Prospection téléphonique : les techniques à maîtriser

Maj le 14/05/2019 par l'équipe de Manager GO!

La prospection téléphonique est un outil très puissant à condition de maîtriser certaines techniques. Nous vous présentons dans cette publication l'essentiel à connaître pour vendre au téléphone ou bien décrocher des rendez-vous avec succès : les étapes pour à suivre pour une telle opération.

Définition de la prospection téléphonique

Le phoning commercial consiste à utiliser les techniques de vente pour atteindre, à partir d'un fichier, une cible de prospects avec 2 objectifs principaux :

  • obtenir un rendez-vous pour une visite commerciale en face à face (principalement en Business to Business)
  • vendre par téléphone un produit ou un service (télémarketing)

En B2C, lorsque le nombre de consommateurs potentiels à contacter est très important, les opérateurs font appel à des sociétés offshore. Les coûts sont réduits, mais la qualité pose question. Les enjeux : le rapport coût / satisfaction client.

Cette approche commerciale est souvent mal perçue par les clients potentiels. Seul un professionnalisme aussi bien dans la préparation que dans l'échange peut mener à des résultats probants.

Management, gestion de projet, efficacité pro... Conservez nos fiches de synthèse à portée de main. Des "penses-bêtes" simples clairs et pratiques.
Accéder à l'espace dédié

Pourquoi la téléprospection ?

L'intérêt de la prospection téléphonique est de pouvoir toucher un grand nombre de contacts pour un coût raisonnable. En B2B, cette action est la première étape du cycle de vente.

Dans le cas d'un contact d'un prospect pour une visite éventuelle, le téléphone permet de :

  • Prendre contact
  • Qualifier le potentiel
  • Prendre rendez-vous le cas échéant

Les étapes pour lancer une opération de phoning ?

Prospecter par téléphone

  1. La constitution du fichier

    Il est important de posséder un fichier de prospection qualitatif. C'est-à-dire comprenant des informations à jour : interlocuteurs toujours présents dans l'entreprise, dans le bon poste et le numéro de téléphone correct. Ce sont des éléments à vérifier lors de l'achat d'un fichier ou bien lorsque vous récupérez les informations dans votre CRM ou base de données prospects.

    Le fait de posséder le nom de son interlocuteur est un plus indéniable. Un atout pour franchir le barrage de l'accueil.

  2. La préparation de l'appel

    Tout commence par une bonne préparation. Il convient d'éviter au maximum l'improvisation pour garder la maîtrise de l'entretien téléphonique. Regardez les outils à disposition des télévendeurs : des réponses types selon les réactions des clients avec un seul objectif : convertir ! Autre situation à bannir : se trouver sans mot face à une réplique inattendue de la part de son interlocuteur. Le crédit du vendeur en prend un coup. L'appel téléphonique s'arrêtera probablement là.

    Utilisez la méthode CROC pour votre prospection téléphonique

    Méthode CROC pour la prospection téléphonique

    Cet outil est pratique pour concevoir une trame d'entretien téléphonique type et structurer les échanges.

    CROC est l'acronyme de :

    • C - Contact : définissez les premiers mots qui vous permettront de créer les conditions favorables au dialogue. Il s'agit des salutations d'usages, d'une courte présentation... Ce moment qui peut paraitre anodin est crucial.
    • R - Raison : préparez le texte utilisé pour définir l'objet de votre appel. Pour attirer l'attention du prospect et susciter son intérêt, il est indispensable de formuler une accroche percutante. Une fois votre interlocuteur harponné, l'entretien de vente débute réellement avec ses phases classiques d'écoute/découverte, de reformulation, de proposition.
    • O - Objectif : élaborez le scénario qui vous permettra d'atteindre votre objectif, votre argumentaire téléphonique et les réponses aux objections possibles.
    • C - Conclusion : Phase de fin et de prise de congé.

    Fort de ces informations, vous pouvez élaborer un script de prospection téléphonique ou bien un guide d'entretien pour vous aider dans vos prochaines campagnes.

  3. L'appel

    Une fois le téléphone décroché, un obstacle à franchir est la barrière érigée par l'accueil ou le secrétariat de la cible. Calme et assurance sont de mise pour obtenir l’interlocuteur désiré au bout du fil.

    D'une manière générale pour tout appel :

    •  Soyez attentif à votre voix : décontractée, mais claire et distincte. Votre voix doit inspirer confiance, voire rassurer. Il est important d'adopter une bonne posture pour une voix placée. Restez droit sur votre chaise. Évitez à tout prix un débit trop rapide. Jouez sur l’intonation pour rendre l’entretien vivant. Votre voix est le seul outil de communication que vous avez à disposition, utilisez-le de manière optimale.
    • Soyez sympathique : autre point important, il est plus facile d’établir la relation en émanant de la sympathie. N'oubliez jamais : le sourire s'entend au téléphone !

    Une fois au téléphone avec votre prospect, assurez-vous de sa disponibilité. Dans le cas contraire, proposez-lui un rendez-vous téléphonique ultérieur. Vérifiez également qu'il est le contact adéquat pour votre offre.

    Puis utilisez, le cas échéant, votre script de prospection ou votre guide d'entretien téléphonique. Sinon appuyez-vous sur la méthode CROC pour conduire les échanges.

  4. Après l'échange téléphonique

     Rédaction d'un compte rendu d'entretien ou de vente mentionnant les points importants relevés durant l'appel.

Phoning, prospection par téléphone... à lire également

Articles

Vendre comme un pro...

Un article qui reprend les bases essentielles à la réussite de ses actions dans le cadre d'une campagne de télévente ou prise de rendez-vous : un bon fichier clients/prospects, des appels qui font suite à un message commercial envoyé en amont, un entretien préparé, une bonne accroche, une attitude adéquate et tournée vers l'interlocuteur, du courage, de la persévérance...

blog.businesstoolbox.fr Quels résultats attendre de 5 heures de téléprospection ?

Les dénouements suite à une semaine de prospection téléphonique (environ 10% du temps de travail global des commerciaux)  dépendent de la méthodologie utilisée. Il est donc primordial de mettre les outils nécessaires à disposition de sa force de vente pour une optimisation des appels... Explications.

Magellan Développement Les mots à ne surtout pas dire pour réussir un entretien téléphonique

Certains mots ou expressions sont à bannir lorsque vous conversez avec un client ou un prospect par téléphone. Morceaux choisis.

L'éplucheur commercial Pourquoi le téléphone pour prospecter ?

Pour en savoir plus sur les raisons d'utiliser la prospection téléphonique.

Blog de Thierry Royer les 10 étapes de votre argumentaire téléphonique + exemple

Un élément central de l'action commerciale. Découvrez toutes les étapes d'un argumentaire qui génère des rendez-vous.

www.les-grandes-techniques-de-vente.fr

Modèles

Exemple de script téléphonique

Un exemple concret d'un script de prospection téléphonique dans le domaine de l'industrie.

Florian Darget Lacoste

Sites internet

Blog de Thierry Royer

Ce professionnel de la prospection en général et de la téléprospection en particulier, nous fait partager son expertise à travers différents articles : 3 types de questionnement indispensables, 4 nouveaux motifs d’appels, 6 points clés pour votre entretien téléphonique...



Pour partager cette publication :

Une réaction peut-être ?

Commentaires

  • Gravatar for Adrien Legoff

    Adrien Legoff 05/09/2018 10:21

    Merci pour votre article. Je trouve très pertinente votre partie sur le fait d’exploiter les résultats de chaque appel. L’erreur souvent commise par les commerciaux est de considérer qu’un appel qui n’aboutit pas est un échec. Il faut plutôt y voir une opportunité de s’améliorer pour pouvoir être meilleur lors du prochaine appel.

Ces publications peuvent aussi vous intéresser :