Qu'est ce que le Besoin en Fonds de Roulement ?

Par Laurent GRANGER - Mis à jour le 06/07/2017

 

Définition du besoin en fonds de roulement

Il s'agit de la partie des besoins en financement de l'activité (stock, créance client) non couverts par les ressources d'exploitation (dettes fournisseurs principalement). Il est issu du décalage dans le temps entre les encaissements des ressources et le paiement des besoins. Il se calcule à partir du bilan fonctionnel.

    Définition -  le besoin en fonds de roulement dit "normatif"  est exprimé en nombre de jours de chiffre d’affaires HT

Le BFR devrait être couvert par le fonds de roulement, représentatif de l'excédent des ressources stables après le financement des emplois stables (voir la définition du fonds de roulement ).

Par exemple, vous commercialisez des produits d'entretien aux entreprises. Vous achetez ces produits chez vos fournisseurs que vous payez à 30 jours, vous passez une commande de 5000 euros. 10 jours après vous vendez pour 3000€ à des clients qui vous paient à 30 jours.

Résultat :

1 - Vous recevez les produits, mais tant que vous n'avez pas à payer vos fournisseurs, vous n'avez pas d'argent à sortir de la caisse. Dans vos comptes :

 Actif  Passif A financer
 Stock 5000 €  Dettes fournisseur  5000 € 0

2 - 10 jours après vous vendez pour 3000 € de produits 

Actif  Passif A financer
 Stock 2000 €  Dettes fournisseur  5000 €  
 Créances client  3000 €      
 Total passif   5000 €  Total actif  5000 €  0

3 - 20 jours plus tard (30 jours après votre commande) vous devez régler à votre fournisseur le montant de la commande de 5000€ - Vous avez donc 5000€ à financer

 Actif  Passif A financer
 Stock 2000 €  Dettes fournisseur  0  
  Créances client  3000 €      
  Total passif  5000 €   Total actif  0 5000 €

4 - 10 jours après (40 jours après votre commande), vous encaissez 3000 €, mais vous aurez toujours pour 2000€ de produit en stock. Votre besoin en financement passe à 2000€.

 Actif  Passif A financer
 Stock 2000 €  Dettes fournisseur  0 2000 €
 Créance client 0      
  Total passif  2000 €   Total actif  0 2000 €

Cet exemple montre ce qu'est concrètement le besoin en fonds de roulement. Il s'agit de l'argent à avancer pour payer son stock afin d'offrir du crédit à ses clients et qui n'est pas financé par une dette d'exploitation. Notez que le BFR calculé, et nous le verrons plus tard, donne une photographie à l'instant t . Alors que comme le montre cet exemple, le BFR varie au grès du cycle d'exploitation.

  Définition du BFR

Le BFRE et le BFRHE

Le BFR global comprend :

  • le BFRE ou besoin en fonds de roulement d'exploitation, ne prenant en compte que les éléments directement liés à l'activité de l'entreprise
  • le BFRHE ou besoin en fonds de roulement hors exploitation, construit à partir des composantes autres que celles liées au cycle d'exploitation

 A noter que le besoin en fonds de roulement d'exploitation est composé de 2 éléments :

- une partie structurelle : liée aux délais de paiement des clients et du règlement des fournisseurs

- une partie conjoncturelle : le niveau d'activité détermine une partie du BFR. Par exemple, une forte croissance va créer un fort besoin de financement. C'est le souci rencontré par les start-ups qui font face à une inflation du BFR liée à leur activité en développement exponentiel.

Comment calculer le besoin en fonds de roulement ?

2 formules sont utilisables pour calculer le BFR :

BFR = actifs circulants - passif circulant

 Actif circulant Passif circulant
 Stocks  Dettes fournisseurs
 Créance clients (dont effets escomptés non échus)  Dettes fiscales et sociales
 Autres créances  Autres dettes

 

et 

BFR = Fonds de roulement - Trésorerie Nette

Distinction exploitation et hors exploitation

BFR exploitation (BFRE) = Actifs d'exploitation - dettes d'exploitation

BFR hors exploitation (BFRHE) = Actifs hors exploitation - dettes hors exploitation

Quelles sont les variables qui ont une influence sur le BFR ?

  • La valeur ajoutée produite : plus l'entreprise est intégrée, moins elle peut jouer sur les dettes fournisseurs pour réduire son BFR
  • la longueur du cycle d'exploitation : notamment lié au stock à financer
  • la saisonnalité :  dans certaines activités, le BFR est soumis aux variations saisonnières. Ce qui pose problème dans son calcul à partir du bilan fonctionnel. En effet, ce dernier donne une photographie à un moment donné. Une image pas forcément représentative des pics de besoins au cours de l'exercice. Voir le petit exemple en introduction. Dans ce cas, il peut être utile de sortir une image intermédiaire du bilan, par exemple au semestre.

Comment réduire le BFR ?

Pour optimiser cet agrégat, le chef d'entreprise se doit d'être rigoureux dans sa gestion en étant particulièrement attentif aux :

  • niveau de stock , en cherchant à maîtriser - voire réduire - la quantité de produit, marchandises et matière premières stockés. En menant des actions comme la rationalisation du nombre de fournisseurs et/ou de références.
  • créances clients : notamment à travers les délais de paiement des clients . Il doit s'assurer de l'application de règles strictes dans ce domaine pour réduire le crédit accordé.
  • dettes fournisseurs : négocier des délais de règlement plus longs avec les fournisseurs est un levier important avec un fort impact sur le BFR.

Nous attirons votre attention sur le fait que ces pratiques de bonne gestion le sont d'un point de vue financier. Des éléments marketing, commerciaux, stratégiques sont, bien sûr, à prendre en compte avant de pressuriser les fournisseurs ou encore réduire drastiquement le niveau de stock tout en dégradant les délais de livraison, donc la satisfaction client... Tout est question d'équilibre !

Les ratios d'analyse du BFR à suivre

Pour s'assurer que le BFR ne dérape pas dans le temps, voici l'indicateur à suivre :

BFR/chiffre d'affaires

Hors modifications structurelles, ce ratio est stable dans le temps. Une modification de ce dernier est à chercher dans l'évolution du niveau de stock et/ou des délais de paiement clients et fournisseurs.

Ce ratio est très utile pour évaluer l'évolution de la gestion du BFR sur plusieurs exercices et comparer les performances des entreprises au sein d'un même secteur.

Les ratios de rotation, pour un suivi plus précis

Ces indicateurs délivrent une information plus qualitative qui explique les évolutions du BFR.

   D élais de paiement accordés à la clientèle

Formule :

(Créances clients + Comptes rattachés / chiffre d'affaires TTC) x 360

    D élais de règlement accordés par le fournisseur

Formule :

(Dettes fournisseur + Comptes rattachés  / achats TTC) x 360

      Rotation du stock

(Stock moyen / coût d'achat des marchandises vendues) x 360

 

 Pour en savoir plus, voir le thème lié aux ratios

 

 

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !