Comment réaliser un diagnostic stratégique ?

Rédigé par Laurent GRANGER - Mis à jour le 11/01/2023

Phase ô combien importante dans la démarche stratégique, c'est une phase à travailler en profondeur. Quelles sont les étapes du diagnostic stratégique ?

Qu'est-ce que le diagnostic stratégique ?

Un diagnostic stratégique est une analyse approfondie, à 360 degrés, de la situation actuelle et du potentiel futur de votre organisation. Il décrit les forces et les faiblesses de l'entreprise ainsi que les possibilités de croissance et d'amélioration dans son environnement concurrentiel. C'est la première étape pour définir une stratégie d'entreprise.

Quelles sont les différentes étapes du diagnostic stratégique ?

Comment réaliser un diag strategique ?

1 - Définir les buts

Les décisions stratégiques ne peuvent être prises que par l'instance dirigeante et la participation d'autres parties prenantes au sein d'une organisation. Les valeurs d'une entreprise constituent le fondement de sa structure organisationnelle. Avant de définir toute stratégie, il est indispensable de bien savoir :

  • Qui sommes-nous ? Quelles sont nos valeurs ?
  • Ce que nous faisons ? Quelle est notre mission ? Quel est notre métier ?
  • Ce que nous voulons devenir ? Quelle est notre vision ?

Une fois cette clarification faite, il est possible de définir des buts généraux : recherche de la rentabilité, du développement, de la pérennité (sécurisation), etc.

Connaître ses buts avant le diagnostic de la situation est fondamental pour fixer un cadre à l'analyse et ainsi donner du sens à sa recherche.

2 - Mener un diagnostic stratégique de la situation

L'objectif de ce diagnostic est de réaliser une photographie de la situation sous 2 angles, l’analyse externe et l'analyse interne. Dans le cas d'une entreprise possédant plusieurs Domaines d'activité Stratégiques (DAS) issus de la segmentation stratégique, le diagnostic interne et externe doit être réalisé par DAS.

Comment réaliser le diagnostic interne ?

L'analyse interne porte sur les forces et faiblesses de l'entreprise : ses compétences et savoir-faire, sa structure, ses implantations, etc. Bref, une évaluation du contexte interne et du potentiel de l'entreprise pour saisir les opportunités et faire face aux menaces .

Elle repose que les outils suivants :

L'analyse SWOT : avec les parties SW soit "forces" (Strenghts) et "faiblesses" (Weaknesses). C'est une classification qui prend en compte les facteurs internes favorables ou défavorables à l'organisation.

Les facteurs internes concernent : les ressources humaines, les capacités de production, les ressources financières, le système de management, les savoir-faire détenus.

  • Les points forts :  les atouts et les capacités qui constituent un avantage concurrentiel.
  • Les points faibles : fragilité concurrentielle liée à un ou plusieurs facteurs clés de succès

La méthode VRIO (Value, Rarity, Imitability, Organisation) pour étudier les capacités de l'entreprise. Sa finalité est d'évaluer comment les ressources et les compétences d'une entreprise se positionnent sur chacune des 4 dimensions du VRIO. Il fournit un outil de diagnostic des faiblesses et des forces actuelles. Voir qu'est-ce que la méthode VRIO ?

L'analyse de la chaîne de valeur : elle permet de définir les liens entre les activités de l'entreprise et son environnement. L'objectif est de cartographier tous les processus impliqués dans la création de valeur pour les clients, de la production à la distribution et au marketing.

Comment réaliser le diagnostic externe ?

C'est l'analyse de l'environnement de l'entreprise. L'étude externe s'intéresse aux opportunités qui s'offrent à l'entreprise . Pour cela l'observation et l'évaluation portent sur les données du micro-environnement (clients, concurrents, fournisseurs, etc.) et du macro-environnement (économique, politique, environnemental; etc.).

Les menaces externes sont également identifiées : que ce soit au niveau de la demande, des concurrents, de l'approvisionnement, de la réglementation, etc.

Il met en œuvre les outils suivant :

Le SWOT : avec les parties OT soit "Opportunités" (Opportunities) et "Menaces" (Threats). Ce volet externe de l'analyse énumère les facteurs extérieurs à l'entreprise qui peuvent l'affecter :

  • En termes d'opportunités : l'environnement de l'entreprise peut offrir des opportunités à développer. Il est important de les identifier pour définir les actions stratégiques qui peuvent être entreprises pour en tirer profit.
  • En termes de menaces :   certains changements en cours ou à venir peuvent avoir un impact négatif sur les activités de l'entreprise.

L'analyse PESTEL : c'est un outil utilisé pour identifier les facteurs macro-environnementaux qui affectent les activités de l'entreprise. Elle se base sur les cinq facteurs suivants :

  • Politique : faisant référence aux questions politiques et juridiques, telles que les réglementations et les lois en vigueur.
  • Économique : il s'agit des questions économiques affectant les entreprises, telles que les taux d'intérêt, l'inflation et les taux de change.
  • Social : questions sociales liées à la culture ou au mode de vie des personnes dans un pays ou un segment de marché particulier.
  • Technologique : tendances technologiques en rapport avec les produits ou services offerts par l'entreprise.
  • Environnement : s'intéresse à l'impact des questions environnementales sur l'entreprise et ses activités telle que la pollution. Il s'agit notamment de l'impact des règlements, des politiques, des lois et des traités sur les activités d'une entreprise.
  • Légal (juridique) : fait référence aux lois qui régissent la façon dont les entreprises fonctionnent dans leur secteur d'activité.

Les 5 forces de Porter : un modèle qui identifie et analyse les forces concurrentielles qui façonnent chaque industrie. Il aide à déterminer les opportunités et les menaces. Les 5 forces sont :

  • La menace des nouveaux entrants
  • Le pouvoir de négociation des clients
  • Le pouvoir de négociation des fournisseurs
  • La rivalité entre les concurrents directs existants
  • La menace de produits/services de substitution

et déterminer les barrières à l'entrée.

Le modèle des cinq forces est un outil d'analyse du micro-environnement,

Les groupes stratégiques : pour identifier quels sont ses concurrents les plus dangereux, les plus proches qui génèrent une rivalité directe.

Méthode Mactor : c'est une modélisation des interactions existantes et futures entre intervenants dans un ensemble stratégique.

NOUVEAU

Téléchargez notre fiche pratique en pdf

  • Explications simples pour une mise en oeuvre facile
  • Illustrée par des exemples
  • Fiche pdf agréable et efficace

L'analyse de synthèse

Il convient de statuer sur les points à prendre en considération pour définir des objectifs stratégiques et mener des actions stratégiques et les décliner en politiques fonctionnelles

La première étape est de concevoir la matrice SWOT et de l'interpréter.

Puis si besoin utiliser un outil d'analyse stratégique pour approfondir certains points. Nous retrouvons là les différentes matrices d'analyse : matrice BCG, matrice Mc Kinsey, matrice ADL...

 

Un conseil : pensez global

Le monde est ressenti comme de plus en plus complexe en raison de la perception d’incohérences ou de paradoxes, de la présence de phénomènes de bascules et de ruptures, de la multiplicité de stimuli et de liens. Bref, le monde qui nous entoure devient complexe à mesure que l’on prend conscience de ses interactions. Penser global, c’est avoir pris conscience des interactions implicites.

 

Les ressources accessibles sur notre site

Comment choisir un consultant ?


Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

Soyez le premier à donner votre feedback !