Préparez et structurez simplement votre présentation

Maj le 12/04/2019 par l'équipe de Manager GO!

Comment organiser votre intervention pour atteindre vos objectifs ? Il convient de choisir pour chaque situation une approche adaptée et répondre ainsi à vos objectifs en apportant le bon message, aux bonnes personnes, au bon moment et surtout de la bonne manière. Une préparation en amont est indispensable pour structurer votre présentation au mieux. 

structure d'une presentation

Vous n’allez pas aborder une assemblée de la même manière pour présenter un nouveau produit ou communiquer sur un sujet sensible. 

Et pourtant quelque soit l’objectif, vous aurez toujours un début, un milieu et une fin.

Dans cette publication pratique, nous vous proposons une structure type utilisable dans la majorité des cas. 

    Votre challenge est d'attirer et de maintenir l'attention de votre assemblée. Sans cela votre intervention est vouée à l'échec !

Structure type d'une présentation

Voyons maintenant pour chaque étape, les principaux points à retenir. 

  1. Le début ou (l’introduction)

    Cette phase est importante à prendre en compte, tout autant que celles qui suivent. Elle donne le ton et permet de mettre tout le monde à l'aise avant d'entrer dans le vif du sujet. Vous allez concrètement énoncer ce que vous allez dire.  De plus, et non des moindres, c'est dans ces premières minutes que vous allez construire votre crédibilité. 

    Ses principales fonctions :
    • briser la glace pour instaurer une ambiance propice aux échanges,
    • attirer, capter l’attention des participants,
    • échauffer l'assemblée avant d’entrer dans les détails, 
    • poser les bases de la présentation en rappelant des éléments de situation,
    • asseoir votre crédibilité en montrant que vous maîtrisez votre sujet et que vous êtes bien organisé,
    • vous permettre de prendre confiance en tant qu’orateur en présentant des généralités.  Attention toutefois de ne pas aborder des sujets polémiques d’entrée.
    Voici les points principaux à travailler : 
    • Qui vous êtes ?
    • Quel est le sujet ?
    • Quel est l’objectif de la présentation ?
    • Qu’attendez-vous de votre audience lors de cette présentation : prise de notes, interventions, etc.
    Pour réussir cette entrée en matière vous pouvez vous appuyer sur des outils de communication tels que :
    • une vidéo d’introduction - avec un zeste d’humour si l'assemblée et le sujet le permettent). C'est un média très actuel - bien utilisée, la vidéo génère un impact fort. Pensez tout de même à soigner la réalisation pour faire professionnel.
    • des slides de statistiques - avec des données incontestables. 
    • Le suspense...

    Encore une fois, le but est est de capter l'attention de l'assemblée !

    Le milieu (ou le corps)

    Vous devez être conscient que tous les sujets que vous allez aborder ne pourront pas être mémorisés. Les professionnel structurent généralement leur présentation en 3 parties. Ce chiffre « magique » de 3 représente le nombre de sujets différents que les personnes peuvent généralement intégrer. D’ailleurs si vous avez remarqué, la structure type d'une présentation comprend : un début, un milieu et une fin - soit 3 parties ! 

    Vous allez donc construire le corps de votre démonstration en tenant compte de cette règle : réfléchissez aux 3 points clés que l’assemblée doit absolument mémoriser. Soit les 3 temps forts de votre présentation.

    Vous pouvez démarrer par l’objectif principal, puis en utilisant une carte de mindmapping , le décliner en 3 parties. Pour chaque partie, définissez les sous-parties (toujours en utilisant le chiffre magique de 3).

          Conseil - Un outil bien pratique pour creuser un sujet est le qqoqcpc . En vous questionnant de la sorte, vous êtes certains de réfléchir à tous les aspects.

    Terminer par les questions

    Il est pertinent de laisser les questions s'exprimer dans cette partie plutôt que dans la conclusion pour éviter des remises en cause néfastes pour l'efficacité de votre présentation.

    La fin (ou la conclusion)

    Comme pour une vente, sans conclusion efficace, votre travail de communication peut être vain. Alors pas de doute, vous devez soigner cette partie. 

    D’une manière générale, il convient de relier l'introduction avec les conclusions. Vous avez introduit le sujet avec des graphiques sur la situation  ? Très bien, projetez les résultats escomptés avec les nouvelles mesures présentées.  Vous avez usé d’une vidéo d’introduction, projetez une vidéo de fin.

    Dans tous les cas, vous devez boucler sur les 3 points clés et rappeler les actions à conduire. Le temps n’est plus au débat. 

 

Ce dossier est référencé dans : Présentation orale : comment présenter efficacement un dossier ?

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !