PDCA : savoir utiliser la roue de Deming

Maj le 03/12/2018 par l'équipe de Manager GO!

Socle de l'amélioration continue, le PDCA est une méthode très utilisée pour améliorer la performance d'une organisation. Et ce, quel que soit le métier : RH, Marketing, Finance, Logistique, etc. La roue de Deming, du nom de son inventeur, propose un processus applicable à de très nombreuses problématiques. Apprenez comment mettre en oeuvre cet outil afin d'en tirer pleinement profit dans le cadre de votre activité.

Définition de la roue de Deming

La méthode pdca par W.E Deming

William Edwards Deming, chercheur américain, est un spécialiste reconnu dans le monde de la qualité. Ses recherches et son expérience ont montré  combien il est important de suivre un cercle vertueux   pour résoudre durablement toute sorte de problèmes auxquels est confrontée l'entreprise, mais également pour innover en lançant de nouvelles idées de manière contrôlée.

Reposant sur l'amélioration continue, le cycle PDCA de Deming, mis au point dans les années 50, est  plus que jamais d'actualité . En effet,  la complexité de l'économie numérique requiert de recourir fréquemment à des tests et expérimentations avant de généraliser une solution.  Un état d'esprit agile, très actuel chez les startups  tournées vers l'innovation.

 

Interprétation de la roue PDCA

Plan Do Check Act : la roue de Deming

En naviguant sur le web, vous trouverez 2 interprétations du PDCA.  

  •    La première est un cycle établissant  des principes généraux d'amélioration continue   où l'étape "DO" consiste à déployer la solution.
  •    La seconde met en avant une   méthode basée sur l'expérimentation . Il s'agit de tester et d'analyser la solution mise en oeuvre sur un périmètre restreint (un processus, un service, une ligne de produits, etc. Bref sur un échantillon pilote) avant de déployer et pérenniser l'essai.

 Voyons plus en détail les 4 phases selon le type d'utilisation :

DÉMARCHE GÉNÉRALE

EXPÉRIMENTATION

PLAN

Analyser, préparer, planifier

Analyse de la situation, le problème ou question en cause, recherche et sélection de solutions 

Analyser, préparer, planifier

Identification et définition du problème ou question. Recherche et choix de solution.

DO

Faire -mettre en production - déployer

Mise en oeuvre de la solution retenue.

Tester - expérimenter

Mise en oeuvre du test ou de la solution pilote, du prototype.

CHECK

Vérifier - mesurer

Evaluation des résultats par différentes mesures.

Vérifier - mesurer

Suivi de performance de la solution expérimentale

ACT

 
Améliorer - corriger

Identifier les points d'amélioration de la solution en place.

 
Agir - Standardiser - Implémenter - Améliorer - Corriger

Déploiement de la solution après d'éventuels ajustements.

Généralisation de la solution retenue à l'ensemble du périmètre concerné.

Suivi de la performance et identification des améliorations

A notre sens, les 2 grilles de lectures sont intéressantes. Elles permettent d'aider à résoudre des problématiques concrètes . L'expérimentation est tout indiquée pour réduire les risques, notamment si les enjeux sont conséquents, avec des décisions majeures à prendre (forts investissements, prise de position stratégique sur un marché, etc.).

Pourquoi une cale sur les représentations graphiques ? 

La réponse est simple : la roue ne peut tourner que dans un seul sens. La méthode exclut les retours en arrière. D'où la cale.

Quand utiliser la roue de Deming ?

Cette méthode est  particulièrement intéressante pour les cas s'inscrivant dans une démarche d'amélioration continue en expérimentant de nouvelles sources de performance.

Plus globalement, la forme générale offre une véritable méthodologie complète de résolution de problèmes .

Appliquée à l'entreprise entière, elle facilite l'agilité avec des cycles courts,  l'encourageant à se remettre perpétuellement en question.

Ses limites ? Lorsqu’une solution doit être trouvée dans l'urgence ou en situation de crise. Le modèle devient alors trop lourd à suivre.

Mise en oeuvre concrète de la méthode

Ce cycle offre un cadre de référence pour identifier, trouver des solutions et les déployer en minimisant les risques de faire fausse route grâce à l'expérimentation. Il vous suffit de suivre les 4 étapes ci-dessous pour maximiser les chances de réussite de vos projets .

A chaque étape, nous vous proposons des outils ou méthodes complémentaires à utiliser.

  1. Plan

    1 - Commencez par identifier et définir le problème ou le sujet en question.

    Les outils à utiliser 

    L'objectif est de bien cerner le contexte, le périmètre, les effets, les impacts, etc.

    2 - La problématique étant définie précisément, vous pouvez maintenant chercher les causes.

    Pour vous aider, vous pouvez vous reposer sur :

    3 - Faites l'inventaire des solutions possibles et décidez laquelle retenir.

    Exemple d'outils pour lister et décider :

    4 - Préparez la mise en oeuvre de la solution.

    Rédigez un cahier des charges pour finaliser votre projet , estimez les coûts, établissez un planning , choisissez des indicateurs clés de succès.

    Ce dernier point est important, car pour vous assurer dans la phase "Check" que la solution mise en oeuvre est performante, vous avez besoin de mesures étalons et d'un référentiel.

    Do

    Maintenant que vous avez choisi une solution, il est temps de passer à la phase de test. Retenez un périmètre suffisamment important pour valider vos hypothèses. Mettez en oeuvre votre plan avec les étapes définies. 

    Check

    Etudiez les résultats de vos tests pour savoir si oui ou non vous pouvez généraliser la solution. Sont-ils à la hauteur des résultats attendus ? Dans le cas où l'expérimentation ne donnerait pas satisfaction, capitalisez sur les enseignements à retenir.

    Act

    Voici maintenant la phase de déploiement. Votre expérimentation a été couronnée de succès, vous devez donc pérenniser et étendre la solution à l'ensemble du périmètre défini.

    Un travail conséquent débute ici (selon la taille du projet) :

    La phase "Act" est souvent un projet à part entière, les 3 premières parties servant à qualifier une réponse à une problématique.

 

Ne pas oublier que  le PDCA est un cycle. En effet, la méthode ne s'arrête pas après le "Act". La roue continue de tourner pour enchaîner un "Plan" après le dernier "Act". Encore une fois, il s'agit bien d'amélioration continue.

 

Exemple de PDCA

Un chef d'entreprise souhaite mettre en place des entretiens annuels . Il n'a aucune expérience dans ce domaine, mais il a intégré l'importance de cet outil de management. Voyons comment appliquer la roue de Deming à cette problématique.

PLAN

  •    Choix du service pilote qui testera le processus et l'outil
  •    Définition de la grille d'entretien
  •    Choix des mesures de succès et objectifs pour évaluer la performance du processus. Ce sera un questionnaire de satisfaction administré aux managers et aux collaborateurs concernés par l’expérimentation.

DO

  •    Réalisation des entretiens

CHECK

  •    Enquête de satisfaction 
  •    Analyse des résultats

ACT

  •    Généralisation des entretiens auprès de tout le personnel
  •    Formation des managers
  •    Finalisation de la grille type
  •    Choix des dates

Ce dossier est référencé dans : Amélioration continue - PDCA

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for kerbrat

    kerbrat 26/10/2017 11:51

    Merci
    Juste ce qu'il faut, avec clarté, simplicité et exemples
    Bravo