Connaître les stratégies de négociation

Rédigé par l'équipe de Manager GO! - Mis à jour le 13/09/2022

La préparation est le moment privilégié pour affuter votre stratégie de négociation. Vous devez définir le chemin et les moyens à mobiliser pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Quelles sont les stratégies de négociation ?

Pour préparer une négociation, il convient de bien identifier quel va être la stratégie retenue, puis les tactiques qui en découlent.

Cette étape est importante pour savoir négocier efficacement.

Globalement, deux grandes approches extrêmes sont possibles :

  • ►      les stratégies compétitives   qui aboutissent à un gagnant et un perdant, 
  • ►      les stratégies coopératives   où l'objectif est de trouver un consensus.

Stratégies de négociation

Mode compétitif

Cette approche nécessite beaucoup de prudence. Le rapport de force prend ici toute son importance. Les négociateurs sont prêts à utiliser tous les moyens en leur possession pour peser sur l'autre. Ils usent et abusent de la manipulation et de la contrainte.

Ils délivrent des bribes d'information pour ne pas avoir à révéler leur jeu. Ils savent conserver leurs atouts jusqu'au dernier moment avant d’abattre leurs cartes et déjouer les manœuvres de la personne leur faisant face. Ils vont même jusqu'à ignorer les questions de la partie adverse et durcir le ton, mettre la pression, tendre des pièges pour déstabiliser leur adversaire. Un véritable jeu de rôle ! Dans les cas extrêmes, une certaine agressivité peut même s'installer. Ce sont des négociations difficiles, éprouvantes. Un véritable match sportif !

Celui qui détient le pouvoir ou possède un ascendant psychologique sur l'autre partie est en position de dominer les débats.
L'objectif du mode "compétition" est l'obtention d'un résultat à court terme.

Mode coopératif

La stratégie est différente. Ici l'objectif est de trouver un terrain d'entente, généralement d'une coopération sur le long terme, d'un accord gagnant-gagnant renforçant la relation client . Le vendeur met en œuvre ses techniques de vente tout en s'assurant de la fidélisation de son client tout en défendant ses marges.

Pour l'acheteur, en dehors des questions de prix et de remises, l'important est de savoir qu'il peut compter sur les services de son fournisseur. Et bien sûr ce n'est pas en le "pressant" sur les tarifs ou en lui mettant la pression sur ses engagements que ce dernier sera enclin à s'engager dans un partenariat gagnant-gagnant.

C'est une négociation parfois complexe, mais constructive pour un bénéfice mutuel. Un maître mot : argumenter en s'appuyant sur sa force de persuasion ! La frustration de son interlocuteur est à éviter avec ce style de négociation.

L'échange, l'écoute active , le questionnement, la reformulation, l'argumentation, l'observation du non verbal sont autant de leviers pour mener à bien ce type de négociation. Les négociateurs adeptes de cette approche "gagnant-gagnant" font preuve d'une véritable empathie et savent négocier finement. La position affichée est positive. Ils sont capables de négocier un compromis pour lever des blocages et satisfaire les deux parties. Il faut savoir faire des concessions pour obtenir la contrepartie souhaitée. Le côté relationnel est très important. C'est une stratégie de "négo" classique en entretien de vente.

 

Entre ces 2 extrêmes, vous choisirez peut-être une voie intermédiaire selon les contextes. Un mix de compétition et de coopération pour mieux négocier . Ferme sur certains points et plus souple sur d'autres.

Choix des tactiques de négociation

Après avoir choisi le mode dominant, il convient de peaufiner votre approche, entrer dans les détails en définissant ce que vous allez proposer, à quel moment, après quels arguments, quelles concessions faire, les solutions de rechange et les stratégies de repli. C'est la tactique que vous allez suivre pour parvenir à vos fins :

  • ►  Face à vous : quelles sont les ressources à disposition des acheteurs ? Qu'attendent-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Quelles alternatives peuvent-ils envisager ? Quelle stratégie de négociation vont-ils déployer ?
  • ►  Vous : de quels moyens bénéficiez-vous ? Quelle tactique envisagez-vous ? Quelles sont les issues envisageables ? Quelles sont les contreparties à négocier ? Quelle solution de repli, seuil en dessous duquel vous ne descendrez pas (l'objectif est que la solution issue de vos techniques de négociation soit supérieure ou égale à cette option) ? Quel argumentaire utiliser ?

Les paramètres à prendre en compte par le négociateur

Les enjeux de la négociation

Vous n'allez pas conduire une négociation de la même manière avec un client pesant fortement sur votre chiffre d'affaires comme avec un prospect. Dans le premier cas, il vous faudra faire preuve d'une certaine maîtrise et peser les conséquences de tout engagement (notamment pour défendre vos marges), dans le second, vous pourrez prendre plus de risques, tenter des stratégies plus osées.

L'interlocuteur

Par ailleurs, votre approche sera différente selon votre interlocuteur : est-ce quelqu'un d'ouvert et recherchant le contact ou bien est-ce quelqu'un de froid, ne laissant apparaître aucun sentiment ?

Votre personnalité et vos compétences de négociateur

Un autre point à prendre en considération est votre personnalité. Êtes-vous un bon négociateur ?  Quels sont vos points forts et vos points faibles ? Attention de ne pas vous embarquer dans un schéma qui vous dépasserait !

Dans l'élaboration de votre stratégie de négociation,  vous devez fixer des objectifs , définir les options possibles, les relier à des scénarios et structurer un argumentaire. Le point essentiel est d'être préparé au mieux pour savoir quelle position adopter si votre interlocuteur tente de vous imposer ses propres conditions...

N'oubliez pas non plus que l'art de la négociation s'apprend. Quelle que soit la situation, si vous maîtrisez parfaitement les techniques - si ce n'est au moins les bases de la négociation, vous êtes en position d'obtenir ce que vous souhaitez.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

Sélection de documents publiés sur internet

Articles

Stratégies des négociateurs performants

Quelques conseils pour réussir vos négociations : sélectionner soigneusement ses combats, savoir quoi demander mais surtout quand le demander, esquiver les fausses barbes...

Itev Que faire quand un client vous demande la lune ?

Quelques indices sur l'art et la manière de comprendre ce que souhaite réellement un client à travers une requête qui semble difficile à exaucer et ainsi le satisfaire au-delà de ses propres espérances...

Blog de Jean-Marc Bellot

Dossiers

Choisir la bonne stratégie pour négocier

Négocier est une affaire de stratégie. Ce dossier nous apprend qu'il faut choisir sa stratégie de négociation en fonction de sa personnalité, des circonstances et de son interlocuteur.

Le journal du net


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !