Le pilotage opérationnel des processus

Maj le 17/02/2018

Pour qu'un process soit performant, il est impératif qu'il soit sous la responsabilité opérationnelle d'un collaborateur. Cette fonction se nomme communément "pilote de processus".

Suivant la taille de structure, il peut être rattaché à un "propriétaire du processus". Comme un chef de projet, ce manager n'a généralement pas de pouvoir hiérarchique sur les services participant au flux dont il a la responsabilité. Il s'agit d'un manager transversal avec toutes les difficultés associées.

Dans certaines entreprises, ce rôle est dévolu à un responsable de service.  C'est souvent le cas lorsque les tâches assumées par ses collaborateurs représentent la majeure partie du flux. Cette solution n'est pas optimale dans le sens où il est difficile pour un responsable hiérarchique de penser "transversal" et non service. Son métier est d'apporter des compétences. En revanche ce type de profil peut très bien assurer une fonction de responsable de processus. Son rôle étant d'obtenir les moyens pour atteindre le niveau de performance prévue. La partie opérationnelle étant confiée à une tierce personne impliquée à 100% dans le bon fonctionnement de l'organisation. Son quotidien : documenter, coordonner, mesurer les performances, présenter les résultats aux décideurs, gérer des projets sur son domaine, etc.

 

Ils partagent leur expertise...

michel raquin min Michel Raquin
Un processus est un système

L’affirmer est une chose, le démontrer en est une autre. Si l’argumentation est convaincante, elle peut alors aider beaucoup de personnes et notamment les dirigeants mais aussi et surtout ceux qui ont la responsabilité des processus (les pilotes de processus), dans la compréhension de la notion de processus, dans la manière de les décrire, de les analyser, d’entreprendre les bonnes actions.

Sélection de documents publiés sur internet

Articles

Michel Raquin : "Le pilote de processus doit être suffisamment haut placé"

3 questions posées à Michel RAQUIN par Antoine CROCHET-DAMAIS, JDN Solutions : que mettez-vous derrière ce vocable, et quel est le profil d'une telle fonction ? Quel est le positionnement de la DSI vis-à-vis du pilote ? Quels sont les freins à la mise en place d'une telle démarche dans une entreprise, et comment les dépasser ?

Le journal du net Piloter les processus : passer d’un management hiérarchique à un management transversal

Un article synthétique présentant les missions de ce nouveau métier, il précise en outre la particularité de ce poste de manager : gérer des équipes qui hiérarchiquement ne sont pas sous sa coupe.

Florence GILLET GOINARD


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :