Connaître les réseaux collaboratifs d'entreprise

Par Raphaële GRANGER - Date maj : 07/06/2017

A l'heure de la transformation digitale, on rencontre de plus en plus souvent ces plateformes collaboratives destinées à fluidifier les échanges entre les salariés d'une même entreprise. Comment fonctionnent les RSE ? A quoi servent-ils ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Le réseautage... Voilà bien un mot - si ce n'est une activité à part entière - à la mode !

Or, bien avant même que les réseaux sociaux ne surgissent dans nos vies grâce à l'émergence d'internet, les réseaux (professionnels, de contacts, etc.) ont toujours été d'une importance capitale dans les rapports humains, qui plus est dans les relations professionnelles.

En effet, c'est le levier numéro 1 actionné depuis toujours pour une recommandation, un conseil, une mission à confier, une quête d'informations, un recrutement, etc.

La révolution numérique s'est appuyée dessus et n'a fait que le transformer et l'optimiser en le rendant plus rapide et plus puissant.

 

RSE - Définition

Un Réseau Social d'Entreprise (à ne pas confondre avec RSE - Responsabilité Sociétale des Entreprises) est une communauté de personnes appartenant à une même entité et échangeant à des fins professionnelles. Cela se traduit concrètement par la mise en place d'une plateforme dont l'objectif est de rendre le travail plus collaboratif et la communication intra entreprise plus fluide. Seuls les salariés de l'entreprise ont accès à ce dispositif. Certains partenaires professionnels (consultants, prestataires, etc.) peuvent également y être intégrés. Le but est de faciliter les échanges, notamment entre différents services, différents domaines d'expertise, sans notion particulière de hiérarchie.

Concrètement, cela ressemble généralement à un réseau social classique tel Facebook ou LinkedIn. On retrouve y ainsi des profils, des pages, des groupes... comme sur une plateforme classique. Les salariés s'inscrivent, renseignent  un profil - mettant en valeur leurs compétences et le poste qu'ils occupent - et possèdent un mur sur lequel ils peuvent publier, mais où ils peuvent également retrouver de l'information fournie par leur entreprise et les autres membres du dispositif. 

Un tel réseau est bien entendu  soumis aux règles de protection et confidentialité des données dictées en Europe, par un avis de la CNIL du 12 juin 2009 qui demande, outre l'authentification et la vérification de ses membres et le cryptage des communications de :

  •   définir des paramètres par défaut limitant la diffusion des données des internautes ;
  •   mettre en place des mesures pour protéger les mineurs ;
  •   supprimer les comptes qui sont restés inactifs pendant une longue période ;
  •   permettre aux personnes, même si elles ne sont pas membres des réseaux sociaux, de bénéficier d'un droit de suppression des données qui les concernent ;
  •   proposer aux internautes d'utiliser un pseudonyme, plutôt que leur identité réelle ;
  •   mettre en place un outil accessible aux membres et aux non-membres, sur la page d'accueil des réseaux sociaux, permettant de déposer des plaintes relatives à la vie privée.

(source CNIL)

Reseau Entreprise

Un réseau d'entreprise, pour quoi faire ?

Mettre en place un RSE, c'est bien joli, mais dans quel but ? L'entreprise désireuse d'évoluer de façon numérique doit impérativement réfléchir à un tel projet en amont et impliquer tous ses salariés dès le tout début de l'idée. Elle s'assurera ainsi de leur entière adhésion, gage d'un succès certain. Ensemble, les protagonistes de l'entreprise réfléchiront à ce dont ils ont besoin et comment ils souhaitent articuler tout cela.

Un RSE sert, entre autres, notamment à :

  •  une meilleure diffusion et circulation de l'information : connaissances et savoir-faire ; informations pratiques relatives au service, à l'entreprise... circulent ainsi de manière plus fluide et sont facilement accessibles. Plus besoin de se rendre devant le panneau d'affichage pour avoir accès aux informations type CE, règlement intérieur, etc.
  •  une gestion documentaire optimale : mise à disposition de fiches pratiques, supports de formation ou tout autre document pouvant être utile à un collaborateur lambda qui habituellement, aurait mis du temps à récupérer. 
  •  un échange de bonnes pratiques : partage d'expérience, retour sur une formation suivie, questions-réponses de différents ordres... 

Avantages et limites d'un RSE

Un tel dispositif collaboratif offre de multiples avantages, si tant est qu'il ait été suffisamment réfléchi et qu'il soit en totale adéquation avec les besoins de l'entreprise dans sa globalité. 

Quels sont les avantages d'un RSE ?

  • rendre les salariés plus autonomes et plus impliqués dans leur entreprise : en fluidifiant la circulation de l'information notamment, les collaborateurs ont une meilleure compréhension de l'entreprise dans sa globalité. Il leur est ainsi plus aisé de prendre des initiatives.
  • donner plus de sens au travail : une vision élargie de l'entreprise permet à ses salariés de mieux se positionner et ainsi mieux cerner les enjeux stratégiques de l'entité toute entière. Toute tâche prend alors sens.
  • gommer la verticalité avec un management transversal : le manager ne se limite plus à donner des ordres à ses collaborateurs, mais plutôt à les accompagner, les responsabiliser. On glisse vers un mode de management plus participatif.
  • stimuler l'intelligence collective : le partage facilité de l'information et des connaissances permet une véritable émulation collective.
  • favoriser l'agilité et l'innovation : via des ruches à idées dans lesquelles des collaborateurs de services différents parfois géographiquement très éloignés participent, des idées et des solutions innovantes et novatrices émergent
  • booster la culture d'entreprise et la cohésion : transparence de la communication et rapprochements facilités entre les services ou les différentes entités d'une même entreprise engendrent un sentiment d'appartenance et renforcent la cohésion.

Quelles sont les limites des Réseaux Sociaux d'Entreprise ?

Il existe néanmoins quelques freins qui peuvent nuire à la réussite d'un tel projet. Encore une fois, si le projet a été soigneusement pensé et fait l'objet d'une réflexion collective impliquant tous les membres de l'entreprise, les réticences s'envoleront d'elles-mêmes.

Dans la grande majorité des cas, un projet de RSE n'aboutit pas ou mal pour les raisons suivantes :

  • non adhésion des salariés : souvent due à une mauvaise gestion du projet en amont.
  • manque d'implication des managers : généralement par peur de perdre le contrôle de leurs équipes.
  •  mauvaise - voire non - prise en compte des disparités dans les habitudes et les compétences technologiques des salariés : tout le monde n'a pas la même relation au numérique. Certains collaborateurs tout à fait à l'aise avec les réseaux sociaux classiques utiliseront plus facilement et plus efficacement un RSE alors que les irréductibles traineront des pieds. Ce contraste biaisera les objectifs d'un tel projet qui perdra toute son efficacité.

L'enjeu d'un tel dispositif sera ensuite d'assurer une réelle viralité auprès de tous les collaborateurs de l'entreprise. Les managers auront alors à coeur de faire preuve d'un charisme et d'un leadership inspirants !

Les ressources accessibles sur notre site

Quand votre outil de gestion de projet devient social – livre blanc

Sélection de documents publiés sur internet

Articles

Réseau Social d’Entreprise : remède contre l’infobésité des organisations ?

Après avoir défini les impacts négatifs de la surinformation, l'auteur souligne les vertus des RSE (à ne pas confondre avec 'Responsabilité sociétale des entreprises") et du travail collaboratif : amélioration de la gestion du temps de travail, de la cohésion d'une équipe...

Gestion-des-temps.com Les activités plutôt que les gens et les contenus

Un réseau d'entreprise n'a d'intérêt que si les personnes et les contenus sont placés dans un contexte. Une approche centrée sur l'activité du réseau. Explications...

Bloc Note de Bertrand DUPERRIN Les RSE, l'intelligence collective...

Focus sur l'intérêt que représentent ces réseaux pour les entreprises (capacité d'innovation décuplée, identification des talents...), ainsi que sur les conditions de leur mise en place (volonté et implication de la direction, désignation d'une gouvernance...).

Blog Cegos Quels contenus pertinents pour votre réseau social d’entreprise ?

Un réseau dont l'objectif n'est pas d'obtenir un maximum d'audience, mais bien une efficacité accrue. Pour se faire, quelques pistes à explorer : raconter une histoire qui parle à son audience, un contenu à valeur informative, la donnée métier comme contenu à valeur ajoutée par excellence...

Bloc Note de Bertrand DUPERRIN Votre réseau social interne vous rend il vraiment plus productif ?

L'utilisation des réseaux sociaux en entreprise sous-entend des gains des productivités... Qu'en est-il réellement ? Bertrand Duperrin expose son analyse : le temps économisé ne profite pas forcément à l'entreprise, l'optimisation du travail individuel a peu d'impact sur les processus...

Bloc Note de Bertrand DUPERRIN Les réseaux sociaux d’entreprise, un complément 2.0 pour la formation

Ces nouveaux outils peuvent s'avérer être de véritables accélérateurs de diffusion des connaissances dans les organisations. Explication.

Sia Conseil Contrôle du cycle de vente : l'apport des réseaux sociaux d'entreprise

Quelques pistes pour faire face au triple impact de la crise sur les pratiques commerciales B2B entraînant une baisse de la productivité commerciale : approche classique et approche intégrant un ensemble de réseaux ad hoc correspondant aux groupes de personnes mises à contribution...

Blog de Jean-Marc Bellot Quand les médias sociaux tissent la toile des relations professionnelles

Une excellente synthèse de ce que sont les réseaux sociaux en 2011, leurs apports dans les organisations à travers les pratiques, leurs impacts...

gestionpaiegrhquichoisir.com

Conférences

Pourquoi et comment utiliser Twitter en entreprise ?

Présentation vidéo de 18 minutes autour de Twitter : à quoi sert Twitter.com et comment l'utiliser pour développer votre activité...

conseilsmarketing.fr

Dossiers

Le Mini Guide Pro pour Twitter

Au sommaire : Quel usage professionnel pour Twitter ? Pourquoi utiliser Twitter ? Quels sont les usages concrets de Twitter dans une entreprise ? Comment bien démarrer sur Twitter ? Quelques conseils supplémentaires pour bien utiliser Twitter : cas pratique d’utilisation de Twitter. Les Applications Indispensables pour Twitter !...

conseilsmarketing.fr


Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :