Quels sont les rôles du manager ?

Maj le 07/12/2021 par l'équipe de Manager GO!

Facilitateur, décisionnaire, expert, coach... les rôles du manager sont multiples. Découvrez toutes les facettes de ce métier.

Le manager est moteur de l’impulsion

Motivez vos troupes !

  • Votre direction vous fixe des objectifs… que vous n’atteindrez pas seul !  C’est en stimulant chaque membre de votre équipe que vous parvenez, ensemble, aux résultats . D’où l’importance d’appliquer un management persuasif…
  • En « bon père de famille »,  votre rôle de manager est de veiller aux intérêts de chaque collaborateur ,  dont le bien-être au travail est étroitement lié à la motivation. En donnant une impulsion positive, vous veillez à leur épanouissement.
  • Autre ingrédient du bien-être au travail, la montée en compétences.   Accompagnez chaque collaborateur pour les former toujours mieux   . Ainsi, vous assurez non seulement leur satisfaction, mais aussi la montée en performance de l’entreprise…

Le manager est un intermédiaire diplomate

Vous êtes le lien entre les membres de votre équipe et votre direction :

  • Vous redescendez les directives.
  • Vous faites remonter les remarques/demandes des collaborateurs.

Votre rôle de manager est de faire le lien entre les membres de votre équipe. Il s’agit notamment d’intervenir en cas de conflit, pour apaiser la situation et poursuivre le travail dans les meilleures conditions.

Dans ce rôle, vous faites appel à toutes vos qualités humaines :

  • Vous communiquez de la bonne manière , adaptée à chaque interlocuteur. Vous misez en outre sur une communication régulière, pour toujours maintenir le lien.
  • Vous êtes fin psychologue . Vous menez votre équipe et composez pour cela avec des personnalités très différentes. Il s’agit d’adapter vos méthodes à chacune.
  • Vous êtes bienveillant tout en restant strict . Bienveillant pour rassurer et stimuler la performance, strict pour cadrer et assurer la réussite des projets.

Les rôles du manager

Le manager est un décisionnaire

Ne perdez pas de vue votre rôle majeur en tant que manager : c’est vous qui dirigez, et vous avez le dernier mot dans l’équipe. Comment vous imposer ainsi ? Trouvez le bon équilibre entre autorité et charisme.

  • De l’autorité pour marquer votre fonction : quel que soit votre style de management, les rôles doivent être parfaitement identifiés. Quand l’organisation est claire en effet, le travail est fluide. La prise de décision vous incombe, et vos collaborateurs doivent en être parfaitement informés.
  • Du charisme pour ne pas forcer l’autorité : un leader charismatique tient sur le long terme dès lors qu’il n’utilise pas la contrainte. Les collaborateurs en effet sont d’accord, et satisfaits du management. Dans ces conditions, ils sont mieux enclins à se dépasser.

Une main de fer, dans un gant de velours : cette expression illustre bien la stratégie à adopter pour vous faire entendre.

Le manager est un exemple

Pour inspirer confiance et vous imposer en douceur, vous vous devez d’être exemplaire . Ponctualité, respect de vos engagements, implication au travail, bon relationnel, capacité à reconnaître vos erreurs… soyez irréprochable, votre équipe se fie à vous et calque son comportement sur le vôtre.

Votre rôle de manager exige donc beaucoup de rigueur. Vous êtes sous les projecteurs, et le moindre faux pas risque de vous décrédibiliser. Bien entendu, l’erreur est humaine et le manager surchargé de travail et de responsabilités peine à se maintenir en permanence en dehors de tous reproches. Votre arme en cas de mutinerie : la communication .

Le manager sait composer son équipe pour bien déléguer !

Vous n’êtes rien sans votre équipe, sachez bien vous entourer !

  • Au moment de participer aux recrutements, tenez compte des compétences professionnelles, mais aussi des soft skills . Ce candidat saura-t-il s’entendre avec les autres membres de l’équipe ? Cette personnalité est-elle complémentaire des collaborateurs déjà en poste ? Une équipe harmonieuse vous facilite la tâche, et permet à chacun de travailler dans d’excellentes conditions.
  • Au moment d’accueillir un nouveau membre dans l’équipe , veillez à ce qu’il s’intègre correctement.

Une fois tous vos collaborateurs parfaitement opérationnels, vous êtes en mesure de déléguer sans risque. Pour donner plus d’autonomie à chacun, mais aussi pour alléger votre charge de travail et vous préserver.

Le manager est un chef de projet

Vous êtes le pilote, à vous d’emmener toute votre équipe aux résultats escomptés :

  • Vous fixez les objectifs, en concertation avec la direction.
  • Vous déterminez la stratégie.
  • Vous répartissez les tâches.
  • Vous coordonnez l’avancement du projet.
  • Vous mesurez les résultats pour en tirer les conséquences opportunes.

En tant que chef de projet, vous êtes nécessairement le référent : à chaque étape, vous êtes à l’écoute de la team. Veillez à prendre les avis ! Un collaborateur peut vous surprendre par une idée brillante, de nature à gagner en performance…

Le manager est un expert métier

Vous n’êtes pas propulsé manager sans avoir fait vos preuves dans votre domaine d’expertise. Une fois formé à votre métier, vous acquérez de l’expérience puis vous prétendez à un poste de manager. Et vos acquis sont une aide précieuse une fois en poste ! Vous devez en effet maîtriser les enjeux métier pour bien manager :

  • Membre à part entière de votre équipe, vous avez un rôle technique. Vous ne faites pas qu’encadrer, vous participez aux projets de manière opérationnelle.
  • Au fait des problématiques métier, vous êtes en mesure de comprendre les difficultés de vos collaborateurs, pour les accompagner jusqu’à atteindre les objectifs.
 


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !