Comment rédiger une offre d’emploi ?

Maj le 11/07/2019 par l'équipe de Manager GO!

Comme le candidat dans son CV, l’entreprise doit savoir se vendre au moment de rédiger une offre d’emploi. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès…

Rédiger une annonce fidèle à la réalité

Opération séduction

Vous recrutez ? Votre objectif est clair : dénicher le meilleur talent pour le poste. A cet effet, il est crucial de mettre en avant les atouts de l’entreprise, et de la mission.

  • Vous êtes bien placé en termes de salaire ? N’hésitez pas à mentionner des chiffres, la rémunération peut être un argument impactant – et bon nombre de candidats s’en enquièrent en tout 1 er lieu au moment de consulter votre offre.

    A noter : la loi ne vous impose pas de mentionner le salaire.

  • Votre entreprise est une start-up innovante et dynamique ? Décrivez brièvement l’ambiance de travail. Une équipe attractive peut séduire un candidat.
  • Vous avez reçu des prix ? Vous êtes engagé dans une démarche écologique ou une œuvre caritative ? Vous avez récemment levé des fonds avec brio – crowdfunding ou autre ? Vous incitez au télétravail ? Autant de distinctions pour faire la différence, et séduire vos futurs talents.

Transparence de mise 

  • Attention : au moment de rédiger votre offre d’emploi, il s’agit d’attirer un candidat non seulement talentueux, mais aussi – et surtout – dûment qualifié pour la mission spécifique à pourvoir.

    C’est pourquoi l’intitulé du poste et sa description doivent être fidèles à la réalité. Plus vous êtes clair et précis, plus vous avez de chances de cibler les profils adaptés. Ce faisant, vous économisez un temps considérable au moment d’entretenir les candidats…

  • Le candidat de son côté cherche le job parfait, au sein de l’entreprise qui correspond le mieux à ses attentes. C’est pourquoi votre annonce doit non seulement séduire, mais aussi refléter la réalité.

    Attirer des talents à coups d’arguments fallacieux peut donner l’illusion le temps de l’entretien d’embauche, mais le nouvel employé aura tôt fait de quitter l’entreprise si elle ne lui convient pas. Aux RH ensuite de relancer tout le processus de recrutement… Sachez qu’au-delà de cette conséquence d’ordre pratique, vous vous exposez à des sanctions : la loi en effet interdit de publier une offre d’emploi qui induit en erreur.

    L’ article L5331-3 du Code du travail insiste notamment sur la véracité de la description du poste, du lieu de travail et de la rémunération – dans l’hypothèse où vous choisissez de mentionner le salaire.

    A noter : au-delà des termes utilisés pour la rédaction de l’offre d’emploi, le ton de l’annonce lui-même doit être à l’image de l’identité de marque.

Les points de vigilance pour la rédaction

La loi encadre la diffusion des offres d’emploi : respectez les règles.

Pas de discrimination

Le principe de non-discrimination, posé à l’ article L1132-1 du Code du travail , interdit d’écarter les candidats sur la base de critères discriminatoires. Sont notamment inclus les origines, les préférences de genre et d’âge, les appartenances politiques, la situation de famille, l’orientation sexuelle et l’état de santé.

Exemple : une annonce rédigée au féminin – de type « recherche serveuse » – peut être considérée comme discriminante. Préférez un texte neutre – de type « recherche serveur/serveuse H/F ».

Bien entendu, la spécificité du poste peut justifier une différence de traitement – vous pouvez spécifier que vous recherchez une actrice féminine pour un rôle dans une série TV, par exemple.

Rédigez le texte en Français

L’ article L5331-4 du Code du travail interdit de diffuser une offre d’emploi en langue étrangère. Vous êtes à la recherche d’un CHO – Chief Happiness Officer ? Vous avez l’obligation de décrire suffisamment le poste, en Français, pour que le terme soit compréhensible par tous publics.

Une annonce datée et identifiable

Les articles L5332-1 et suivants du Code du travail vous imposent certains points :

  • Dater votre offre d’emploi.
  • Rendre identifiable votre annonce : si vous faites le choix de rester anonyme, le directeur de publication, a minima, doit connaître l’identité de l’entreprise qui recrute.

    A noter : l’anonymat n’est pas recommandé ; le candidat doit en effet pouvoir se projeter pour choisir en connaissance de cause de postuler ou non à votre offre d’emploi.

 

annonce recrutement min

Les règles d’or pour bien rédiger une offre d’emploi

Sur la forme :

  • Aérez le texte, pour faciliter la lecture : utilisez du gras, des puces et des sauts de ligne, structurez l’annonce en paragraphes.
  • Faites vite, le candidat ne reste pas longtemps sur votre annonce : privilégiez un texte court – et des phrases courtes ! Il s’agit de synthétiser au mieux votre offre, pour vous assurer de garder l’attention du lecteur tout du long.
  • Agrémentez l’annonce pour la rendre ludique et attractive : une vidéo, une image, votre logo… tous les médias sont bons pour attirer l’attention.

Sur le fond, vous pouvez structurer votre offre d’emploi comme suit :

  1. L’intitulé du poste.
  2. La description (brève) de l’entreprise.
  3. La description du poste : missions à effectuer.
  4. Les qualifications et les compétences requises : diplômes, soft skills et expérience du profil recherché.
  5. Les conditions de travail : rémunération, lieu de travail, horaires, nature du contrat (CDI ou CDD).
  6. Les modalités de candidature : personne à contacter et documents à présenter.


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :