Méthode pour conduire un entretien d'embauche

Mis à jour le 07/08/2018 par l'équipe de Manager GO!

Démarche stratégique aux enjeux forts et déterminants pour la compétitivité de votre entreprise, la conduite d’un entretien d’embauche n’est pas un exercice sans difficulté ni sans risque. Des conseils pratiques et méthodologiques pour réussir cette étape.

Les enjeux de l'entretien de recrutement

Ancré dans un processus de recrutement complet , souvent long et coûteux, il est primordial d’éviter au maximum les erreurs de jugement.

Contrairement aux idées reçues, l’entretien de recrutement se doit d’être une démarche cadrée, organisée et préparée en amont.

Il est l’occasion de valider les informations existantes dans le CV, mais aussi d’évaluer les capacités et le potentiel des candidats reçus ainsi que leur capacité d’intégration au sein de votre équipe.

Il est donc essentiel pour vous managers, de suivre une trame, un fil conducteur afin de ne négliger aucun point et de rester cohérent dans votre discours.

 

Que dit la réglementation ?

  1. Lorsque l’employeur utilise des outils spécifiques pour mener ses entretiens d’embauche (tests de personnalité, tests d’aptitude), il a pour obligation de prévenir le candidat des techniques qui seront utilisées dans le cadre de son recrutement au préalable.
  2. Les informations issues d’un entretien d’embauche sont strictement confidentielles et doivent rester entre l’employeur et le candidat.
  3. Les informations collectées lors d’un entretien d’embauche ne doivent en aucun cas être utilisées à d’autres fins que son recrutement
  4. Il est proscrit de questionner un candidat sur ses origines, pratiques sexuelles et/ou religieuses. Les questions posées doivent uniquement donner des informations sur les aptitudes et la capacité d’un candidat à occuper l’emploi pour lequel il postule.
  5. A l’issue de l’entretien et dans le cas où le candidat serait retenu pour le poste, le manager a pour obligation de conclure la démarche de recrutement par un contrat de travail écrit.

Méthodologie d’un entretien d’embauche

Les clés pour mener un entretien d'embauche

Les étapes pour mener un entretien d'embauche

Avant l’entretien de recrutement

  • Commencez par construire une trame générale destinée aux entretiens de recrutement.
  • Trouvez une salle isolée où vous pourrez mener l’échange dans le calme sans risquer de vous faire déranger.
  • Pour chacun des candidats, mettez ensuite en évidence les points incontournables de la rencontre , les interrogations que vous ont suscitées la lecture de leur CV ainsi que leur lettre de motivation.

Conduite de l’entretien de recrutement

  • L’accueil du candidat doit être anticipé. Ce dernier doit sentir qu’il est attendu et que l’on a planifié un temps spécialement dédié à sa rencontre.

    A noter : dans certains cas, l’entretien d’embauche se fait à distance aux moyens de visio-conférence ou d’appels téléphoniques. De la même manière, ces pratiques nécessitent un temps de préparation et un isolement dans un lieu calme pour le temps de l’échange.

  • Au démarrage de l’entretien, prenez le temps de vous présenter . Il s’agira ensuite de décrire le poste en question et le contexte d’entreprise dans lequel le candidat pourrait évoluer. Cette étape est cruciale puisqu’elle donne l’opportunité à votre interlocuteur de savoir à qui il a affaire et de le mettre en confiance pour la suite de l’entretien.
  • Faites un point sur les compétences techniques acquises par le candidat au cours de sa vie personnelle et de ses expériences professionnelles.
  • Pensez également à l’interroger sur ses compétences comportementales .
  • Il vous faudra chercher à comprendre les motivations du candidat pour le poste proposé . Il s’agit d’une étape essentielle pour vérifier l’adéquation entre le candidat, votre culture d’entreprise, et le poste à pourvoir.
  • Faites également un point sur les activités extra-professionnelles du candidat. Il s’agit là d’un moyen de pousser la découverte au delà du simple aspect professionnel. Cette partie de l’entretien contribue à révéler la personnalité ainsi que les valeurs portées par votre interlocuteur.
  • Lorsque vous aurez obtenu les réponses à toutes vos interrogations, laissez à votre interlocuteur l’occasion de poser ses propres questions et d’émettre ses propres doutes . Il doit se sentir libre au sein de cet échange.
  • Concluez la rencontre par un bilan de votre échange « à chaud » , puis donnez au candidat les éléments déterminant la suite du processus et remerciez-le pour le temps qu’il vous a accordé avant de le libérer.

A l’issue de l’entretien de recrutement

  • Prenez le temps de peser le pour et le contre pour chacun des candidats reçus . Il vous faut rencontrer l’ensemble des candidats présélectionnés avant de prendre une décision ferme. Avant cela, vous ne devez vous fermer aucune porte.
  • Une fois la décision prise, prévenez les candidats qui n’ont pas été retenus et argumentez sur les raisons qui vous ont poussé à faire votre choix. Cela pourrait les aider dans la suite de leur recherche d’emploi.
  • Contactez le candidat retenu et félicitez-le pour sa réussite. Déterminez ensuite avec lui la suite des démarches à venir en lui donnant les informations calendaires et détails administratifs nécessaires à la conclusion du contrat et à son arrivée officielle au sein de votre structure.
  • Préparez avec le plus grand soin son intégration dans vos locaux .

Outils pour conduire et analyser les entretiens

Deux grands outils accompagnent souvent la démarche :

  • La grille ou trame de l’entretien d’embauche , qui reprend l’ensemble des points que vous souhaitez aborder au cours de l’échange et vous donne un fil conducteur.
  • Le tableau de bord d’analyse . Il est utile pour faire une synthèse globale de l’entretien et facilite votre prise de décision à postériori.

Exemple de tableau/grille d'analyse d’un entretien d’embauche :

 

Note attribuée au candidat


Eléments clés de l’entretien

1

2

3

4

5

Compréhension du poste et ses enjeux

 

 

 

 

 

Motivation pour le poste

 

 

 

 

 

Compétences techniques liées au poste

 

 

 

 

 

Compétences comportementales liées au poste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Points forts du candidat :

Pistes d’amélioration :

Des conseils complémentaires

Tout en gardant votre neutralité, pensez à créer un climat favorable pour mettre le candidat à l’aise et en confiance. De cette manière, il aura davantage de facilités à s’exprimer sur son parcours.

N’oubliez pas que vos premières impressions sont souvent les bonnes, sachez aussi suivre votre instinct.

Ne suivez pas votre trame d’entretien à la lettre, laissez-vous guider par la spontanéité de l’échange. Vous devez rester en écoute active afin de pouvoir rebondir aux interventions de votre candidat et adapter vos questionnements et votre discours en fonction des réactions de l’interlocuteur qui vous fait face.

Partages d’expériences et d'expertises

Articles

Les questions à poser... ou pas

Lorsque l'on n’est pas spécialiste, il n'est pas aisé de choisir les bonnes questions, voir commettre des impairs juridiques. Voici un éclairage pour vous aider dans cette tâche.

Chefdentreprise.com

Etudes de cas

L'entretien de recrutement : un exercice convenu ?

Cas pratique illustrant toute la finesse à adopter pour formuler ses questions. L'objectif : obtenir des réponses non convenues, mais au contraire plus personnelles.

Portail des pme

Outils

Modèle de guide d'entretien

Trame générale des grandes parties à aborder pour un entretien de recrutement.

L'Agence France Entrepreneur

Autres thèmes en relation

Des techniques à maîtriser :

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :