Cahier des charges, exemple simple à utiliser

Maj le 09/10/2018 par Laurent GRANGER

Dressons la scène. Vous demandez à votre collègue de l'informatique d'ajouter quelques fonctionnalités à votre logiciel métier (ERP, CRM...) ou à votre site internet.  Le voici qui vous demande "Donne-moi ton cahier des charges"... Vous répondez "ok bien-sûr !".

Modèle pour élaborer un cahier des charges Mais une fois devant la feuille blanche, votre nouvelle page Word vierge, vous vous demandez bien par où commencer et que mettre dans ce cahier des charges. Vous faites une recherche rapide sur internet et les modèles de CdC trouvés sont complets, mais compliqués. Et surtout pas adaptés à votre besoin...

Nous vous proposons ici un exemple de cahier des charges simple pour des demandes restant professionnelles, mais ne requérant pas de sortir la grande artillerie.

 

Définition du CDC

Un petit rappel pour commencer : un cahier des charges a pour fonction de formaliser un besoin afin que ce dernier soit compris par l'ensemble des acteurs impliqués dans le projet . Il précise les spécifications attendues. 

Modèle et exemple de cahier des charges

Voici les rubriques principales pour expliciter votre besoin.

Téléchargez l'exemple de cahier des charges en .doc
et bientôt en pdf

  1. Contexte et définition du problème

    Rédigez quelques mots pour exposer le fondement de la demande. Vous vous dites peut-être qu'un développeur n'est intéressé que par la partie technique. Détrompez-vous, nombreux sont ceux qui aiment voir la finalité de leur travail. De plus, donner du sens au développement facilite la compréhension de vos besoins et de vos contraintes. Le dialogue plus tard n'en sera que plus facile. Enfin, en définissant le problème - en démontrant ainsi le bien-fondé de votre requête - vous avez plus de chances de voir atterrir votre cahier des charges sur le haut de la pile des dossiers à traiter dans le bureau d'à côté.

    Exemple : " on a de plus en plus d'appels techniques à gérer. Aujourd'hui tout est consigné dans un fichier Excel que l'on partage. Et cela pose plein de problèmes : on ne peut pas travailler dessus plusieurs en même temps, c'est pas très aisé de retrouver les contacts précédents... De plus, lorsque l'on doit partager des informations entre collègues du service technique, on le fait par email, mais cela devient vite le fouillis : on ne retrouve pas les messages, chacun possède sa méthode de classement, pas de suivi...).  Et comme pour les années à venir la relation client est la priorité stratégique de la société, ce point est à travailler d'urgence. "

  2. Objectif du projet

    Suite à l'explicitation du contexte, exprimez le niveau de vos attentes et les résultats attendus. Les objectifs seront quantifiés.

    " Nous voulons offrir un meilleur service dans nos réponses aux clients à l'aide d'un véritable outil de gestion des demandes. Aujourd'hui le taux de satisfaction est à 60%, nous visons les 80% un an après la mise en place du nouvel outil ".

  3. Périmètre

    Fixez ici les limites que vous donnez à votre projet. Tous les clients sont-ils concernés ? Cela implique-t-il tous les collaborateurs ? Toutes les implantations ?...

    " Nous nous concentrons sur les clients France "

  4. Description fonctionnelle des besoins

    Ce terme peu évocateur pour les non-initiés se résume simplement : décrivez votre besoin en terme de fonctionnalités . En quelques lignes, expliquez ce que doit faire  votre application. C'est l'outil de base pour la réalisation.

    Par où commencer cette analyse ? Vous pouvez procéder de la sorte :

    Partez des fonctions principales et déclinez-les.

    Par exemple :

    Fonction principale : Enregistrer le contact avec le client

    Sous-fonctions :  

    • créer une nouvelle fiche
    • modifier une fiche existante,
    • etc.

    Autre exemple pour un site internet  de remboursement de soins :

    Fonction principale : Faire une simulation de remboursement 

    Sous-fonctions :  

    • ajouter un acte
    • supprimer un acte
    • mémoriser sa simulation

    Pour chaque fonction, vous pouvez adopter une grille précisant : l'objectif, la description de la fonctionnalité, les contraintes / règles de gestion et le niveau de priorité.
    Voir l'exemple ci-dessous :

    Fonction : enregistrer le contact avec le client  /  créer une nouvelle fiche
    Objectif  Accéder facilement à un masque de saisie comprenant les informations essentielles à demander
    Description L'ouverture d'un masque est possible à travers un raccourci sur le bureau. Il comprend les informations suivantes : compte client, Nom du client, Nom du contact (...), etc.
    Contraintes / règles de gestion Le service n'est valable que pour les clients, un mode dégradé sera prévu plus tard pour les prospects. La fiche ne peut être fermée que par son créateur, etc.
    Niveau de priorité Priorité haute

    La difficulté de cette tâche est de décrire les fonctions attendues précisément pour permettre le travail de réalisation sans entrer dans un niveau détail trop élevé. 

    Si vous avez en tête une idée du design final, faites une maquette.

    L'exercice peut paraître quelque peu rébarbatif, mais il est essentiel pour la compréhension de votre besoin. De plus, il vous oblige à réfléchir sur ce que vous voulez vraiment.

  5. Enveloppe budgétaire

    Précisez les ressources que vous comptez mobiliser.

  6. Délais

    Exprimez ici la date de réalisation attendue pour votre projet. Avec, pour les cas un peu plus complexes, des livrables intermédiaires.

Notre exemple de cahier des charges en synthèse

Vous pouvez utiliser ce cahier des charges pour toutes types de projet : web, design, informatique, organisation...

Exemple de cahier des charges en .doc (Word) à télécharger

  Cahier des charges - exemple : les rubriques principales

Ce dossier est référencé dans : Outils pour améliorer la qualité - Cahier des charges

Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for Essangui

    Essangui 26/06/2018 09:16

    Merci pour les informations

  • Gravatar for L'équipe de Manager GO!

    L'équipe de Manager GO! 16/02/2018 15:36

    Bonjour,
    Le cahier des charges est conçu en tout de début de projet pour expliciter les attendus, l'organisation et les moyens - alors que le cahier de recette décrit les actions qui vont être menés pour valider le livrable et déclencher sa réception.
    Ces actions étant principalement des tests dont la liste et leur mise en oeuvre sont détaillées dans le cahier de tests.

  • Gravatar for Cocolorado

    Cocolorado 12/02/2018 15:17

    Quel est la différence entre un cahier des charges, un cahier de recette et un cahier de test ? Merci.

  • Gravatar for Thibault

    Thibault 12/06/2017 14:42

    Merci pour ce petit coup de pouce

  • Gravatar for Bibek

    Bibek 04/04/2017 23:39

    Merci pour cette grande aide...