Menu

Sections thématiques

Coeur de métier, développez votre Core Business !

Nommé "Core Business" par nos amis anglo-saxons, le cœur de métier est un élément important dans la stratégie d'entreprise. Voyons pourquoi.

Rédigé par Laurent GRANGER - Mis à jour le 18/07/2023

Définition du cœur de métier

Il s'agit de l'activité principale et très souvent historique de l'entreprise, à la base de son développement sur ses marchés et face à ses concurrents. Elle possède des compétences fortes dans ce(s) domaine(s), que l'on peut qualifier de compétences clés. Les sociétés performantes ont généralement su identifier leur cœur de métier et capitaliser dessus pour construire une stratégie forte.

On parle aussi de "core business", de "business core" ou de cœur d'activité.

Exemple de cœur de métier

Pour illustrer le concept de "cœur de métier", prenons l'exemple d'une entreprise spécialisée dans la production de logiciels. Dans ce cas, la conception et le développement de solutions logicielles constituent son activité principale. C'est son savoir-faire unique qui crée de la valeur . Cette entreprise pourrait choisir d'externaliser d'autres fonctions telles que la comptabilité ou les ressources humaines, mais la production de logiciels resterait le cœur de sa stratégie.

Comment développer une stratégie Core business ?

Def coeur de métier

Pour tirer profit et investir sur ses forces, l'entreprise se doit d'identifier son cœur de métier et développer une stratégie basée sur ce dernier. Pour ce faire, elle réalise une analyse de chacune de ses activités et déterminer celles qui font véritablement partie de sa chaîne de valeur, c'est-à-dire celles pour lesquelles elle dispose d'un avantage concurrentiel par rapport aux autres acteurs présents sur le marché. Elle peut alors choisir la meilleure stratégie pour tirer profit de ses points forts .

Identifier les activités qui génèrent de la valeur

Pour définir et mettre en œuvre une stratégie basée sur son cœur de métier, une entreprise se doit d'abord d'identifier les activités qui génèrent de la valeur . Pour cela il est indispensable de disposer d'une connaissance préalable du marché ainsi qu'une compréhension des besoins des clients.

Puis d'analyser ses processus pour modéliser sa chaine de valeur . C'est une représentation visuelle des différentes étapes pour créer et fournir ses produits ou services aux clients. La chaîne de valeur identifie les activités qui ajoutent de la valeur à un produit ou à un service, ainsi que celles qui n'en ajoutent pas. Elle permet de déterminer quelles parties de leurs activités sont les plus importantes et lesquelles peuvent être considérées comme des activités secondaires.

Définir ses compétences clés et ses compétences distinctives

Une fois les activités centrales identifiées, l'étape suivante consiste à déterminer les compétences clés de l'organisation et celles, les plus créatrices de valeur et attendues par le client : les compétences distinctives . Elles sont rares et donc difficilement imitables par la concurrence (brevets, expériences, savoir-faire).

Développer son cœur de métier

Il est stratégiquement vital  pour l'entreprise de défendre et étendre ses positions sur ses activités principales . Elles sont par conséquent prioritaires en termes d'investissement pour les développer et exploiter tout le potentiel qu'elles offrent. Il n'en demeure pas moins que l'entreprise doit rester à l'écoute des marchés et des mouvements des concurrents . M.Porter offre des outils pour analyser son environnement direct et indirect et prendre des décisions stratégiques : analyse des 5 forces concurrentielles (voir le modèle concurrentiel de Porter ).

Se diversifier

Dans certains cas, la diversification  est une réponse indispensable pour assurer sa subsistance à long terme lorsque son activité de base est menacée . Souvenez-vous de Kodak avec la photo argentique, dévastée par l'arrivée du numérique. Une recherche de nouvelles compétences qui peut être menée à partir d'acquisition ou bien de développement en interne. Mais une diversification mérite une réflexion approfondie tant les risques sont importants.

Une approche plus prudente consiste à s'intéresser à des domaines connexes, en s'appuyant sur ses savoir-faire et en gardant un ancrage fort sur une des variables constituant son cœur de métier  : produit, marché ou encore technologie. Mais attention que les ressources dédiées aux nouveaux axes de développement ne viennent pas affaiblir les activités "core business". 

La finalité de la stratégie est bien de créer ou recréer du potentiel à moyen et long terme.

Se recentrer sur son cœur de métier

Afin d'utiliser au mieux ses moyens, il est recommandé d' externaliser certains processus ou fonctions , pour se concentrer ou se recentrer sur son cœur de métier.

Pour cela repartir de la chaîne de valeur et de ses compétences clés pour localiser des compétences secondaires qui pourraient être externalisées. Une entreprise doit savoir quelles activités sont essentielles à sa réussite et lesquelles peuvent être externalisées ou éliminées. Cela l'aidera à hiérarchiser ses efforts, afin de se concentrer sur les domaines dans lesquels elle dispose d'un avantage concurrentiel par rapport aux autres acteurs du marché.


Un commentaire peut-être ?

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.