Développer l’autonomie de vos collaborateurs

Maj le 19/06/2021 par l'équipe de Manager GO!

Donner de la liberté à son équipe est aujourd'hui un vecteur de compétitivité. Mais l'héritage des liens hiérarchiques est profondément ancré dans l'ADN de nombreuses organisations. Comment faire alors pour rendre les collaborateurs plus autonomes et les encourager à prendre des initiatives ?

Les enjeux de l'autonomie

Le management d'aujourd'hui ouvre des espaces de liberté à ses collaborateurs. Pour qu'ils soient efficaces, il convient que ces derniers s'en emparent pour mettre à profit leurs compétences et leur talent . Combien d'entreprises décrètent responsabiliser leurs équipes, mais au final, continuent de garder un contrôle serré des tâches de chacun!  Briser la dépendance d'un collaborateur envers son manager est un enjeu fondamental pour pouvoir déléguer des missions en toute confiance.

Comment rendre autonome ? L'essentiel à savoir

Le management en lui-même est une question de bon sens. Voici les points importants :

  • connaître le collaborateur.  Pour savoir qui il est et identifier les leviers qui vont le faire agir. L'entretien annuel , complété par des points réguliers vous permet de mieux cerner sa personnalité, ses besoins, ses attentes et surtout les freins potentiels à l'action. Il est ainsi plus facile d'agir dans le sens des points énoncés plus bas.
  • le responsabiliser :  n'hésitez pas à lui  déléguer des tâches  à valeur ajoutée et l'inviter à prendre des décisions importantes.
  • encourager la prise de risque :  être autonome c'est aussi sortir des sentiers battus et oser explorer des territoires inconnus avec les risques qui vont avec. Le droit à l'erreur ne doit pas être tabou. C'est de cette façon que l'on progresse. L'entreprise n'est-elle pas par essence un terrain de prise de risque ?
  • lui donner confiance :  ses compétences sont ses premiers atouts. Si ces derniers sont trop justes pour lui permettre d'accomplir sa mission en toute sérénité, formez-le. Augmentez sa zone de confort en renforçant ses compétences .
  • le piloter :  le rendre autonome ne signifie pas pour autant le laisser livré à lui-même. Faites des points réguliers, soyez à l'écoute des difficultés rencontrées... Sa confiance n'en sera qu'augmentée. 
  • soyez reconnaissant : récompensez la performance avec  des moyens financiers classiques (primes, etc.) mais pas seulement. Une reconnaissance formelle lors d' un briefing d'équipe par exemple , où vous mettez en avant la réussite individuelle est aussi un excellent levier parmi d'autres.
NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Développer l'autonomie d'un collaborateur, c'est avant tout l'aider à faire fi de la dépendance qu'il peut avoir vis-à-vis de sa hiérarchie et l'impliquer dans sa mission afin qu'il soit  totalement motivé .

 

Developper autonomie min

 

Ils partagent leur expertise...

k aubry2 Karine AUBRY
Comment responsabiliser vos collaborateurs ?

Vous ne pouvez pas/plus vous permettre de tout encadrer, vous avez besoin que votre équipe avance seule. Votre objectif : responsabiliser votre équipe afin qu'elle travaille de manière plus autonome. Comment procéder ? Voici quelques pistes de solutions.



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !