ça ne va pas être simple de le/la convaincre" ou bien "il/elle a l'air de savoir ce qu'il/elle veut" ou encore alors que vous vous présentez face à un potentiel investisseur "mon projet va lui plaire, je le sens !" ? 

Nous avons tous vécu ce genre de sentiments instinctifs, que ce soit dans le cercle privé ou la vie professionnelle. Cette impression totalement subjective ressentie dès les premiers instants d'une relation s'ancre profondément en nous. 

Qu'est-ce qui fait que l'on éprouve instinctivement une plus ou moins bonne impression face un.e inconnu.e ?

Il nous faut généralement moins d'un dixième de seconde pour nous faire un avis sur une personne que nous venons de rencontrer pour la première fois. Cette opinion se base sur un ensemble de ressentis à la fois subjectifs et pourtant bien réels composant un seul et même élément : la communication, notamment le  langage non verbal  qui tient une place prépondérante en matière de première impression.

Pourquoi renvoyer une bonne image de soi dès la première seconde ?

"Il faut se fier à sa première impression" ; "la première impression est souvent la bonne"... Que de lieux communs quant à ce ressenti cognitif naturel face à une nouvelle personne !

Ce jugement instantané survenu parfois simplement en entendant la voix de son interlocuteur ou en regardant sa photo est difficile à remettre en question. En effet, une fois ce ressenti ancré en nous, il est  extrêmement ardu de revenir dessus et percevoir l'autre autrement , y compris face à des éléments factuels remettant totalement cette impression en cause. 

Renvoyer une excellente image de soi et faire bonne impression dès les premières secondes est ainsi déterminant à bien des égards :

  • il est difficile de changer l'image qu'autrui s'est faite de nous. Si vous arrivez en costume 3 pièces pour un entretien d'embauche dans une start-up évoluant dans le domaine des jeux vidéos, il y a fort à parier que vous ne serez pas retenu, malgré toutes vos compétences et votre passion pour les jeux vidéos.
  • certaines qualités sont analysées plus rapidement que d'autres. La fiabilité, par exemple, fait partie de ces éléments de caractères ressentis dès les premières secondes. D'instinct, selon votre allure et les traits de votre visage lors de la rencontre, votre interlocuteur se forgera une opinion sur votre fiabilité. 
  • une bonne première impression favorise les interactions futures et peut avoir un impact sur une carrière. On sera plus indulgent, plus à l'écoute et plus enclin à interagir avec une personne qui nous a fait une forte et positive première impression. Un mauvais sentiment face à un individu nouvellement rencontré sera source d'évitement, de méfiance, de communication biaisée, parfois de mauvaise volonté.

 

premiere impression

Comment faire une excellente première impression ?

Face à cette tendance naturelle des êtres humains à se jauger et se juger dès les premiers instants, il est crucial d' être attentif à son image , notamment lorsque l'on postule à un poste, que l'on arrive dans une nouvelle entreprise, une équipe ou encore lorsque l'on rencontre un client pour la première fois.

Quelques éléments sont particulièrement importants et simples à travailler...

Savoir se présenter

Travailler son image digitale et physique

L'image digitale est aujourd'hui tout aussi importante que l'image "physique". En effet, qui n'a pas un profil sur les réseaux sociaux ? Profil bien souvent illustré par une photo et un résumé de son parcours professionnel - ou à défaut quelques indices quant à sa personnalité. C'est d'ailleurs bien souvent là que les recruteurs regardent en tout premier lieu dans le cadre de leurs missions. Ou encore que chacun va faire un petit tour avant de rencontrer tel ou tel interlocuteur en vrai afin de se faire une idée sur ce dernier.

Il est donc essentiel de travailler son image , qu'elle soit virtuelle ou réelle. Ainsi, avant toute chose, vous veillerez à soigner les différents points suivants quant à votre image :

  • apparence physique appropriée : vêtements, coupe de cheveux, chaussures, éventuels tatouages, bijoux et autres sont autant d'indices sur votre personnalité et pourront donner envie de vous connaître/faire confiance, etc. ou bien au contraire faire fuir vos interlocuteurs. Il est donc indispensable de soigner votre apparence physique sans pour autant renier votre personnalité.
  • photos reflétant votre personnalité tout en étant en adéquation avec le support sur lequel vous les diffusez. N'oubliez pas qu'il est aisé de trouver la trace de quelqu'un sur internet et qu'il est conseillé d'éviter les photos pouvant vous porter préjudice. Combien de jeunes n'ont pas été contactés dans le cadre d'un recrutement dû au fait qu'ils affichaient sur leurs différents profils des images relatant un réel manque de sérieux, par exemple ?
  • parcours professionnel mis en valeur : description factuelle de vos différentes expériences sans trahir la confidentialité ni afficher de jugement ostentatoire.
  • interventions - réunions, conférences, groupes d'échanges professionnels sur le Net ou en réel - travaillées et sérieuses. 
  • politesse et savoir-être parfaitement maîtrisés : salutations, ton posé, regard non fuyant, poignée de main ferme juste ce qu'il faut, etc. sont des éléments essentiels lors d'une première rencontre. Ils peuvent, en une fraction de seconde, permettre à un interlocuteur de se faire une excellente ou une déplorable image de qui vous êtes.

Savoir adapter son allure et son attitude

Il est important lorsque l'on se prépare à une nouvelle rencontre - que ce soit avec sa nouvelle équipe , ses nouveaux collègues ou bien les collaborateurs de l'entreprise que l'on vient de racheter ou encore ce prospect que l'on veut à tout prix transformer en client - d' adapter son allure et son attitude à la personne en face et à l'environnement dans lequel on va évoluer. 

Imaginez un nouvel entrepreneur dans le domaine de l'aide sociale allant démarcher ses premiers prospects en voiture de luxe, affichant ostentatoirement son opulence et adoptant une attitude hautaine et désinvolte... Il n'aurait guère de chances de signer quelque partenariat que ce soit. Il en serait de même pour une esthéticienne qui se présenterait à ses client.es avec des ongles sales et une allure non soignée...

L'allure et l'attitude ont ainsi une importance capitale dans les relations interpersonnelles .

Par ailleurs, les individus ont tendance à apprécier davantage les personnes qui leur ressemblent. Pour faire une première bonne impression, il peut être avisé de coller son attitude sur celle de son interlocuteur. Attention toutefois à rester naturel, ne pas en faire trop pour ne pas virer à la caricature !

Être vrai

S'il est essentiel de savoir s'adapter à la situation et la personne en face de soi, cela ne signifie pas pour autant renier sa personnalité ou ses valeurs. Rester soi-même est fondamental.

Si vous vous forcez à être un autre, votre interlocuteur s'en rendra très rapidement compte. Cela influera négativement sur sa perception quant à votre personnalité.  

Par ailleurs, en étant vous-même et en étant sincère dans vos échanges, vous renvoyez un signal de fiabilité. Ce dernier trait ayant été rapporté comme étant primordial dans une rencontre professionnelle - recrutement, contrats de partenariat, etc.

 

1ere impression2

Sourire

Reconnaissons-le : nul n'a envie de côtoyer plus en avant une personne au visage glacial et fermé qui met de formidables barrières avant même d'avoir ouvert la bouche !

Offrir un visage souriant et avenant est un atout indiscutable en matière de relations interpersonnelles. Il ne s'agit pas d'afficher un rictus figé ou trop appuyé qui pourrait passer pour de l'hypocrisie, mais bien un sourire sincère, signe d'ouverture et de bienveillance .

Avoir confiance en soi 

Un autre atout pour renvoyer une bonne image de soi dès les premières secondes est la confiance en soi . Une personne qui paraît savoir qui elle est, ce qu'elle vaut et pourquoi elle est là est toujours plus appréciable qu'un individu qui semble perdu et confus . Cela passe par bon nombre d'éléments de la communication non verbale.

Tête redressée, regard franc et droit, gestes assurés, posture affirmée et ouverte, voix posée... Autant de composantes aisées à travailler afin d'acquérir un minimum de confiance en soi et laisser transparaître l'image de quelqu'un de confiant sans être arrogant.

Avoir un esprit positif et ouvert

Être attentif à l'autre

Une attitude attentive, ouverte et curieuse (dans le bon sens) envers votre interlocuteur déclenchera instantanément chez lui un sentiment de confiance et de respect.

Faire preuve d'empathie

Utilisez votre intelligence émotionnelle : projetez-vous à la place de votre interlocuteur. Utilisez vos émotions pour décrypter plus aisément l'autre et ainsi instaurer une communication fluide et sincère.

Pratiquer l'écoute active

Écouter attentivement votre interlocuteur (langage verbal ET non verbal) vous permettra, par exemple, de repérer certains traits communs et les mettre en exergue afin d'enclencher naturellement une sympathie réciproque.



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for Jeff Carlotti

    Jeff Carlotti 14/03/2019 16:08

    Bonjour !

    Voici une petite astuce supplémentaire : posez des questions :
    - Que faites-vous aujourd'hui ? (présent)
    - Comment en êtes-vous arrivé(e) là ? (passé)
    - Quels sont vos projets pour l'avenir ? (futur)

    Cela vous permettra d'en savoir davantage sur votre interlocuteur afin de mettre en exergue des points communs. Quoi de mieux qu'un point commun pour faire une bonne première impression ? :)

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :