Manager avec POSDCORB

Maj le 18/11/2020 par Raphaële GRANGER

Le poste de manager regroupe un certain nombre de fonctions essentielles au pilotage de la performance. Sept de ces fonctions, à la base des principes et bonnes pratiques de management, sont décrites et analysées par le concept de POSDCORB.

posdcorb min

Présentation du concept

Origine et définition

L’ingénieur Henri Fayol définit au début du XXe siècle les 5 fonctions essentielles en matière de gestion administrative à l’aide de l’acronyme POCCC  - Prévoir, Organiser, Commander, Coordonner, Contrôler.

Luther Gulik et Lyndall Urwick s’en inspirent pour définir la fonction d’un dirigeant en ajoutant d’autres éléments essentiels à garder en tête au quotidien pour un manager. L’acronyme devient alors POSDCORB, signifiant :

  • P - Planning (planifier)
  • O - Organizing (organiser)
  • S - Staffing (gestion de l’Humain)
  • D - Directing (diriger)
  • CO - Coordinating (coordonner)
  • R - Reporting (rendre compte)
  • B - Budgeting (budgéter)

Ces principes, selon leurs instigateurs, résument ce que doit être en mesure de faire tout manager ou dirigeant dans le cadre de sa mission et s’appuient sur 3 suppositions :

  • étendue du contrôle,
  • unité de gouvernance,
  • possibilité d’une maison mère en charge de certaines fonctions.

Intérêts et limites

Toute entreprise - et donc tout dirigeant - a besoin d’une trame claire définissant, délimitant et structurant ses activités. 

Le POSDCORB est un outil intéressant pour analyser les modes de management au sein d’une entreprise, dans le détail et de manière organisée.

Il est toutefois intéressant pour le manager de considérer le côté systémique de sa mission - connaissance de l’environnement, prise en considération des contextes, des différents acteurs, etc.

Par ailleurs, dans les modes de management actuels, les fonctions décrites dans le principe sont déléguées ou partagées.

Il manque également un élément essentiel à la fonction de manager : le leadership, un soft-skill permettant au manager d’adapter son style et sortir des sentiers battus lorsque nécessaire.

Les différents éléments dans le détail

Planning

Il est ici question de vision. Il s’agit pour le manager non seulement de décider de ce qui doit être fait (objectif global), mais également de le planifier. Cela inclut une planification à différents termes - courts, moyens, longs.

Cette vision des projets permet à l’équipe/l’entreprise de définir un axe, une direction vers laquelle tendre et de mettre en œuvre les ressources nécessaires pour y parvenir.

Planifier permet de fixer un cap à suivre afin d’obtenir un résultat précis. Ce dernier doit être suffisamment motivant tout en étant réalisable afin de maintenir une certaine motivation des équipes.

Organizing

La fonction suivante consiste à structurer le travail : organisation des différents services de l’entreprise, des différentes équipes et distribution des rôles et responsabilités afin de rendre le travail le plus efficace possible.

L’idée est d’organiser le travail de manière à atteindre les objectifs fixés (planification).

Quelques points de vigilance :

  • maintenir les collaborateurs occupés et motivés sur le long terme,
  • favoriser l’exploration des talents, éviter de limiter les collaborateurs à une seule et même tâche,
  • donner du sens au travail.

Staffing

Il s’agit là de la gestion de la ressource au cœur de l’entreprise, l’Humain : recruter, former, assurer le bien-être au travail des collaborateurs.  

Il est également ici question de savoir distribuer rôles et responsabilités, donner le pouvoir aux collaborateurs afin que ces derniers s’approprient pleinement les valeurs de l’entreprise et les incarnent - empowerment.

Directing

Une fois la direction définie, les collaborateurs recrutés, formés et le travail judicieusement réparti, une autre partie de la mission d’un manager est de prendre des décisions, communiquer des instructions en découlant, déléguer certaines tâches, fixer des objectifs SMART

L’idée est ici de subdiviser l’objectif stratégique global en objectifs individuels. 

Le manager se mue ici en mentor, motivant, inspirant et encourageant son équipe à donner le meilleur d’elle-même tout en permettant à chacun de s’épanouir individuellement.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

COordinating

La fonction consiste à orchestrer les différentes entités de l’entreprise/équipe et le travail afin que tous aillent dans la même direction. 2 actions : 

  • coordonner par service - chacun fait sa part du travail sous la houlette d’un top manager,
  • coordonner collectivement - chacun s’approprie l’objectif collectif et apporte sa pierre à l’édifice en donnant le meilleur de lui-même de manière à, collectivement avec ses collègues, atteindre l’objectif global.

Reporting

La fonction consiste ici à communiquer de manière fluide dans tous les sens et à tous les niveaux de l’organisation : 

  • informer le top management quant à l’avancée du travail afin de lui permettre de faire les ajustements nécessaires, le cas échéant,
  • échanger des informations diverses - appréciations, difficultés particulières, demandes spécifiques… 
  • partager sur de nouvelles réglementations, un changement quelconque…

Budgeting

La dernière composante de la mission de manager touche au nerf de la guerre : l’aspect financier, crucial pour la bonne santé de l’entreprise.

Le manager devra ainsi : 

  • à établir des budgets, chiffrer les projets,
  • utiliser les ressources le plus justement possible,
  • faire les ajustements nécessaires,
  • contrôler les dépenses…

Ce dossier est référencé dans : Compétences clés - Comment manager une équipe ?

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !